1. // CAN 2013
  2. // Groupe D
  3. // 2e journée
  4. // Algérie/Togo (0-2)

L’Algérie sortie de la CAN

Prétendante officieuse au titre suprême, l’Algérie sort de la CAN par la petite porte. Bien trop nerveux, les Fennecs ont une nouvelle fois péché dans la finition, et sont défaits par une réaliste et sérieuse sélection togolaise (0-2). Peu dire que c’est une sacrée désillusion.

Modififié
0 19
Algérie-Togo : 0-2 (0-1)
Buts : Adebayor (32e) et Womé (quelque part entre la 90e et la 100e minute) pour le Togo.

Sensation. L’Algérie est éliminée de la CAN. De ce qui pouvait être sa CAN. Outsiders pour le titre, les Fennecs sortent de la compétition suite à une défaite contre le Togo, dans un match couperet du groupe D. Une défaite au goût amer, plus encore que celle concédée quelques jours plus tôt face à la Tunisie. Parce que les Algériens ont largement dominé les Éperviers. Ils ont, tout du moins, monopolisé le ballon et établi un siège devant les cages adverses. Le problème, alors ? Toujours le même. L’inspiration offensive et la finition, le tout saupoudré pour le coup d’une bonne dose de nervosité. Face à un bloc togolais parfaitement organisé et solide, les Fennecs n’ont donc pas su trouver la faille, en dépit d’une vingtaine de frappes tentées. Ils feront bien de prendre exemple sur les Éperviers à l’avenir, eux qui ont appliqué l’exacte définition du réalisme : deux occasions, deux buts. Les hommes de Didier Six accrochent une victoire attendue depuis treize ans dans la compétition continentale, et s’offrent un duel pour les quarts de finale face à la Tunisie. En revanche, ce que l’on annonçait comme la finale du groupe entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire (qui est donc qualifiée), ne le sera donc pas.

Des Fennecs trop précipités

Au regard des difficultés dans la finition de son équipe, Vahid Halilhodžić a décidé de mettre en place un onze de départ plus offensif que le précédent. Soudani est ainsi aligné en pointe aux côtés de Slimani, tandis que Mostefa est positionné arrière droit. Cette ambition offensive algérienne est directement palpable, tout comme la supériorité technique des Fennecs dans le jeu. Mais ces derniers apparaissent impatients. Impatients de marquer pour rompre le tabou. C’est en tout cas ce dont témoignent certains gestes précipités, et des décisions souvent inappropriées à l’approche des buts. Bref, les Algériens galèrent toujours autant, en dépit de leur très large possession de balle (plus de 60%, quand même). Pour dire, c’est sur coup de pied arrêté, et deux corners consécutifs, qu’ils se procurent leurs uniques occasions, avec des tentatives de Guedioura et Lacen… Les Éperviers, quant à eux, se basent sur leur solidité défensive et un pressing efficace, pour exploser en contre. Au contraire d’Algériens très nerveux, les Togolais apparaissent sereins, sûrs de leur force collective. Et c’est dans ce contexte qu’ils prendront l’avantage : suite à un échange de têtes avec son collègue Salifu, Adebayor est servi dans la profondeur, et s’en va tromper M’Bolhi (0-1, 32e). Un ballon, un but pour Manu. Slimani tentera bien de répliquer, mais à la pause, c’est donc la surprise.

Le bloc togolais tient bon

À la reprise, il s’agit d’observer l’éventuelle évolution d’état d’esprit de ces Algériens. Eux qui ont joué toute la première période comme si le chrono affichait la 90e minute, doivent absolument poser le jeu et varier leurs offensives, jusque-là orientées vers la droite. Et c’est bon signe, il semble y avoir du mieux. Une première occasion - une tête hors-cadre de Soudani des suites d’une belle action collective - pousse en tout cas à l’optimisme. Il y a plus de variations, plus de rigueur, dans les mouvements des Fennecs. Du coup, on assiste rapidement à un siège des buts d’Agassa. Mais le bloc togolais tient bon. Il y a toujours un pied, un dos, une tête, un os, pour contrer les ballons algériens. Et alors que les minutes filent, rien ne semble sourire aux hommes de coach Vahid. Pire, comme pour les narguer, les cages d’Agassa - qu’ils ont tant rêvé de faire trembler – s’affaissent en fin de rencontre, interrompant le match de longues minutes. Le temps de sortir du match, pour concéder un nouveau but sur contre-attaque : Mani lance Womé côté droit, lequel devance Mesbah de cinq mètres pour aller battre le portier (0-2, pour le chrono, il faudra demander à l’arbitre malgache, qui s’est clairement planté dans le calcul). Le coup de casque qui va bien. L’Algérie sort tristement d’une compétition qui pouvait être sienne, à la différence particulière.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est un de ces bordels* le foot africain ! Moi je suis dans le poulet.. jamais les bons papiers !
Sans oublier 3 péno oubliés par Mr l'arbitre...la chance n'était clairement pas du coté des fennecs, mais c'est de bon augure pour l'Avenir, cette équipe va progresser.
declaubianco Niveau : CFA2
Téléfoot pourra encore une fois se palucher devant la qualification ivoirienne.
TAHIA EL DJ... nan, j'ai clairement plus la force là...
En tout cas, Vahid fait du bon boulot, c'est kon qu'on ne gagne jamais...
pfff, je m'en vais de ce pas déterminé, déprimer pendant une semaine.
motherfucker Niveau : CFA
Note : 2
parfait, comme ça on récupère kadir rapidos, en espérant que le burkina aille en finale.
Bon 2 pénos oubliés à la 48 eme et 57 eme devant les yeux de l'arbitre,plus celui oublié contre la Tunisie.Ca fait trop.Merci messieurs les arbitres africains,on remarque juste à peine que vos décisions sont influencées par la peur de se faire enterrer par la CAF.

