1. //
  2. //
  3. // Retraite de Klose

L'Allemagne trouve porte Klose

La décision était attendue. Elle est tombé ce 11 août 2014. À un an de la fin de sa carrière, Miroslav Klose arrête la sélection après avoir été une pierre inamovible de la Mannschaft douze ans durant. La fin du dernier 9 à l'allemande ?

Modififié
18 44
« Avec le titre au Brésil, j'ai réalisé un rêve de gosse. Je suis fier et heureux d'avoir pris part à ce grand succès pour le football allemand. » Klose a pris son temps. Il a réfléchi. Il est resté discret. Et quand l'heure est venue, il a donné une sentence claire, nette et définitive : son histoire avec le maillot allemand est désormais finie, après 137 sélections. Ce n'est pas une grande surprise : il avait déjà annoncé la fin de sa carrière pour l'été 2015, après une dernière pige avec la Lazio. Dès lors, le Brésil était sa dernière grande compétition, et les quelques premiers matchs de qualification pour l'Euro français n'étaient pas une raison suffisante pour poursuivre sa grande histoire avec la Nationalmannschaft.

Pourtant, ce que Joachim Löw appelle aujourd'hui « l'un des plus grands attaquants que le football ait pu produire » n'a jamais été un bel attaquant. On parle plutôt d'un joueur spécialiste des saltos ratés, qui n'a jamais fait trembler les jeunes ados par ses prouesses techniques, ses dribbles chaloupés ou ses passements de jambe et qui traîne une dégaine de mante religieuse. Le style de Miroslav se dévoile dans son plus simple appareil : bout du pied, tête, torse, tibia et récupération d'un ballon relâché par le gardien... Ce qui compte, c'est le placement – et l'efficacité. Dès son premier match international, Klose était Miro. Alors que les Allemands sont à la peine contre la modeste Albanie, accrochés 1-1, l'attaquant du FC Kaiserslautern prend la place d'Oliver Neuville. Quinze minutes plus tard, sur un centre de Marko Rehmer, il donne la victoire aux Allemands. Son but est reconnaissable entre mille : Klose est esseulé au second poteau et pousse le ballon dans un but déjà vide, en utilisant la tête plutôt que le pied – malgré un ballon à mi-hauteur. La célébration est là aussi : un salto réussi, pour une fois. Son style incalculable et inimitable est en marche, rarement beau, redoutable toujours.

Youtube

Après Miro, le déluge ?


Après 2001, Klose vit plusieurs grandes aventures avec le maillot allemand, d'une finale – perdue, en 2002 – à l'autre. Klose s'affirme alors comme un joueur de sélection indispensable, parce que décisif dans les grandes compétitions. Même dans sa recherche d'un jeu de possession de balle, Löw s'avoue vaincu. Il l'emmène avec lui au Brésil et lui cède progressivement du temps de jeu – pour finir sur trois titularisations consécutives. Klose a toujours su se rendre indispensable, ce qui lui permet d'être sans contestation possible le meilleur Allemand de l'histoire à ce poste. Les stats le disent : 16 buts en Mondial, 71 en tout, même un « Bomber » comme Gerd Müller n'a pas réussi mieux (son record de 68 buts a été battu par Klose en juin dernier, contre l'Arménie). Avec son été brésilien, Klose a bouclé logiquement son histoire. « Pour moi, il n'y avait pas de plus beau moment pour clore le chapitre de la sélection » , explique-t-il. Sa très longue page de treize années ne laisse qu'un point d'interrogation : qui pourra prendre sa succession ?

