L'Algérie devra batailler dès les poules à la CAN

Modififié
0 25
Les Fennecs n'ont pas été vernis au tirage au sort.

Si l'identité de la personne qui sera sur le banc de l'Algérie durant la prochaine CAN en janvier prochain est encore inconnue, après la démission de Milovan Rajevac, les Fennecs savent qui seront leurs adversaires. Tunisie, Sénégal et Zimbabwe, soit un tirage au sort pas évident pour une équipe qui était présente dans le chapeau 1. Si le Zimbabwe fait figure de grand outsider, la Tunisie et le Sénégal semblent à même de gêner des Algériens qui n'ont plus remporté la CAN depuis 1990.

Dans les autres groupes, l'organisateur gabonais se retrouve dans la poule du Cameroun, de la Guinée Bissau et du Burkina Faso. Autant dire que les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubemyang devraient entrevoir les quarts de finale s'ils ne plaisantent pas trop. Désormais coach du Maroc, Hervé Renard va, lui, retrouver la Côte d'Ivoire, avec laquelle il a remporté l'édition 2015.


À noter les retrouvailles entre deux attaquants qui ont fait le bonheur de l'AS Monaco durant six mois en 2010 : Dieumerci Mbokani (RD Congo) et Serge Gakpé (Togo).

SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je trouve plutôt la poule prenable, le vrai problème c'est l'absence de coach.
Ravière Pastauré Niveau : National
Algérie-Tunisie! <3

Ce groupe de la mort n'empêche, le Sénégal a aussi une très belle équipe.
"remportÉ", "Aubameyang", "Dieumerci" !!

Tout de même, enfin...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Et de 200 pour Paris !
0 25