En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

L'AEK Athènes ne répond plus

Fonds de tiroirs poussiéreux, dettes monstres, arriérés de salaires, exodes massifs, saluts nazis et émeutes. Nous ne sommes pas en 29, à Vienne, mais en 2013 à l’AEK Athènes, un titan du football grec vient de quitter l’élite. Chronique d’une grande dépression.

Modififié
« Le football grec est abattu. » Panagiotis Kefalas, journaliste à la radio Nova Sport FM pèse ses mots. Dans un pays où le pied-balle déchaîne les passions, la chute d’un club de l’acabit de l’AEK Athènes est tout bonnement indigeste. La Grèce du football vient de perdre « le troisième meilleur club de son histoire » : 11 titres de champion en Super League, 14 Coupes de Grèce, 54 saisons consécutives dans l’élite. Seuls les géants de l’Olympe – l’Olympiakos, le Panathinaikos et la PAOK – en ont fait autant. En somme, c’est un monument du football hellène qui quitte l’élite, cette saison. La faute à la crise, forcément. Une hypothèse facile dans un bled où la dette publique dépasse les 150% du PIB et où la populace est indisposée (ou inapte) à payer ses créances. Le football, contrairement à ce que diront certains, n’est pas immunisé contre la crise. «  Tous les clubs grecs, sauf peut-être l’Olympiakos et le PAOK, ont des problèmes d’argent, explique Kefalas. L’AEK n’est pas seul dans son cas. » Sauf que l’AEK, lui, sera la première victime de la finance.

Prémices d’une saison noire, le club est, à l’aube de l’exercice 2012-2013, dans l’incapacité de retenir ses meilleurs porte-flingues. A défaut de pouvoir honorer leurs émoluments donc, l’AEK laisse filer le Brésilien Leonardo – meilleur buteur du club la saison dernière -, l’Islandais Eidur Gudjohnsen, le Colombien Fabián Vargas, les internationaux Grigoris Makos et Pantelis Kafes et les espoirs Viktor Klonaridis et Kostas Manolas, pour les plus notoires. Même le coach, Nikos Kostenoglou, grand artisan de la deuxième place du club la saison passée, plie bagages. Au total, ce sont 24 joueurs – plus le technicien donc – qui quittent le navire. Et la débandade ne s’arrêtera pas là : banqueroute et retards de salaire obligent, l’AEK se voit privé de compétition européenne par l’UEFA et ce, malgré sa deuxième place qualificative en championnat. La fédération grecque ira, elle aussi, de son grain de sel : L’Enosis est interdit de recrutement. La FGF émet toutefois une réserve : que les arrivées soient exclusivement grecques et âgées de moins de 22 ans. Le club encaisse – au sens figuré bien sûr : 21 nouveaux joueurs – issus de la réserve ou de divisions inférieures pour la plupart – posent leurs valises au Stade olympique d’Athènes, ainsi qu’un technicien bon marché, Vangelis Vlachos, recruté au Pôle emploi. Pour résumer, l’AEK amorce sa saison 2012-2013 avec une escouade d’ados inconnus – 22 ans de moyennes d’âge – et zéro expérience de l’élite.

Pauvreté, famine et arriérés de salaires

Un mois et demi plus tard, le bilan colle aux pronostics : six matches, quatre défaites et deux nuls. L’AEK est lanterne rouge de Superleague et Vlachos est renvoyé au Pôle emploi. Pour le remplacer, le club coche le nom d’Ewald Lienen, ex-Hanovre et Mönchengladbach. L’Allemand débarque alors dans ce qu’il décrit comme un « club à la peine » . Et c’est un euphémisme ! « Quand j’ai commencé à travailler ici, j’ai dû introduire un petit-déjeuner commun, parce que plusieurs joueurs arrivaient à l’entraînement avec l’estomac vide, raconte l’ancien coach du Panionos dans les colonnes du Frankfurter Rundschau. (…) Plusieurs d’entre eux gagnent entre 500 et 1000 euros par mois, que le club est souvent incapable de payer. Certains espèrent au moins que le club puisse leur régler leurs loyers. Mais même cela est impossible. Beaucoup d’entre eux craignent de perdre leur maison. » Les loyers passent encore, mais même les déplacements de troupes ne sont pas assurés. « Pour les joueurs qui n’habitent pas à proximité, venir à l’entraînement constitue un problème, poursuit Lienen. Il faut prendre l’autoroute à péage, payer 2,60 euros par voyage, plus le carburant qui est de 1,70 (le litre), c’est bien plus cher qu’en Allemagne. » A défaut de pouvoir compter sur tous ses joueurs, le technicien se retrouve donc à animer ses entraînements avec des quarts d’effectifs, accessoirement affamés, et bientôt SDF. « C’est une situation que vous ne pourrez trouver dans aucun autre club au monde » , ajoute-t-il.

