1. // Euro 2012
  2. // Qualifications
  3. // Résumé

L'Allemagne quasiment qualifiée

Le Portugal de Bento et la Bulgarie de Matthäus ont le droit de souffler. Le Monténégro, l'Allemagne, les Pays-Bas et la Norvège sont toujours sur un sans-faute. L'heure est en revanche plutôt à l'inquiétude du côté de la Serbie. On vire encore l'entraîneur ?

Modififié
0 0
Les bons élèves

Dans le groupe A, le choc Allemagne/Turquie n'aura tenu que 40 minutes, soit le temps pour que Miro Klose empile une nouvelle perle sur son boulier de buteur. Özil, pour le fameux symbole, double la mise à dix minutes de la fin avant que Klose plante un dernier cageot. Avec 57 buts sous le maillot de Mannschaft, l'attaquant du Bayern n'est plus qu'à 11 unités de Gerd Müller. L'Allemagne n'a déjà plus de rival dans son groupe. La Turquie d'Hiddink a encore du taf.

Dans le groupe H, la Norvège continue de faire le plein de points (2-1). Les Chypriotes n'ont pas rejoué l'épisode livré face aux Portugais. On ne la fait pas aux Scandinaves, en pleine confiance depuis la reprise. Les tauliers Riise et Carew ont assuré le coup en première période avant que Okkas, pour sa 100ème, ne réduise le score.

Dans le groupe E, les Pays-Bas ont quant à eux assuré l'essentiel face aux Moldaves (0-1). Un but d'Huntelaar à la 37ème et on plie boutique. De toute façon, le plus dur c'était de marquer face à une sélection qui avait donné du fil à retordre aux Finlandais (victoire 2-1) et à la Hongrie (défaite 2-1).



A la relance

C'est bon. Après le pitoyable nul à domicile contre Chypre, et une défaite aussi attendue que logique en Norvège, les Portugais sourient un peu. La nouvelle sélection made in Paulo Bento a réussi à taper le Danemark avec un doublé de Nani et enfin, enfin un but de Cristiano Ronaldo, celui qui nous avait dit pendant le Mondial, que la réussite c'était comme le ketchup, ça vient d'un coup. Dans le clan des convalescents, on trouve également la Bulgarie, fraîchement drivée par Lothar Matthäus, est partie prendre ses 3 premiers points au Pays de Galles. Victoire courte mais précieuse (1-0).

La Belgique aussi s'est rassurée, enfin un peu. Leur début de campagne de qualification était de toute façon casse-gueule (réception de l'Allemagne et déplacement en Turquie). Mais à Astana, les Diables Rouges ont rapporté l'essentiel, la victoire 2-0, et peut-être trouvé un nouveau buteur, Ogunjimi, auteur d'un doublé pour sa première sélection. Enfin, la Russie d'Advocaat redevient un peu plus crédible. Après une victoire poussive en Andorre et une surprenante défaite à domicile face à la Slovaquie, les Russes sont revenus triomphants du Dublin Arena (2-3). Kerzhakov, un revenant, ouvre le score. Dzagoev double à la demi-heure de jeu et Shirokov triple à la 50ème. Pour l'orgueil et le spectacle aussi, les Irishs se réveillent un peu tard en revenant à 2-3 dans les dix dernières minutes.



Les tôles logiques

La Slovénie et la Hongrie se sont régalées. Deux belles gifles chacune données respectivement aux Iles Féroé (5-1) et à Saint-Marin (8-0). Les Slovènes en ont déjà fini avec cette deuxième session de rencontres internationales. Les Magyars iront en Finlande en pleine euphorie.



Les gadins

On doit forcément citer l'Italie même si la défaite n'est pas au rendez-vous. Approximations devant le but malgré une belle flopée d'occasions, et voici comment la Squadra de Prandelli revient quasi-bredouille de son déplacement en Irlande du Nord (0-0). Il y avait quand même mieux à faire.