Feghouli,mental d'acier.Vahid,continue,c'est toujours bien ce que tu fais.
j'oubliais Mbolhi,un message pour toi.Planques toi vite!T'es l'ombre de ton ombre.
Mon dieu je viens de revoir Barça-Chelsea, quelle horreur...

Je ne veux trouver aucune excuse bidon, mais l'arbitre fût l'homme du match, OK les erreurs d'arbitrage, tacles à la cuisse et pénos non sifflés ça arrive même au plus haut niveau, mais trois penalty c'est too much!

Faut voir le bon côté, pour une fois nous sommes premiers....à sortir de la CAN.

Je m'en vais de ce pas faire comme Alan Harper, me masturber en utilisant mes larmes comme lubrifiant.

Bisous.
Note : 3
Quel dommage, mes amis Algériens ne pourront même pas chanter "One two three viva l'Algérie"...^^
big daddy Niveau : DHR
je suis fier de l'équipe du togo qui est du genre à se faire taper par le botswana ou la guinée bissau puis a faire de gros résultats contre les grandes nations( ghana 98,cameroun 2000,senegal 2006 et bien d'autres)
l'équipe a vraiment fait bloc,avec notamment l' "ancêtre" nibombé qui a tout pris dans les airs
néanmoins, je compatis avec les algériens,avec un peu plus de réussite le score aurait pu être différent
j’espère que coach vahid sera maintenu,il va faire du bon boulot je suis sur

sinon rendez vous demain pour un nouvel épisode d'au coeur des éléphants de coté d'ivoire,avec pour la énième fois gervinho se faisant chambrer par kalou,un fou rire tonitruant de kolo "françois" touré,eboué qui joue brillamment du tam tam dans le bus et bien entendu pascal...euh... didier le grand frère qui jure par tous les saints ne pas être vexé d'avoir débuté le match sur le banc et qu'il est à la disposition totale du groupe en espérant que cette fois soit la bonne
le tout dans un reportage exclusif signé cédric de gruson
[citer id="707949" auteur="SiedVanRiel"]Mon dieu je viens de revoir Barça-Chelsea, quelle horreur...

Je ne veux trouver aucune excuse bidon, mais l'arbitre fût l'homme du match, OK les erreurs d'arbitrage, tacles à la cuisse et pénos non sifflés ça arrive même au plus haut niveau, mais trois penalty c'est too much!

Bienvenu dans la réalité.
Lamouchi59 Niveau : CFA
J' ai pas vu le match, mais dommage pour nos amis algériens. J' espère juste qu' ils finiront par se trouver un vrai attaquant. Le seul que je vois en ce moment dans leur sélection, c' est Vahid...
Merci, au revoir messieurs, a dans 2 ans, enfin ca c'est pa dis...
The Weasel3034 Niveau : District
Le plus douloureux dans tout ça pour le supporter Algérien que je suis, c'est la probable éviction de Coach Vahid... On va avoir le droit à une bonne gestion à l'Africaine comme on l'aime !
Message posté par big daddy

l'équipe a vraiment fait bloc,avec notamment l' "ancêtre" nibombé qui a tout pris dans les airs


j'ignorais que le grand Daré jouait toujours :)

stoppeur qui m'avait impréssionné au Mondial 2006
SoninkePsg Niveau : DHR
BIen fait pour ces grandes gue** les!
L'ALGERIE S'EST FAIT ELIMINER CAR CE NE NEST PAS UNE BONNE EQUIPE TOUT SIMPLEMENT ET ALLER CHERCHER LEXCUSE SIMPLISTE ET RIDICULE DE L'ARBITRE RESUME BIEN LA FAIBLESSE DE CES SUPPORTERS .
JE SUIS D'ORIGINE TUNISIENNE ET QUAND JE ME PREND 3 0 PAR LA COTE D'IVOIRE JE SAIT QUE C'EST PARCE QU'ON EST INFEREUR CETTE ANNEE TOUT SIMPLEMENT,CE N'EST PAS UNE HONTE CEST JUSTE LE FOOT QUI EST COMME SA.

ps: contre la tunisie deux penaltys ont été oublier pour chaque equipe mais sa fait egalement parti du jeu et ce n'est en rien une excuse .
Personne ne cherche d'excuses mec, sois pas parano! Bon on a qu'a jouer sans arbitres si ça sert à rien... C'est quand même scandaleux de se faire braquer systématiquement par de soi-disant arbitres présenter comme les meilleurs du continent mais qui sont à côté de la plaque et qui gèrent pas une cacahuète!
le problème c'est que les meilleurs de la CAN sont les moins bons pour une CDM par exemple. A quand une équipe d'arbitres internationaux fixes pour les grandes compet' de tout continent ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 19