1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Groupe D
  3. //
  4. // Allemagne/Pologne (3-1)

L'Allemagne écarte la Pologne

La Mannschaft avait à cœur de rendre la pareille à une équipe de Pologne qui l'avait battue 2-0 en octobre dernier. Mission accomplie pour les hommes de Joachim Löw, qui prennent la tête du groupe D. Le tout grâce à un Mario Götze retrouvé.

Modififié
7 32

Allemagne 3-1 Pologne

Buts : Müller (12e), Götze (19e, 82e) pour les Germains / Lewandowski (36e) pour les Polonais

On le croyait perdu pour toujours. Voilà des semaines, des mois qu'il ne faisait plus rien, qu'il était plongé dans le doute. Mario Götze était bel et bien à terre, mais pas encore mort. « Je sais que j'ai d'énormes qualités et que je ne vais pas les perdre du jour au lendemain » , avait-il prévenu en conférence de presse. Et il a pris ses responsabilités. En marquant deux fois face à la Pologne, l'homme au numéro 19 a montré qu'il était encore capable de jouer au ballon. Et surtout, qu'on ne peut pas se passer de lui aussi facilement. En effet, plus le temps passe, et plus il est en train de devenir le nouveau Lukas Podolski : la sélection est en train de devenir son club, son refuge.

Müller le renard


L'Allemagne débute cette rencontre très haut, et squatte d'entrée la moitié de terrain polonaise. La donne est simple : il y a une victoire à aller chercher, ainsi qu'une première place de groupe. C'est le minimum syndical quand on est champion du monde. Bellarabi allume les premières mèches, mais la cartouche fatale viendra de Jonas Hector. Sur son côté gauche, le sociétaire de Cologne joue quasiment ailier. Grâce à un une-deux avec Bellarabi, Hector efface toute la défense polonaise et sert tranquillement Müller qui traînait bien évidemment par là, tout seul (12e). Comme à son habitude, la Mannschaft décide de ne pas s'arrêter en si bon chemin et continue donc de pousser. Et sept minutes après le premier but, Mario Götze double la mise. À l'ancienne : dribbles dribbles dribbles, frappe au premier poteau, gardien masqué, Tor.

Lewandowski, évidemment


La Pologne semble perdue, et ce, même si les Allemands décident de ralentir légèrement le jeu. C'est simple : plus les Polonais poussent, et plus ils semblent brouillons. Mais les Biało Czerwoni ont de la fierté à revendre, d'autant plus qu'ils jouent quasiment à domicile (si l'on se fie à la reprise par le public de la Commerzbank Arena de Francfort de l'hymne polonais). Alors ils se concentrent de nouveau et, devant le nombre d'occasions manquées par les Allemands, se disent qu'il y a un coup à jouer. Bien vu : suite à une énième occasion ratée de l'Allemagne, Grosicki, remarquablement servi, met un subtil centre de l'extérieur du pied. Un centre qui trouve Robert Lewandowski, qui ne se fait pas prier pour prendre le meilleur sur la charnière centrale et crucifier son collègue Manuel Neuer (36e).

Götze, homme du match


2-1, le score parfait pour la suite du match. La Pologne ne s'avoue pas vaincue, et l'Allemagne sait qu'elle devra encore cravacher pendant un peu plus d'une mi-temps. Juste avant les citrons, Manuel Neuer, qui s'ennuyait, dégage n'importe comment. Le ballon revient vite dans sa direction, Robert Lewandowski envoie une frappe de brute, mais le natif de Gelsenkirchen sort une grosse parade. Devant des Polonais volontaires, le milieu de terrain lâche un peu prise, d'où l'entrée de Gündoğan pour Bellarabi. Pas à l'abri, la Mannschaft continue d'attaquer et de pilonner le but de Fabiański, qui tient le coup. De son côté, la Reprezentacja profite des espaces pour s'en aller contrer. Mais ni Lewandowski ni aucun de ses camarades n'arrivent à inquiéter Neuer. Ça attaque dans tous les sens, un vrai match de Bundesliga. Götze tente une Thierry Henry, mais ne touche que l'aluminium. Mais en fin de rencontre, il sera récompensé pour ses efforts et met au fond le ballon détourné au préalable par Fabiański suite à une frappe de Müller (82e). La Pologne, qui n'a vraiment pas démérité, s'avoue vaincue. L'Allemagne monte sur le trône du groupe D, et Mario Götze peut savourer sa belle soirée. Francfort lui est sûrement plus douce que Munich en ce moment.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dan_Petrescu Niveau : CFA
Merci so foot du titre. Parceque l'Equipe et son "L'Allemagne prend le pouvoir" c'est pas mal non plus
benzechevre Niveau : Loisir
Enormissime prestation!
Ils ont eu quoi? 40 occaz?
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par benzechevre
Enormissime prestation!
Ils ont eu quoi? 40 occaz?


