L'agent de Zlatan gagne plus que Busquets

Modififié
0 0
Le transfert de Zlatan Ibrahimović restera dans les annales comme l'un des plus grands échecs sportifs et financiers de l'ère Laporta.

Au moment du départ de Samuel Eto'o, Josep Guardiola évoquait un problème de « feeling » . « Nous n'avons pas besoin de feeling, je ne suis pas Penélope Cruz » avait rétorqué le Camerounais, présumant alors que ses 30 buts en 35 matches de Liga, cumulés aux 4 autres inscrits en C1 (dont 1 en finale), produiraient les phéromones nécessaires à assouvir les pulsions de Pep.

C'était sans compter sur la nouvelle ambition de jeu développée par 'Le Philosophe', basée sur un avant-centre moins mobile, mais plus disponible dans le jeu de remise. Il fit venir Ibrahimović de l'Inter contre 49,5 M€ et Samuel Eto'o. La greffe ne prendra jamais, Ibra sera poussé vers la sortie par l'arrivée de David Villa, laissant comme cadeau d'adieu au président Laporta un Suédois égocentrique émargeant à 10 M€ net par an dont il fallait impérativement se débarrasser avant le 31 août.

Pour remplir les exigences de Pep, la direction du Barça a accepté de vendre Zlatan à perte au Milan (autour de 25 M€), tout en prenant à sa charge une clause contractuelle, quasi léonine, stipulant que « si le joueur est vendu du fait d'une décision du club, le Barça devra payer 1 M€ par année de contrat » . Le contrat du Suédois avec le Barça courait jusqu'en 2013, le club catalan devra donc reverser près de 3 M€ à Zlatan et à son agent.

Au moment de la signature déjà, ce même Mino Raiola avait obtenu 10% des émoluments annuels de la star suédoise, plus une prime à la signature de 4 M€ pour que son poulain puisse « s'adapter au club et à la ville » .

Avec la levée de tous ces impôts féodaux, le vassal d'Ibra a touché plus d'argent de la part du Barça que Sergio Busquets (52 apparitions sous le maillot blaugrana la saison passée, ndlr). Pourvu que la femme de ménage d'Ibra touche plus qu'Éric Abidal.

SoM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lesage à Créteil
0 0