1. //
  2. //
  3. // Auxerre/Brest (4-0)

L'AJ Auxerre déglingue Brest

Match 100% maintien et gros carnage à l'Abbé-Deschamps. Dans une partie à sens unique, les Auxerrois ont surclassé en une mi-temps des Brestois complètement absents. Pour ses débuts sur le banc breton, Corentin Martins a vécu un cauchemar.

Modififié
0 4
Auxerre - Brest : 4-0
Buts : E.Cissé (5eme), Kapo (17eme) A.Traoré (28eme) et Contout (39eme) pour Auxerre

Brest était une jolie anomalie en Ligue 1. Un petit club attachant drivé par un coach sympathique avec un projet cohérent. Au soir de la 34ème journée, quatre mois après la vente de Nolan Roux, trois jours après le licenciement de Alex Dupont et juste après une rouste reçue en Bourgogne, Brest est entre la vie et la mort. Auxerre, toujours sous morphine, peut encore croire au maintien.

Tonnerre de Brest

Corentin Martins prend place sur le banc brestois, et le match démarre rapidement. Corner de Haddad, Alain Traoré rate sa reprise, Edouard "Doudou" Cissé bien placé est tout heureux d'être là. Il récupère la balle, croise sa frappe et trompe Elana. Les Icaunais respirent, persistent et enchaînent les corners. Souvent mal négociés. Brest a beaucoup de mal. Pour ceux qui en doutaient, ça joue bien le maintien. Zebina rate son contrôle, Contout contourne la défense brestoise, et centre en retrait pour Kapo qui double la mise au quart d'heure de jeu. Les Bretons attendent leur "fameux choc psychologique" tandis que Chafni, Haddad et Kapo combinent derrière Contout, placé en pointe, et font tout ce qu'ils veulent. Traoré manque le 3-0 sur une frappe ratée. Note pour plus tard. A la demi-heure de jeu, la réaction brestoise ne vient toujours pas, Alain Traoré s'amuse devant la défense et triple la mise. Trop facile. La fin de la mi-temps ne change pas la donne d'une partie au scénario déjà acté : Auxerre s'entraine contre des plots. Traoré touche la barre sur coup-franc, la balle tombe dans les pieds de Contout qui marque à son tour. 4-0.

Que dit l'autopsie ?

Brest débute son match en deuxième période. Jemaa s'aventure vers la surface bourguignonne et décide de tomber tout seul. Dommage. Auxerre manque de peu le 5ème but sur un gros cafouillage. Le Stade Brestois est moins ridicule, les Icaunais ont un peu levé le pied et le match se poursuit sur un petit rythme de sénateur. Brest tient plus la balle, s'approche plus du but, sans pour autant se procurer d'occasions franches. Jemaa, Grougi, Ben Basat tentent leur chance. Sans effet. Les Bretons croient réduire le score à dix minutes du terme mais Paul Baysse est signalé hors-jeu. Il ne l'était pas. Sur un coup-franc de Grougi, Sorin relâche la balle, et Jemaa croit marquer. Mais non. Le score en reste à 4-0. Auxerre remonte à deux points des Brestois et peut croire au miracle. Brest continue sa descente aux enfers.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quand tu vois que les deux premiers buteurs sont Cissé et Kapo, ça rappelle des souvenirs.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Dupont qui doit faire une drôle de tête...
Marek Hamsik Niveau : National
J'ai pas compris pourquoi ils ont viré Dupont, je ne suis pas très bien le club, mais il marchait pas si mal nan ?
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Non mais quelle buse ce Guyot d'avoir viré Alex je te jure.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4