1. //
  2. // Demies
  3. // Bayern Munich-Atlético de Madrid

L'Allemagne, la bête noire de Griezmann

En déplacement en Bavière pour éliminer Munich, Griezmann ne peut pas compter sur son passé pour gagner en confiance. Car à chaque fois qu'il rencontre une équipe allemande, ça foire.

Modififié
Une bête noire peut prendre plusieurs formes. Souvent représentée par une équipe (Monaco pour le PSG), elle prend parfois la peau d’un joueur (Čech pour Messi), d’un lieu (le Vélodrome pour l’OM), d’une période (le sprint final pour Rennes), d’une compétition (la Ligue Europa pour Benfica), voire d’un moment de match (les tirs au but pour l’Angleterre). Le point commun de toutes ces bêtes noires, c’est qu’elles font mal à leur victime pendant un bon bout de temps. Des années, généralement. Pour Antoine Griezmann, la bête noire semble prendre la forme d’un lieu. Ou, plus largement, d’un pays : l’Allemagne. Car du haut de ses 25 ans, le Français a déjà un peu vadrouillé, que ce soit avec la Real Sociedad, l’Atlético de Madrid ou les différentes catégories de l'équipe de France. Et si parmi ses adversaires rencontrés au gré des voyages se trouvent beaucoup de proies, il se trouve que certains d’entre eux ont davantage une gueule de prédateurs. Avec comme origine la nationalité d’Angela Merkel. Pour faire simple, la Germany ne réussit guère à « Toinou » . Un constat flippant à l’heure où son Atlético se rend à Munich pour une importantissime demi-finale retour de C1.

Guardiola/Simeone, dernier carré en crampons

Dur dans les jambes...


Pour dresser le bilan peu flatteur de l’attaquant face aux cousins « germains » , il suffit de jeter un coup d’œil sur les résultats sportifs de leurs confrontations. À ce niveau-là, aucune discussion possible : en terres allemandes, le Français n’y arrive pas. Il a même toujours connu la défaite. Avec la Sociedad, d’abord : en octobre 2013, Griezmann se prend les pieds dans le tapis en phase de poules de LDC à Leverkusen (2-1). Avec l’Atlético ensuite, en mars 2015, chez le même adversaire en 8e de finale de la même compétition (1-0). Si l’on prend les deuxièmes manches disputées en Espagne, c’est à peine mieux : oui, les Madrilènes étaient parvenus à sortir les Allemands au match retour (aux penaltys), mais les Basques, eux, s’étaient de nouveau inclinés devant Leverkusen. Surtout, les stats personnelles du Mâconnais sont très, très loin de ses standards actuels : zéro but marqué en quatre parties (un petit tir au but transformé), alors qu’il était titulaire à chaque fois. Et en sélection ? Idem : aucun pion de l’international contre l’Allemagne. Certes, la France a remporté le dernier duel en novembre dernier (2-0), mais cette victoire amicale fait pâle figure si on la compare à l’élimination en quarts de finale du Mondial brésilien glanée par Kroos et compagnie (1-0). D’autant que ces deux rencontres ont fait beaucoup de mal au mental du jeune Grizou et symbolisent bien la relation qu'entretient le joueur avec l’Allemagne.

...et dans la tête


Rembobinons la cassette. Au Brésil, en 2014, Griezmann s’éclate avec les Bleus. Portés par un super état d’esprit qui n’avait pas été observé depuis belle lurette en EDF, les Tricolores se font plaisir et envoient du jeu. Après des résultats convaincants, la France d’Antoine se présente face aux hommes de Löw avec le doux rêve d’aller au bout. Encore limitée, elle se pète les dents sur la rigidité et le pragmatisme allemands. En fin de match, c’est un Griezmann inconsolable que l’on retrouve. En larmes, le buteur ne parvient pas à sécher ses joues malgré les câlins de Mavuba ou Sissoko. « C’est la pire déception (de sa carrière), réagit-il après l’élimination. J’étais fier d’être ici, c’était un rêve. On n’a pas pu aller plus loin. (…) Ils m’ont dit de ne pas pleurer, qu’on avait tout donné et qu’il fallait garder la tête haute. »

