1. //
  2. // Qualifications
  3. // Compte-rendu

L'Allemagne tombe en Pologne, l'Albanie dans le bon tempo

Surprise dans le groupe D, avec la victoire de la Pologne sur l'Allemagne (2-0). Tenue en échec en Finlande (1-1), la Grèce rame dans le groupe F. L'Albanie, elle, confirme sa victoire au Portugal en accrochant cette fois le Danemark chez elle (1-1).

Modififié
9 13

Groupe D


Faut-il s'inquiéter pour l'Allemagne ? Sa victoire à l'arrachée contre l'Écosse n'avait pas convaincu. Mais on nous avait ressorti le coup du «  à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne » . Auparavant, le champion du monde avait pris une belle branlée chez elle par l'Argentine de Di María. OK, c'était un simple amical de reprise. Mais là, il n'y a plus d'excuse après cette défaite chez le voisin polonais (2-0). Ou si, les blessés peut-être : Özil, Khedira, Reus et Schweinsteiger étaient indisponibles à Varsovie pour Löw. Des absences qui n'ont pas empêché la Mannschaft de dominer très nettement la partie, sans jamais pouvoir concrétiser cette supériorité. La faute, entre autres, à un énorme Szczęsny, qui a tout sorti sur sa ligne. Les Polonais misaient sur Lewandowski pour créer l'exploit, ils ont finalement trouvé en Milik, l'attaquant de l'Ajax, un superbe héros. Devant leurs fans, les locaux ont résisté au quadruple champion du monde, et fait le break sur le finish, grâce à Mila, joliment servi par l'attaquant du Bayern.

La Pologne partage donc la tête du groupe avec la République d'Irlande. Les « hommes en vert » ont soigné leur goal average face à nos amis de Gibraltar, qui honorent leur première participation dans ces éliminatoires avec un deuxième 7-0 consécutif. Sans pitié, le légendaire Robbie Keane a inscrit les trois premiers pions des siens, portant son total de buts en sélection à 65. Chapeau. Après sa défaite « avec les honneurs » en Allemagne le mois dernier, l'Écosse s'est cette fois-ci imposée sans les honneurs, chez elle, face à la Géorgie. Une toute petite victoire 1-0, suite au csc d'un certain Khubutia. Suffisant pour se hisser à la troisième place du groupe, à égalité avec les champions du monde.

  • Résultats

    Pologne - Allemagne 2-0
    Irlande - Gibraltar - 7-0
    Écosse - Géorgie 1-0

  • Classement

    Pologne 6
    Irlande 6
    Écosse 3
    Allemagne 3
    Géorgie 0
    Gibraltar 0

    Groupe F


    L'Irlande est décidément à la fête : l'autre, celle du Nord, a confirmé sa victoire renversante face à la Hongrie lors de l'ouverture par un succès pépère à la maison contres les fidèles îles Féroé (2-0). Le 95e du classement FIFA est donc lui aussi en tête de son groupe, poursuivi par une Roumanie tenue en échec dans les dernières minutes par la Hongrie (1-1). Raul Rusescu, prêté par Séville au Steaua Bucarest, pensait avoir offert une deuxième victoire consécutive à son pays. C'était sans compter sur Balazs Dzsudzsac, un pote de Valbuena au Dynamo Moscou. 1-1, et un premier point pour les Hongrois.

    La Grèce, elle, est en difficulté. Battus à la maison par les Roumains il y a un mois, les hommes de Claudio Ranieri pensaient cette fois-ci tenir une bonne vieille victoire 1-0 en Finlande, mais les locaux ont égalisé et partagé les points avec les Grecs. Visiblement, le presque quart-de-finaliste du dernier Mondial, qui ne compte qu'un petit point au compteur, va devoir batailler pour terminer dans les trois premiers d'un groupe pourtant pas folichon.

  • Résultats

    Roumanie - Hongrie 1-1
    Finlande - Grèce 1-1
    Irlande du Nord - Iles Féroé 2-0

  • Classement

    Irlande du Nord 6
    Finlande 4
    Roumanie 4
    Grèce 1
    Hongrie 1
    Iles Féroé 0

    Groupe I


    L'Euro 2016 sera-t-il celui de l'Albanie ? La bande à l'immense Lorik Cana a l'air bien décidée à entrer dans la cour des grands. Et à participer pour la première fois de son histoire à la phase finale d'une grande compétition internationale. Le rêve avait commencé le mois dernier au Portugal, avec une énorme surprise : une victoire 1-0 sur les terres de Cristiano Ronaldo. Il s'est en partie prolongé, ce soir, à Elbasan. En partie seulement, car les Albanais pensaient faire tomber la deuxième tête du groupe, jusqu'à ce qu'un joueur de Göteborg, Lasse Vibe, n'égalise pour le Danemark à dix minutes du coup de sifflet final (1-1). Un score nul qui place les deux adversaires du jour en tête du groupe, avec 4 points chaucun.

    Derrière, la Serbie en a chié pour son entrée dans la compétition. Malmenée en Arménie, la formation de Dick Advocaat est allée arracher un petit nul dans les arrêts de jeu (1-1) à Erevan. L'œuvre de Zoran Tošić, vous vous souvenez, celui que Manchester United annonçait comme un diamant à polir en 2009, avant de le refourguer comme un malpropre à Cologne un an plus tard ? Son surnom ? Bambi. Quoi qu'il en soit, c'est dur pour la famille Djorkaeff et son Arménie chérie, déjà battue sur le finish au Danemark lors de la première journée.

