En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2018
  2. // Qualifs
  3. // Résumé

L'Allemagne reçue 30 sur 30, la Tchéquie déroule contre Saint-Marin

Dans un groupe C où tout enjeu s'était déjà envolé, l'Allemagne a rempli sa dernière mission et a marché sur l’Azerbaïdjan. La Mannschaft termine avec le maximum de points, pour la première fois dans une phase qualificative pour une Coupe du monde. L'Irlande du Nord a perdu en Norvège sur un but contre son camp mémorable, pendant que la Tchéquie a déroulé contre Saint-Marin.

Modififié

Allemagne 5-1 Azerbaidjan

Buts : Goretzka (9e et 66e), Wagner (54e), Rüdiger (64e) et Can (81e) pour l'Allemagne // Sheydaev (34e) pour l'Azerbaidjan

Malgré l'absence de plusieurs cadres, l'Allemagne montre directement qui est le patron : après plusieurs situations dangereuses, la Mannscahft fait mouche sur un corner. Un peu par hasard, la balle arrive à Leon Goretzka. Dos au but, l'Allemand met une talonnade directement dans la lucarne du gardien azéri. Golaz-ka. Les Azéris sont vaillants, mais on sent bien qu'il va falloir un miracle pour amener un but. Sheydaev voit ce miracle en Mustafi, qui se blesse à la course avec l'attaquant azéri. Le chemin étant beaucoup plus facile, il réussit à se défaire joliment de Rudiger, entré peu avant à la place de Sule, et plante Bernd Leno, qui se fait avoir sur son petit côté. Joachim Löwe a la confirmation : on n'est jamais mieux servi que par Neuer. On croirait même voir le clone du gardien habituel de la Mannschaft dans les cages d'en face. Deux fois de suite, Wagner doit conclure des actions superbement orchestrées, mais bute sur Kamran Agayev. La troisième sera la bonne : Wagner arrive à faire tomber le Mur de Bakou d'une tête croisée. Le défenseur a beau dégager le ballon de justesse, la goal-line est formelle : c'est 2-1. La ligne adverse ayant plié, les Panzer détruisent ce qu'il reste : sur corner, Rüdiger fait 3-1, peu avant que Leon Goretzka ne revienne dire bonjour. Emre Can bombarde le gardien azéri pour terminer le travail. Trente points sur trente – la première fois pour les Allemands dans une phase qualificative pour un Mondial -, meilleure attaque avec 43 buts et deuxième meilleure défense (4 buts encaissés). La machine est prête.


Tchéquie 5-0 Saint-Marin

Buts : Krmenčík (8e et 23e), Kopic (27e), Novak (71e) et Kadlec (83e) pour la Tchéquie

Comme prévu, la Tchéquie déroule contre le petit poucet du groupe. De quoi permettre de soigner les statistiques, seul enjeu de la rencontre. C'est le cas notamment de Michael Krmenčík, qui marque un doublé et porte son total de buts à six, en onze matchs.


Norvège 1-0 Irlande du Nord

Buts : Brunt (c.s.c, 71e) pour la Norvège

Un match sans enjeu, et ça se voit. Le seul fait de match à noter, un but contre son camp de Chris Brunt, qui aura du mal à dormir ce soir. Alors que son gardien dévie un centre norvégien, le joueur irlandais veut dégager alors qu'il est à côté de son poteau. Le ballon finit dans le plafond du but, et l'honneur du joueur dans les catacombes du stade. L'Irlande du Nord aura donc pris six buts durant ces éliminatoires, cinq marqués par l'Allemagne, et un par Chris Brunt.

  • Classement
  • 1. Allemagne 30 pts

    2. Irlande du Nord 19 pts
    3. République Tchèque 15 pts
    4. Norvège 13 pts
    5. Azerbaidjan 10 pts
    6. Saint-Marin 0 pt

    Par Arthur Lejeune
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 10
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7