Le clan des trois S (Serbie, Suisse et Slovaquie) a quant à lui sombré ce vendredi soir. La Suisse est tombée contre le Monténégro (1-0, but de Vucinic) et tape une belle bulle dans son groupe G. Mine de rien, les Monténégrins ont 9 points et vont jouer mardi un match sympa face à leurs poursuivants directs, les Anglais (6 points mais deux matches joués seulement).

Le choc psychologique née de l'éviction de Radomir Antic à la tête de la Serbie n'a pas eu effet l'escompté. Les Serbes de Vladimir Petrovic se sont fait ridiculisés à Belgrade. Perdre 3-1 face aux Estoniens, franchement... Ce groupe C sera à n'en pas douter très très étrange.

Enfin, la Slovaquie est redescendu de son petit nuage de mondialiste. Le coup de bluff a assez duré. Il faut quand même un peu plus qu'Hamsik et le fils de l'entraîneur, certes buteur (Vlad' Weiss), pour faire des Slovaques un outsider très crédible à la qualification. Comment gâcher une victoire aussi chanceuse que belle en Russie il y a un mois ? Par une belle défaite en Arménie (3-1). Pas jojo du tout.

[page]
Tous les résultats de vendredi soir :


GrA

Kazakhstan/Belgique : 0-2

Buteurs : Ogunjimi (52è, 70è)

Autriche/Azerbaïdjan : 3-0

Buteurs : Prödl (3è), Arnautovic (53è, 92è)

Allemagne/Turquie : 3-0

Buteurs : Klose (42è, 87è) et Özil (79è)



GrB.

Arménie/Slovaquie : 3-1

Buteurs : Movsisyan (23è), Ghazarian (50è) et Mkhitaryan (89è) pour l'Arménie ; Weiss (37è) pour la Slovaquie

Andorre/Macédoine : 0-2

Buteurs : Naumoski (42è) et Sikov (60è) pour la Macédoine

Irlande/Russie : 2-3

Buteurs : Keane (72è, sp) et Long (78è) pour l'Irlande ; Kerzhakov (11è), Dzagoev (29è) et Shirokov (50è) pour la Russie




Gr.C

Serbie/Estonie : 1-3

Buteurs : Kuzmanovic (60è) pour la Serbie ; Kink (63è), Vassiljev (73è) et Lukovic (91è) pour l'Estonie

Slovénie / Iles Féroé : 5-1

Buteurs : Matavz (25è, 36è, 66è), Novakovic (72è, sp), Dedic (84è) pour la Slovénie ; Mouritsen (93è) pour les Féroé

Irlande du Nord / Italie : 0-0



Gr.D

Luxembourg-Belarus : 0-0

Albanie-Bosnie : 1-1

Buteurs : Duro (45è) pour l'Albanie ; Ibisevic (21è) pour la Bosnie




Gr.E

Hongrie / Saint-Marin : 8-0

Buteurs : Rudolf (11è, 25è), Szalai (18è, 27è, 48è), Koman (60è), Dzsudzsak (89è), Gera (90è, sp) pour la Hongrie.

Moldavie / Pays-Bas : 0-1

Buteur : Huntelaar (37è) pour la Hollande




Gr.F

Géorgie/Malte : 1-0

Buteur : Siradze (91è) pour la Géorgie

Grèce-Lettonie : 1-0

Buteur : Torosidis (58è)



Gr.G

Galles/Bulgarie : 0-1

Buteur : Popov (48è)

Monténégro/Suisse : 1-0

Buteur : Vucinic (67è)



GrH.

Chypre/Norvège : 1-2

Buteurs : Okkas (58è) pour Chypre ; Riise (2è) et Carew (42è) pour les Blonds

Portugal/Danemark : 3-1

Buteurs : Nani (29è, 31è) et Ronaldo (84è) pour le Portugal et Kjaer (79è) pour les Danois



GrI.

Rép. Tchèque / Ecosse : 1-0

Buteur : Hubnik (70è) pour les Tchèques

Espagne/Lituanie : 3-1

Buteurs : Llorente (47è, 57è), Silva (79è) pour l'Espagne ; Sernas (54è) pour Lituanie.



Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'Espagne, encore
0 0