Je dirais plutôt qu'ils ont amené énormément de danger devant la cage adverse, les défenseurs polonais avaient le feu au cul toutes les deux minutes, mais derrière un inconcevable maladresse dans le dernier et avant dernier geste...
Heureusement que sur certains contres Neuer a fait son libéro, la pologne avait la place pour braquer un nul!

Mais les combinaisons au milieu my gosh... ce contraste quand je suis passé de Portugal - France à ça!!!
Note : 5
Ilkay, je t'aime!
A ce niveau, il est titulaire où il veut.
benzechevre Niveau : Loisir
Footixler, je crois que c'est ça!
C'est Ilkay qui change tout dans cette équipe et on le voit avec Dortmund!
Il est en train de redevenir le meilleur milieu au monde.
Et Reus n'était pas là

Message posté par benzechevre
Enormissime prestation!
Ils ont eu quoi? 40 occaz?


10 tirs chacun. 5 cadrés pour la pologne, 3 tirs cadrés pour l'Allemagne et 3 buts.

La patte Guardiola

Autant l'animation offensive de l'Allemagne était vraiment pas mal, autant la défense polonaise était à la rue.

Sinon Hummels il nous ressort certains flashback de sa saison passé ... je le croyais remis sur pied.
benzechevre Niveau : Loisir
Message posté par Jordy


10 tirs chacun. 5 cadrés pour la pologne, 3 tirs cadrés pour l'Allemagne et 3 buts.

La patte Guardiola

Autant l'animation offensive de l'Allemagne était vraiment pas mal, autant la défense polonaise était à la rue.

Sinon Hummels il nous ressort certains flashback de sa saison passé ... je le croyais remis sur pied.


La patte Guardiola si tu veux mais avec la verticalité en plus et ça, ça donne un résultat totalement différent
Les occaz, c'est pas que les tirs...
Hummels serait tellement au dessus s'il avait la capacité à rester concentré pendant 90 minutes.
Enorme le ptit Hector
Sinon Lewandoski fait partie de ces très très rares joueurs comme Suarez qui te transforme une équipe très moyenne en une équipe redoutable.

Le coach qui prendra la succession de Guardiola et qui fera jouer le polak dans les meilleures conditions en fera une véritable machine.
Message posté par benzechevre
Footixler, je crois que c'est ça!
C'est Ilkay qui change tout dans cette équipe et on le voit avec Dortmund!
Il est en train de redevenir le meilleur milieu au monde.
Et Reus n'était pas là




J'ai pas trop vu le match avant son entrée, juste quelques minutes, mais ouais, dès qu'il est rentré, il a apporté du dynamisme, et sa justesse technique. Le mec est impressionnant de facilité, même dans les petits espaces, et il me semble très intelligent dans son jeu.

Je me prend à rêver d'un milieu Busi - Raki - Ilki, mais ça m'étonnerait avec l'arrivée de Turan (et je vais pas m'en plaindre).


Putain Reus je l'avais zappé. C'est quoi cet effectif de malade sérieux?? C'en est presque drôle quand tu vois les galères des autres équipes à se créer des 11 ultra compétitifs, eux, même leur équipe bis boufferait la moitié des équipes européennes. Et je dis ça, pourtant je suis très loin d'être fan de l'Allemagne, mais force est de constater que c'est très fort, et ils sont pas au max encore.