Si Miroslav Klose a duré autant, si son départ marque un tel tournant, c'est également parce qu'il s'agissait peut-être du dernier véritable buteur à l'allemande, dans la continuité des illustres Helmut Rahn, Jürgen Klinnsmann, Oliver Bierhoff, Olaf Marschall... Des joueurs qui savent éventuellement jouer au ballon, mais qui ne viennent pas sur le terrain pour ça. Des mecs qui restent devant, discrets quand il le faut, disponibles en quelques secondes grâce à leur science du placement. Les joueurs capables de ce sacrifice se font rares dans les centres de formation allemands ; et pire, les clubs préfèrent souvent utiliser des profils plus variés et malléables. Gómez s'est extirpé de là à temps. Depuis, les attaquants qui frappent à la porte de la sélection ne ressemblent en rien à ce que faisait le joueur d'origine polonaise. Kevin Volland, Max Kruse, Timo Werner et le bien installé Thomas Müller sont capables de jouer en pointe, mais ne seront jamais des renards. Heureusement pour la sélection, c'est probablement le poste où Joachim Löw s'est le mieux préparé pour la transition. Il le savait : en maître de la finition, Klose allait achever les grands 9 allemands.

Youtube


Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Doctor Dim Niveau : DHR
Ça m'a toujours étonné que Miro ne soit pas ivoirien.

Bref, bonne retraite à ce grand monsieur du football allemand, et du football tout court d'ailleurs.
JuanValdez Niveau : DHR
Enfin le joueur n'était pas si laid que ça à voir jouer. A la finition et dans les un contre uns les gestes étaient nets et précis. Le mec tu savais qu'il allait finir l'action.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Merci pour tout Miro !

Je suis fier de porter ta liquette floquée du numéro 11, bon vent à toi !
Message posté par JuanValdez
Enfin le joueur n'était pas si laid que ça à voir jouer. A la finition et dans les un contre uns les gestes étaient nets et précis. Le mec tu savais qu'il allait finir l'action.


Non il est pas crade mis pour être honnête ça m'a fait quand même mal de le voir dépasser le record de Ronaldo pendant la coupe du monde...Après le type est régulier et efficace, rien à ajouter !
Note : 5
peut être que Löw va enfin découvrir l'existence de Kiessling ?
Ne comparez pas avec Gerd Muller! 68 buts en 62 matchs, niveau efficacite, c'est autre chose que 71 buts en 137 matchs non?
Klose qui prend sa retraite, Robin Williams qui se suicide... Vie de merde!
saucissonbière Niveau : CFA2
La voie est Klose. Elle fut faite par ceux qui sont morts. Et les morts la gardent.
nasser aimkelesfill
J'avais fait ce débat y'a pas longtemps avec des internautes et on avait fait la remarque que les renards de surfaces n'existaient quasiment plus. Y'avait une epoque ou t avais van nistelroy, raul, inzaghi. Maintenant des pur renards façon klose y en a plus tellement (falcao? HIGUAIN ?) ou alors ils sont quasiment dans le même style (mandzukic, dzeko).

Maintenant on demande aux attaquants de multiplier les appels, d etre rapide endurant, ETC le football evolue, c est comme les 10 a l ancienne qui disparaissent petit a petit. C est le football moderne on mise de plus en plus sur le physique.
Note : 7
Message posté par JuanValdez
Enfin le joueur n'était pas si laid que ça à voir jouer. A la finition et dans les un contre uns les gestes étaient nets et précis. Le mec tu savais qu'il allait finir l'action.


Non mais à l'époque de l'efficacité mise au placard pour faire place au spectacle circus des jongles et autres grigris, le mec a un profil de finisseur qui est en voie d'extinction.
Rien que pour ça, je suis heureux qu'il ait battu le record du grand Ronaldo, ça va peut-être (mais j'en doute, c'est un voeu pieu) rappeler à certains que la qualité numéro 1 d'un avant-centre doit être l'efficacité, à tout prix.

PS. Karim B, un commentaire?
Message posté par Doctor Dim
Ça m'a toujours étonné que Miro ne soit pas ivoirien.

S'il y'a une vanne derrière ta phrase, je la saisi pas...
LeCinquièmeBeatles Niveau : District
Son plus grand exploit : ne s'être jamais cassé les genoux après l'un de ses innombrables saltos foireux.

