1. // Tribune
  2. //

L’Allemagne restera debout

Modififié
0 11
Alors que tout se passe pour le mieux (ou presque) dans les tribunes allemandes, les autorités du pays se sont lancées dans la chasse aux supporters. Si la non-autorisation des fumigènes peut être compréhensible, celle des places debout l’est beaucoup moins.

Heureusement, certains politiques ont décidé de revoir leur jugement, Hans-Peter Friedrich en premier lieu. « Les places debout font partie de la culture supporters. C’est aux fans de faire en sorte que ça reste ainsi » , a ainsi déclaré le ministre fédéral de l’Intérieur à la dpa.

Il se trouve qu’au début du mois de juillet, Friedrich avait menacé de n’autoriser que des places assises dans les stades, en raison de la violence grandissante dans les enceintes outre-Rhin. Une mise en garde, en quelque sorte : « Nous ne pouvons pas fermer les yeux devant la violence autour et dans les stades. […] C’est pourquoi nous devons agir ensemble : les clubs, les fédérations, les politiques, ainsi que les supporters, qui sont en majorité pacifiques. Nous avons tous le même but : rendre le football le plus attractif possible. »

Parce que chanter assis, ça va deux minutes, mais c’est quand même pas le plus rigolo. AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nikowenji Niveau : DHR
Attention, bientôt, il sera absolument interdit de chanter dans un stade, de manger, parler, roter et péter. Merci de votre compréhension
Rien de pire que de voir tout un stade assis!
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
C'est vrai d'autant que c'est plus facile pour mettre des mains au cul des gonzesses .
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Saha désiré en France
0 11