Moi, celui que j'aimerai voir percer, c'est Meyer. Pas beaucoup vu jouer, mais il m'a toujours plu.
read my mind Niveau : National
Note : -1
Blietzkrieg.
L'Allemagne s'est quand même bien fait peur... Notamment quand Neuer arrête le missile à bout portant de Lewandowski, qui suit une de ses relances ratées...

J'ai trouvé le jeu quand même très ouvert, surtout à 2-0... où il laissait beaucoup d'espace.

Par contre en fin de match (30 dernières minutes je dirai), les polonais était cramé et l'addition aurait pu être plus lourde(est ce pour ça que la rentrée de Gündogan s'est autant vue? ).


Sinon en bête supporter content de voir 4 buts de joueurs du Bayern.
Message posté par benzechevre

La patte Guardiola si tu veux mais avec la verticalité en plus et ça, ça donne un résultat totalement différent
Les occaz, c'est pas que les tirs...
Hummels serait tellement au dessus s'il avait la capacité à rester concentré pendant 90 minutes.
Enorme le ptit Hector


Ben c'est pour ça que je dis la patte Guardiola. Ils ont beaucoup combiné pour rentrer dans le rectangle adverse, et ont parfois péché par un excès de passe, y a pas eu de grosse frappe. Ils ont eu beaucoup plus de situations dangereuses que les polonais et du coup ces stats représentent pas le match.

Mais on leur a laissé des boulevards, j'ai trouvé l'équipe polonaise très mal en place.
Message posté par benzechevre

La patte Guardiola si tu veux mais avec la verticalité en plus et ça, ça donne un résultat totalement différent
Les occaz, c'est pas que les tirs...
Hummels serait tellement au dessus s'il avait la capacité à rester concentré pendant 90 minutes.
Enorme le ptit Hector


Il y en a encore pour penser que le jeu de Guardiola du Bayern est sans verticalité????
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par ILOVEBAYERN


Il y en a encore pour penser que le jeu de Guardiola du Bayern est sans verticalité????


Laisse les, les mecs regarde 2 matchs du Bayern par saison et ils croient connaitre le jeu du Bayern...
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
Hector, spécialiste des combinaisons à Troie.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Sinon quand le petit Wiegl rejoindra cette équipe et remplacera progressivement Schwieni, ça sera de la vraie folie le milieu de terrain!!

Manque plus qu'un vrai bon attaquant de métier, mais ils ont pas l'air de former à ce poste en Allemagne un peu comme au portugal tiens!
Ils devraient demander des conseils à L'OL...
Pas possible qu'un seul club sorte plus d'attaquants de pointe potable que tout un pays!!
Message posté par pierre ménès 2.0


Laisse les, les mecs regarde 2 matchs du Bayern par saison et ils croient connaitre le jeu du Bayern...


Je serais pas aussi dédaigneux. .. mais à la lecture on a quand même l'impression que les 3 premiers matchs de championnats n'ont pas été regardé.
benzechevre Niveau : Loisir
Message posté par ILOVEBAYERN


Il y en a encore pour penser que le jeu de Guardiola du Bayern est sans verticalité????


Oui, moi même!
Mais nous sommes censés ne pas échanger...
Merci!
benzechevre Niveau : Loisir
Message posté par ILOVEBAYERN


Je serais pas aussi dédaigneux. .. mais à la lecture on a quand même l'impression que les 3 premiers matchs de championnats n'ont pas été regardé.


Bizarre, je suis pourtant souvent là pour les CR des matchs du Bayern.
Merci l'arbitre contre Leverkusen et au joueur de Hoffenheim qui rate son péno.
Regarde Dortmund, tu sauras ce qu'est la verticalité.
Dani de Melo Niveau : CFA
Message posté par benzechevre


Les occaz, c'est pas que les tirs...


Et tu fais comment pour avoir une "occasion de but" sans tirer?

Benzechevrechevre!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 32