L'aigle de Benfica en cage

Modififié
1 0
Si l'aigle de la Lazio, Olympia, vole depuis le début de la saison, ce n'est plus le cas de sa grande sœur, Victoria. Le rapace de Benfica est resté à terre depuis le début du mois de décembre, et il semble qu'elle ne reprendra plus son vol.



En effet, lors des deux dernières rencontres à domicile de Benfica (face au Sporting Lisbonne et à Rio Ave), Juan Barnabé, l'homme qui assure les spectacles des aigles, a été interdit de stade. Mais pourquoi donc? Plusieurs hypothèses planent, mais aucune n'a été confirmée par voie officielle. La première, c'est que l'homme a également signé un contrat avec la Lazio, ce qui enlève "l'exclusivité" au club portugais. Chose que les dirigeants lisboètes n'ont guère appréciée.



La seconde, c'est que Benfica a d'énormes dettes envers la société de Juan Barnabé, Eagle and Victory, et que le club souhaite donc rompre le contrat pour éviter de les rembourser. Mais dans ce cas-là, il semble impossible d'éviter une confrontation au tribunal.


En attendant, Victoria ne vole plus. Benfica non plus d'ailleurs.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vieri va bientôt débuter
1 0