  • Résultats

    Arménie - Serbie 1-1
    Albanie - Danemark 1-1

  • Classement

    Albanie 4
    Danemark 4
    Arménie 1
    Serbie 1
    Portugal 0

    Le compte-rendu de France-Portugal
    Le résumé de la soirée de vendredi
    Le résumé de la soirée de jeudi

    Par Léo Ruiz
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    kevin met le paquet Niveau : Loisir
    Blitzkrieg 2 .
    N'empêche les mecs qui gueulent contre cet euro à 24 devraient ouvrir les yeux! Ces éliminatoires sont la preuve qu'à part les 8 équipes e ncarton (san marin, andorre, gilbraltar...bref le chapeau 6) il n'y a plus vraiment d'équipe en carton, l'italie galère contre l'Azerbaïdjan, les PB contre le Kazakhstan, l'Arménie, l'Irlande du nord, l'albanie, l'islande...tiennent la dragée haute dans leurs groupes. La pologne, la slovaquie battent deux champions du monde...
    Bref il y a 40 équipes de bon niveau en Europe et cela devient de plus en plus dur de se qualifier.Cet euro à 24 je trouve que c'est une bonne idée car même le 32ème européen est du même niveau que des pays genre l'iran, le honduras ou le cameroun (équipes les plus faibles en cdm)
    volontaire82 Niveau : Loisir
    J'ai toujours été étonné du fait que la Pologne n'arrive pas à avoir de résultats probants en dépit de leur formidable réserve de joueurs (me semble même qu'ils avaient réussi à faire nul contre Saint Marin..), ils ont enfin l'air d'avoir réussi à concilier les deux
    Ahmed-Gooner Niveau : National
    Je crois que les allemands ne doivent pas confier un totem d'immunité à Löw parce qu'il a gagné la coupe du monde, certes c'est le trophée suprême, mais ils ont plus bénéficiaient des méformes de leurs adversaires (Portugal, Brésil...) plutôt que de leur forme, avec aussi pas mal d'individualités hors du commun, mais l'Allemagne était loin du rouleau compresseur espérée.

    Löw est un coach qui manque de couilles, il a fait du bon taf entre 2007 et 2011, mais depuis 2012 l'Allemagne est un cran en dessous, il a quand même sous ses pieds un réservoir de jeunes talents inépuisable, il a de quoi écrasait toutes compétitions jusqu'en 2018 voir plus, mais il trouve le moyen de faire du n'importe quoi, le match face à l'Ecosse était déjà compliqué, celui de ce soir y a rien à dire, ils se sont fait avoir comme des amateurs, il y avait peut être des absents, mais le nombre de joueurs allemands de niveau international est hallucinant, et puis cette obstination de jouer sans avant centre et de laisser Kiessling à la maison est à gerber.
    Gibraltar vs Saint Marin : lequel des 2 sera le plus nul de la zone Europe ? A vos claviers !
    la berlinoise est douce en avril
    Cette fois-ci pour les Allemands en Pologne, c'était pas du ghetto!
    wwgtimlxr Niveau : DHR
    ............................................................

    STO LAT > 1OO ans

    TAK SIE BAWI POLSK@ < VIVA VIVA VIV@

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    lublin, wieniawa

    Gros Noblois Niveau : CFA2
    Raalala ces éliminatoires sont vraiment passionnants!
    ...
    Ah ben non en fait, aucun intérêt, des matchs tous pourris entre des équipes qui tiennent à peine debout et des cadors qui s'en branlent parce qu'ils sont certains de se qualifier tellement le niveau est faible.
    Sérieusement? Qqu'un doute réellement de la qualif de l'Allemagne?!?
    Même en amical les allemands ne voudraient pas perdre contre la Pologne. Même si tu as raison sur le fait que les gros seront présents, ces défaites sont tout sauf un "laisser-aller"! Je crois que c'est la 1ère fois que les allemands perdent contre les polonais! A mon avis ça doit chauffer pour eux en Allemagne...
    TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
    J'ai pas vu le match de l'Écosse mais pour ne pas vous mentir, gagner contre la Géorgie, c'est carrément bien !
    Les deux équipes sont du même niveau... Malheureusement.
    bergkamp-laudrup Niveau : CFA2
    Message posté par volontaire82
    J'ai toujours été étonné du fait que la Pologne n'arrive pas à avoir de résultats probants en dépit de leur formidable réserve de joueurs (me semble même qu'ils avaient réussi à faire nul contre Saint Marin..), ils ont enfin l'air d'avoir réussi à concilier les deux



    même constat pour la Serbie, qui dans l'absolu pourrait aligner une équipe avec des Ivanovic, Subotic, Vidic, Kolarov, Matic, Nastasic, Ljajic...
    Message posté par la berlinoise est douce en avril
    Cette fois-ci pour les Allemands en Pologne, c'était pas du ghetto!


    Un peu limite comme jeu de mots ;)
    Message posté par volontaire82
    J'ai toujours été étonné du fait que la Pologne n'arrive pas à avoir de résultats probants en dépit de leur formidable réserve de joueurs (me semble même qu'ils avaient réussi à faire nul contre Saint Marin..), ils ont enfin l'air d'avoir réussi à concilier les deux


    Les 3 de Dortmund (ou ex) sont un peu les arbres qui cachent qui la forêt. Y'a aussi des jeunes avec du potentiel (Szczesny, Krychowiak) mais ils partent de loin.
    On parle d'une sélection qui y'a pas si longtemps a du aller chercher Perquis et Obraniak.
    Malgré tout c'est pas passé loin pour le mondial. Dans un des groupe les plus équilibrés (Angleterre, Montenegro, Ukraine), ils étaient dans la course avant de s'effondrer dans la dernière ligne droite.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    La France sur sa lancée
    9 13