En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2013
  2. // Groupe A
  3. // Afrique du Sud/Maroc (2-2)

L'Afrique du Sud verra les quarts, pas le Maroc

Début de troisième journée de la CAN, choc du groupe A et match à suspense. Deux fois menée au score, l'Afrique du Sud est revenue. Brouillonne mais volontaire, elle se qualifie pour les quarts de finale. Le Cap-Vert en sera aussi.

Modififié
Afrique du Sud-Maroc : 2-2
Buts : El Adoua (10e), Namlin (82e) pour le Maroc ; Mahlangu et Sangweni (86e) pour l'Afrique du Sud (70e).


Drôle de rencontre que cet Afrique du Sud-Maroc. Sous la pression de leurs supporters à domicile, sous la pression de l'histoire aussi, et de la dernière CAN gagnée en Afrique du Sud en 1996, les Bafana Bafana l'abordaient en tête de leur poule et donc en bonne position. Mais menés au score à deux reprises, maladroits, ils ont vu l'élimination se profiler. Avant de finalement revenir, grâce à deux superbes frappes enroulées, deux bijoux. Et de se qualifier. Les Lions de l'Atlas vont pouvoir nourrir beaucoup de regrets. Ils vivent là une quatrième élimination consécutive au premier tour.

Les coups de pied arrêtés de Barrada

« On va y aller en mode commando comme on l'avait fait pour le match contre le Mozambique en éliminatoires. Le message que j'ai adressé aux joueurs c'est : "Faites vous plaisir, mais sérieusement. » Oui, Rachid Taoussi a réclamé une entame musclée. Il est écouté. Ses joueurs démarrent mieux la rencontre. Territorialement. Avant que quelques occasions ne déboulent. Khune détourne la frappe d'El Arabi, Barrada distille à merveille ses coups de pied arrêtés et les Lions de l'Atlas indique le tempo qu'ils entendent donner au match. Sur un corner du joueur de Getafe, Khune sort de nulle part et El Adoua ouvre le score de la tête. Quelques minutes plus tôt, Ranti, retenu dans la surface par Kantari, réclamait un pénalty. Il aurait dû être sifflé. Le tempo baisse, les Marocains entreprennent moins, quand les Bafana Bafana n'arrivent pas à prendre le relais. Belghazouani et Al Adoua manquent même de peu de scorer à nouveau. La demi-heure approchant, un élan offensif réveille le Moses Mabhida Stadium de Durban. Le premier tir de Parker aussi. Il chatouille le poteau. Mais un contre mal négocié plus tard, les Sud-Africains sont toujours incapables de construire et la possession est toujours marocaine. Chafni loupe un drôle de face à face avec Khune à trente mètres du but. Il y aura donc bel et bien une seconde période.


Khune, ce héros

Barrada claque une jolie frappe et Khune s'étend encore. Le second acte est lancé. Phala répond d'un superbe coup franc placé pleine lucarne. Lamyaghri en profite pour s'envoler. Mais le rythme est toujours aussi haché, la pluie s'intensifie et les occasions se font rares. À l'heure de jeu, El Arabi peut encore tuer le match, en un contre un. Oui, mais non. Khune sauve encore les siens d'un superbe arrêt à l'entrée de la surface. La tension monte, les cartons se multiplient et Lamyaghri dévie un nouveau coup franc de Phala. Ironie du sort, c'est sur une œuvre collective bien amenée que les Sud-Africains vont égaliser. Mahlangu enroule sa frappe à l'entrée de la surface et transforme. Un partout. Les Marocains ont reculé et perdu le bénéfice d'une grosse domination. Mais ne perdent pas espoir et insistent. Leur qualification se jouera dans les dernières minutes. El Arabi décale Bergdich. Il centre en retrait pour Namli qui offre la qualification au Maroc. Boum ! C'est ce qu'on se dit. Oui, mais non. Sur un ballon anodin, le défenseur central Sangweni récupère la balle, une nouvelle fois à l'entrée de la surface, et enroule à son tour un bijou. Superbe ! La fin de match est folle. Le temps additionnel ne changera rien. Les joueurs sud-africains exultent, ce match nul les qualifie. Longtemps qualifié et invaincu lors de cette CAN, le Maroc est éliminé. Une défaite qui profite au Cap-Vert, tombeur de l'Angola 2-1 dans le match des lusophones. Pour sa première phase finale de CAN, le pays de Ryan Mendes verra les quarts. Sacrée performance.

par Léon Belkacem
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 6 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
il y a 2 heures Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 9
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2
À lire ensuite
Saivet surprend Nice