L'affaire Gudjohnsen

Modififié
0 0
Dimanche, Chelsea défroque Liverpool à Anfield (2-0) et conserve son point d'avance face à son dauphin Manchester United avant l'ultime journée dimanche prochain.

Lampard, le deuxième buteur de la rencontre, dès son retour à Londres, organise une petite fiesta dans un bar pour célébrer ce « presque-titre » . Invité à la sauterie, Eidur Gudjohnsen, joueur de Tottenham et ancien de la maison Blues, est aujourd'hui mis en accusation par le Daily Star pour un prétendu salut nazi effectué lors de la soirée plutôt arrosée.

Gudjohnsen, dans un communiqué publié sur le site web des Spurs, se défend : « J'ai lu avec horreur l'article du Daily Star ce matin qui m'accuse d'avoir fait un salut nazi. La photo me montre avec un premier doigt pointé en l'air et un autre sous ma lèvre. J'ai ordonné ce matin à mes avocats d'engager des poursuites contre le journal. Je suis furieux, car, bien que le journal m'ait averti de la prochaine publication de l'information, les journalistes présents étaient au courant que ce n'était pas un salut nazi. Je ne vois rien de drôle dans le nazisme et je n'aurais et je ne ferai jamais de publicité pour ce régime » .

Rappelons que le président de Tottenham, Daniel Lévy, est de confession juive.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le carton du record
0 0