1. // Hollande

L'Ajax punit Twente

0 2
L'Ajax Amsterdam l'a fait. Après avoir couru toute l'année dans l'ombre du PSV Eindoven et de Twente, les joueurs de Frank De Boer ont réalisé le gros coup de cette fin de saison.



En s'imposant 3-1 lors de la dernière journée du championnat hollandais face au leader, le FC Twente, l'Ajax vire en tête pour la première fois depuis le 25 septembre 2010, et est couronné Champion des Pays-Bas, pour la 30ème fois de son histoire. Le sacre suprême manquait depuis 2004.



Surtout, l'Ajax prend une belle revanche sur tout le monde. D'abord, sur Twente, qui avait battu les Amstellodamois, la semaine dernière, en finale de la Coupe des Pays-Bas. Ensuite, sur l'opinion publique, qui ne donnait pas cher de la peau de l'équipe de la capitale après les départs au mercato de Luis Suarez et Emanuelson.



Une belle satisfaction également pour Frank De Boer, qui, après avoir glané 14 titres (dont 5 championnats) en tant que joueur avec l'Ajax entre 1988 et 1999, remporte son premier trophée en tant qu'entraîneur. Prends ça Pep.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
En même temps s'il y en a bien un qui s'empressera de le féliciter c'est bien Guardiola... Pour avoir servi ensembles sous les couleurs blaugrana des années durant, un tel résultat ne pourra que le réjouïr.

Comme quoi, la plus mauvaise équipe barcelonaise (aucun titre de 1999 à 2005) aura au moins eu le mérite de sortir des bons entraineurs (Guardiola, De Boer, Luis Enrique qui s'est engagé avec l'Atletico et Cocu qui devrait reprendre les jeunes du Barça).
Ca fait plaisir de voir l'Ajax revenir un peu, même si ce titre cache quand même une misère footballistique assez triste.

L'époque pre bosman ou l'Ajax concurrencait toute l'Europe est bien lointaine, c'est devenu un club tremplin pour quelques bons jeunes, mais on est pas près de les revoir sur le devant de la scène.

Les départs de Luis Suarez et Emanuelson ne seront pas remplacés, si ce n'est par des jeunes qui ont encore trop à prouver (Ebecilio, özbiliz..). Il y a des départs quasi évidents, ceux des internationaux Stekelenburg, Van der Wiel et Vertonghen qui sont tous pistés par les grands clubs européens.

Coté satisfaction, il y a quand même le jeune Boilesen qui commence à percer derrière, et Siem De Jong et Eriksen qui dirigent le jeu. Reste à savoir combien de temps ils resteront.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Aubry félicite le LOSC
0 2