Plus sérieusement, le mec est une légende. Chapeau bas.
Certes, mais de toutes les grandes sélection, Klose est le second meilleur buteur derrière Pelé et ses 77 buts avec le brésil, excusez du peu !! J'omet volontairement les recormens itaniens, koweitis et autres malaisiens qui ont scoré plus mais n'ont du rencontrer au cours de leur carrière international pas plus de 10 équipe du top 50 mondial.
A titre comparatif, les meilleurs buteurs des grandes nations européennes s'arrêtent à 49 pour les UK, 51 en France, 56 en Espagne et 35 .... en Italie. C'est pas non plus donné à tout attaquant d'enquiller 137 sélection, qui plus dans une nation comme l'allemagne
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par gniezno
Ne comparez pas avec Gerd Muller! 68 buts en 62 matchs, niveau efficacite, c'est autre chose que 71 buts en 137 matchs non?


Tu peux pas raisonner ainsi, les époques sont différentes

Quoiqu'il en soit, ce sont tous deux d'énormes strikers
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Elji haz14

S'il y'a une vanne derrière ta phrase, je la saisi pas...


Miro ( etre miro, ne rien voir ) et ivoirien...

Bon...
Heureusement pour la sélection, c'est probablement le poste où Joachim Löw s'est le mieux préparé pour la transition. Il le savait : en maître de la finition, Klose allait achever les grands 9 allemands.


A votre avis ils vont retirer le maillot de la sélection ?
Message posté par toof11


Non mais à l'époque de l'efficacité mise au placard pour faire place au spectacle circus des jongles et autres grigris, le mec a un profil de finisseur qui est en voie d'extinction.
Rien que pour ça, je suis heureux qu'il ait battu le record du grand Ronaldo, ça va peut-être (mais j'en doute, c'est un voeu pieu) rappeler à certains que la qualité numéro 1 d'un avant-centre doit être l'efficacité, à tout prix.

PS. Karim B, un commentaire?


Pourquoi sur un article parlant de Klose et de sa retraite internationale t'en place une sur Benzema ? Il a violé un membre de ta famille pour que tu lui en veuille tant?

En tout cas je pense que tout a été dit sur Miro: grand joueur et grand buteur, parmi les plus grand.
sempreturchinu Niveau : Loisir
Le plus grand, celui qui m'a fait suivre l'Allemagne depuis une dizaine d'année... Un monstre dans la surface, un jeu de tête énorme, sans crête dégueulasse et look débile... Pas de gestes inutile, de dribbles inutiles, mais une efficacité impressionnante.
Gloire à toi Klose, merci pour tout!
Note : 2
Message posté par Robley

Pourquoi sur un article parlant de Klose et de sa retraite internationale t'en place une sur Benzema ? Il a violé un membre de ta famille pour que tu lui en veuille tant?


Parce qu'il est l'avant-centre de l'EDF, que nous sommes sur un site français et qu'il est l'exemple type de l'avant-centre qui cherche la beauté du geste avant l'efficacité et qui ne donne pas tout pour mettre le ballon au fond.
Mais j'aurais pu remplacer par Fred, Balotelli ou encore Robin van Persie puisque je supporte les PB, c'est la même.
Message posté par toof11


Non mais à l'époque de l'efficacité mise au placard pour faire place au spectacle circus des jongles et autres grigris, le mec a un profil de finisseur qui est en voie d'extinction.
Rien que pour ça, je suis heureux qu'il ait battu le record du grand Ronaldo, ça va peut-être (mais j'en doute, c'est un voeu pieu) rappeler à certains que la qualité numéro 1 d'un avant-centre doit être l'efficacité, à tout prix.

PS. Karim B, un commentaire?


Comment un chantre de la statistique peut il être aussi Miro que toi ? Si je suis ton raisonnement, tu te contredis tout seul :

Benzema : 201 b / 454 m = 0,44 b par match
Klose : 279 b / 665 m = 0,42 b par match
Ronaldo : 352 b / 518 m = 0,68 b par match

Tais-toi maintenant s'il te plaît, d'autant que je préfère Klose aux deux que tu cites, pas pour les mêmes raisons.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
18 44