Youtube

En novembre 2015, c’est encore pire. Auteur d’un match sérieux au Stade de France, l’EDF bat sereinement l’Allemagne. Mais qui se souvient des buts de Giroud et Gignac plutôt que des détonations qui résonnent dans l’enceinte en première période ? Touché par les attentats, le football est mis de côté. Particulièrement pour Griezmann, qui est l’un des premiers à communiquer sur les réseaux sociaux et qui tremble pour sa frangine coincée dans le Bataclan : « Grosse pensée pour les victimes des attaques. Dieu prend soin de ma sœur et des Français #ViveLaFrance (…) Grâce à Dieu ma sœur a pu sortir du Bataclan. Toutes mes prières vont aux victimes et leurs familles. » Bref, une soirée difficile pour Grizou et un nouveau bide footballistique lié à l’Allemagne. Au moins dans les souvenirs. Mais avant de bouger en Bavière, Grigri peut quand même se dire que le pire est passé. Et qu’une bête noire finit toujours par se laisser dompter.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Je ne sais pas si on peut dire que l'Allemagne est la bête noire de Griezmann... J'ai eu le sentiment lors de l'élimination de la France par l'Allemagne en Coupe du monde que la déception du joueur allait le pousser à se surpasser en travaillant pour essayer de ne plus revivre cela, que le tempérament pugnace et rigoureux de l'équipe allemande allait l'inspirer... La progression qu'il a en tant que joueur de l'Atletico me semble confirmer cette impression... Après l'élimination de la Real Sociedad par le Bayer ne me paraît pas très surprenante et les attentats de Paris lors du match avec l'Allemagne est plutôt hors cadre pour juger du côté "bête noire" de l'Allemagne pour Griezmann...
Message posté par Etche
Je ne sais pas si on peut dire que l'Allemagne est la bête noire de Griezmann... J'ai eu le sentiment lors de l'élimination de la France par l'Allemagne en Coupe du monde que la déception du joueur allait le pousser à se surpasser en travaillant pour essayer de ne plus revivre cela, que le tempérament pugnace et rigoureux de l'équipe allemande allait l'inspirer... La progression qu'il a en tant que joueur de l'Atletico me semble confirmer cette impression... Après l'élimination de la Real Sociedad par le Bayer ne me paraît pas très surprenante et les attentats de Paris lors du match avec l'Allemagne est plutôt hors cadre pour juger du côté "bête noire" de l'Allemagne pour Griezmann...


Essaies d'être compréhensif aussi, fallait bien faire un article sur quelque chose ou plutot n'importe quoi, faut que ca clique!
Moi j'étais venu dire que les histoires de bêtes noires c'étaient des conneries, et j'ai pas été déçu.

Les "bêtes noires" c'est une invention médiatique. Un phénomène que l'on qualifie de récurrent parce qu'il s'est produit au moins deux fois.

Exemples:
-Sur ces dernieres années, Paris a déjà eu quatres "bêtes noires" (Lorient, Rennes, Sainté et Monaco). D'ailleurs Monaco est tellement la bête noire de Paris qu'ils leur ont collé 3 - 0 en début de saison et les ont éliminé d'une coupe l'an dernier

-Cech est la "bête noire" de Messi parce qu'il n'a pas dû marquer contre lui sur quatre matchs j'imagine, dont un péno raté l'année où Chelsea gagne. Sachant que Chelsea défend beaucoup et que Messi est nul sur péno c'est pas non plus illogique qu'il n'ait pas marqué, rien de mystique

-Le vélodrome cette année: Marseille est tellement nul cette saison que c'est le foot leur bête noire, pas leur stade. Ils n'avaient plus gagné en ligue 1 depuis 3 mois, que ce soit à l'extérieur ou à domicile

Il y a l'exemple de l'Angleterre à démonter aussi, mais là je connais pas assez le dossier à part la séance de 2006 contre le Portugal
Message posté par paul.la.poulpe
Moi j'étais venu dire que les histoires de bêtes noires c'étaient des conneries, et j'ai pas été déçu.

Les "bêtes noires" c'est une invention médiatique. Un phénomène que l'on qualifie de récurrent parce qu'il s'est produit au moins deux fois.

Exemples:
-Sur ces dernieres années, Paris a déjà eu quatres "bêtes noires" (Lorient, Rennes, Sainté et Monaco). D'ailleurs Monaco est tellement la bête noire de Paris qu'ils leur ont collé 3 - 0 en début de saison et les ont éliminé d'une coupe l'an dernier

-Cech est la "bête noire" de Messi parce qu'il n'a pas dû marquer contre lui sur quatre matchs j'imagine, dont un péno raté l'année où Chelsea gagne. Sachant que Chelsea défend beaucoup et que Messi est nul sur péno c'est pas non plus illogique qu'il n'ait pas marqué, rien de mystique

-Le vélodrome cette année: Marseille est tellement nul cette saison que c'est le foot leur bête noire, pas leur stade. Ils n'avaient plus gagné en ligue 1 depuis 3 mois, que ce soit à l'extérieur ou à domicile

Il y a l'exemple de l'Angleterre à démonter aussi, mais là je connais pas assez le dossier à part la séance de 2006 contre le Portugal


L'angleterre n'est pas un vrai exemple de bête noire dans la mesure où une "bête noire" correspond plutôt à un adversaire qu'à une épreuve.

En revanche, l'angleterre est réellement catastrophique aux pénos. Elle perd toutes ses séances, c'est dramatique. Je ne peux que te conseiller le livre "Onze mètres" pour plus de détails.
Madrapour Niveau : DHR
Ça c'est vraiment faire un article pour faire un article..
il y a 1 heure Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 5
il y a 5 heures Manchester City passe au foot US 12 il y a 8 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 71
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT)
Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8