Et la crise n’est pas le seul fait des joueurs. Les supporters, eux aussi, agonisent. « Le prix des billets a été considérablement réduit, parce que les fans n’ont en pas les moyens » , explique Lienen. Et malgré les concessions de l’AEK, les travées du Stade Spyrídon Loúis d’Athènes n’auront jamais été aussi désertes. Affluence moyenne : 9000. Capacité totale : 70000. Toute une allégorie ! D’ailleurs le stade olympique, les Ultras n’en veulent plus. Trop cher. Tout comme le très « tape-à-l’œil » centre d’entraînement de Spata. Une propriété de Nicholas Notias – lui-même propriétaire de l’AEK – pour laquelle le club débourse la coquette somme d’1,1 million d’euros par an. Le 14 décembre, c’en est trop : l’Original 21, principal groupe d’ultras de l’AEK, passe à l’acte. Le complexe de Spata est assiégé au motif que « l'idée même que l'AEK est en train de mourir » . Sont réclamés l’abandon du centre et du stade et un déménagement au Georgios Kamarasau, au nord d’Athènes, arène occupée par l'Apollon Smyrnis, club de d’Ethniki B (D2). L’AEK n’accèdera pas à la demande. Le divorce entre la direction du club et ses supporters est entamé. Un crève-cœur pour Lienen : « Ce sont des gens qui donnent leur vie pour le club. Qui eux-mêmes n'ont pas d'argent et qui essayent malgré tout de nous suivre n'importe où. »

170 millions de dettes

Billets bradés, supporters pauvres, ultras qui boycottent… L’AEK perd gros sur son chiffre d’affaires. Et ses dettes n’arrangent rien. Les revenus publicitaires et les royalties télévisuelles sont automatiquement sucrées par l’Etat – principal bailleur de fonds du club, un comble pour un pays au bord du gouffre – et les banques. Bref, le Dikefalos Aetos ne génère plus un rond, et son déficit se creuse : 35 millions d’euros au début de l’année 2013. Le Trésor public réclame des têtes. C’est celle d’Andreas Dimitrelos, président du club, qui sautera courant mars. Le dirigeant est alors arrêté par l’Inspection des finances de la police d’Attique (région d’Athènes). Motif : l’AEK doit 170 865 122 euros au fisc grec. Dans cet imbroglio fiscal, Dimitrelos n’est qu’une tête de Turc, assure Kefalas. « Ce sont les précédents propriétaires qui sont à blâmer, peste le journaliste. Ils ont essayé de se faire de l’argent grâce au club. Ils en ont déboursé trop et ont laissé le club couvert de dettes. Dans cette histoire, l’AEK est une victime. »

Abusive ou non, l’arrestation de Dimitrelos n’ajoute guère plus de sérénité au sein d’un club qui ne décolle pas en championnat. Et même quand l’AEK se paye le luxe de gagner, c’est pour mieux se flinguer le portrait derrière : face à Veria (2-1) en 26e journée de Super League, Giorgios Katidis, grand espoir du club, célèbrera le but de la victoire par un salut nazi. Dans un pays où la montée de l’extrême droite – portée par le parti néo-nazi Aube Dorée – inquiète, ce genre de manifestation de sympathie est imbuvable : l’international espoir est suspendu « à vie » de toute sélection, par la Fédé. Son club, lui, ne l’alignera plus de la saison. Deux semaines plus tard, c’est l’entraîneur Ewald Lienen qui est débarqué pour « insuffisance de résultats » . Une entreprise délicate à l’heure où l’AEK, quinzième et avant-dernier de son championnat, aborde deux derniers matches cruciaux pour le maintien.

C’est l’ancienne gloire des Kitrinomavroi, Trainanos Dellas, qui est appelée à la rescousse. Le champion d’Europe 2004 n’aura guère plus de succès… 29e journée, match couperet pour l’AEK face à un autre candidat au maintien : le Panthrakikos. Athènes tient le choc quand, à trois minutes du terme, le défenseur Mavroudis Bougaidis expédie la gonfle dans ses propres filets. L’AEK est à terre, mais doit très vite se relever au risque d’être piétinée par les centaines d’ultras jaunes et noirs ayant, dans la foulée, envahi la pelouse, couteaux et barres de fer à la main. La rencontre est interrompue, mais le résultat, toute la Grèce le connait : ce sera 3-0 sur tapis vert, relégation et 11 000 euros d’amende pour l’AEK...Une autre dette que le club ne pourra pas payer.

Par Joshua Lekaye
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! il y a 1 heure La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 4 il y a 1 heure Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21