En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // CdM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Résumé

L'Allemagne se balade, la Pologne aussi

L'Allemagne n'a pas changé ses bonnes vieilles habitudes en dézinguant Saint-Marin (7-0). La Pologne l'a, elle, emporté sur un score plus raisonnable face à la Roumanie (3-1), mais continue de rouler sur le groupe E. Sinon, le frisson de la soirée est pour Stevan Jovetić, qui a planté un triplé sexy chocolat pour permettre au Monténégro de dominer l'Arménie (4-1).

Modififié

Groupe C

Allemagne 7-0 Saint-Marin

Buts : Draxler(11e), Wagner (16e, 29e, 85e), Younes (38e), Mustafi (47e), Brandt (72e) pour l'Allemagne

S'il y a bien un petit plaisir coupable que la Mannschaft ne se refuse jamais, c'est bien de ressortir la boîte à baffes face à Saint-Marin. La dernière fois, les hommes de Joachim Löw avaient collé un copieux huit à zéro aux Saint-Marinais. Ils débutent ce soir par une frappe soyeuse de Julian Draxler, qui ouvre le bal. La deuxième danse est pour Sandro Wagner, qui claque un coup de tête autoritaire. Forcément, la suite prend des allures de pogo avec les Saint-Marinais qui se font sévèrement envoyer valdinguer aux quatre coins du terrain. Wagner y va ainsi de son doublé. Avant qu'Amin Younes, qui ne victimise pas que les défenseurs de l'OL, plante un but opportuniste après une sortie toute moisie du portier de Saint-Marin, Benedettini. Mustafi, Brandt, puis encore Wagner corseront la note en seconde période. Finalement, une belle balade du samedi soir pour les Allemands, qui continuent de sur-dominer le groupe C avec six victoires en six matchs.


Norvège 1-1 Tchéquie

Buts : Søderlund (55e, sp) pour la Norvège // Gebre Selassie (36e) pour la Tchéquie

Theodor Gebre Selassie n'a pas seulement un blase super classe. Il sait aussi marquer des buts quand son équipe patine. En manque d'inspiration face à la Norvège, les hommes de Karel Jarolím s'en remettent finalement à leur défenseur, qui reprend de près un centre pour ouvrir la marque. Heureusement pour les Scandinaves, Alexander Søderlund semble un peu plus inspiré sous le maillot de sa sélection que lorsqu'il évolue sous les couleurs de l'AS Saint-Étienne. En tout cas, suffisamment pour transformer un penalty, après une faute de Sivok. Les Tchèques, eux, continuent de produire un jeu assez poussif et s'en tirent finalement avec un nul plutôt bien payé. Mais qui relègue néanmoins la Tchéquie à quatre points de l'Irlande du Nord, deuxième du groupe C.


Groupe E

Monténégro 4-1 Arménie

But : Bećiraj (2e), Jovetić (28e, 54e, 82e) pour le Monténégro // Koryan (89e) pour l'Arménie

Après la victoire du Danemark plus tôt dans la soirée, le Monténégro n'a d'autre choix que de se défaire de l'Arménie pour ne pas laisser les Scandinaves s'emparer de la seconde place du groupe E derrière la Pologne. Fatos Bećiraj l'a bien compris et coupe un centre au cordeau dès la deuxième minute de jeu pour libérer les siens. C'est gentillet tout ça, mais, en vrai, tout le monde attend un but du chouchou national, Stevan Jovetić. Heureusement, Jojo ne va pas décevoir ses fans en plantant une frappe du gauche à l'entrée des seize mètres. Joli, mais pas autant que la frappe du droit en pleine lulu que l'ancien Florentin place en seconde période. Homme de plaisirs, Jovetić s'offre même un triplé en fin de rencontre, d'un geste acrobatique dans la surface et l’Arménie ne peut plus que sauver l'honneur en inscrivant un pion anecdotique. Emballez, c'est pesé pour les Monténégrins, qui l'emportent avec autorité.


Pologne 3-1 Roumanie

But : Lewandowski(29e, sp, 57e, 62e, sp) pour la Pologne // Stancu (77e) pour la Roumanie


Un petit péno' de Lewandowski, pépère, pour décoincer le score à la demi-heure de jeu. Robert est décidément un homme de qualif' puisqu'il a marqué lors des onze derniers matchs que la Pologne a disputés en phase qualificative. Sacrément costaud. Et ce n'est pas fini. Le Munichois a toujours faim et plante une tête sur corner, puis inscrit son deuxième penalty de la soirée. Stancu réduira bien la marque pour les Roumains, mais pas de quoi effrayer la Pologne, qui continue d'imposer sa domination sans partage sur le groupe E.


Groupe F

Lituanie 1-2 Slovaquie

Buts : Sernas (90e+3) pour la Lituanie // Weiss (32e), Hamšík (58e) pour la Slovaquie

On s'ennuie ferme, jusqu'à ce que Marek Hamšík prenne les choses en main. Hop, petite passe maligne dans la surface pour Vladimír Weiss, qui conclut d'une frappe puissante, sans trop se poser de questions. La suite, c'est Hamšík, encore lui, qui l'écrit. Le Napolitain envoie un coup franc splendide aux 18 mètres pour doubler la mise. Sernas aura quand même l'élégance de réduire la marque pour les Lituaniens, qui sauvent ainsi l'honneur devant leur public. C'est tout et ça suffit pour la Slovaquie, qui reste deuxième du groupe F derrière l’Angleterre grâce à son succès du soir.

Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 1
il y a 3 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20