1. //
  2. // Disparition
  3. // Mustapha Zitouni

L’adieu à Mustapha Zitouni

Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde à la fin des années 50, Mustapha Zitouni est mort dans la nuit de samedi à dimanche chez lui à Nice à l'âge de 86 ans. Outre le grand joueur de l’AS Monaco et des Bleus qu’il a été, c’est aussi son engagement politique au sein de l'équipe du FLN 1958 qui laissera une empreinte exemplaire.

Modififié
« La meilleure équipe du monde... »

Il y a un peu plus deux ans, j’avais rencontré l’immense Rachid Mekhloufi pour évoquer avec lui L'Équipe du FLN 1958. Une équipe composée de joueurs franco-algériens de D1 et D2 française partis dès le 13 avril 1958 à Tunis rejoindre le GPRA, le gouvernement provisoire d’une Algérie pas encore indépendante. Ce « Onze de l’Indépendance » représenterait un État en gestation, du fait que l’Algérie était encore colonie française. Parmi tous ces cracks algériens, trois joueurs étaient susceptibles de jouer en juin 58 la Coupe du monde en Suède avec l’équipe de France : Abdelaziz Bentifour (Milieu de l’AS Monaco), Rachid Mekhloufi (attaquant de l’ASSE) et le libéro de l’AS Monaco Mustaphe Zitouni. Ces deux derniers avaient été présélectionnés pour le Mondial… Rachid m’avait donc parlé de ces Bleus 58 : « On m’a souvent demandé si avec Ben Ttifour et moi la France aurait pu battre le Brésil en Coupe du monde 58… Je crois que noooon. Tout ça c’est des spéculations. (Rires) On aurait peut-être apporté un plus. C’était quand même une très belle équipe de France : Kopa, Fontaine, Piantoni… C’était le top des tops. Mais il y avait des matchs où on aurait peut-être pu intégrer Zitouni, il avait sa place : il était titulaire, il avait joué contre l’Espagne au Parc des Princes, c’était magnifique. Jonquet était un peu en fin de parcours. » L’hommage à Mustapha Zitouni a jailli naturellement. Et comment ! Le 13 mars 58, Mustapha dispute son 4e match international contre l’Espagne au Parc des Princes. En face : la paire atomique Di Stéfano-Kubala. L’Équipe saluera sa brillante performance au terme d’un match splendide (2-2) : il réussit à museler, avec son compère axial J-J Marcel, le grand Alfredo du Real !

À bientôt 30 ans, Mustapha est au sommet de sa carrière : patron de la défense monégasque, il est en passe de reléguer sur le banc le grand Robert Jonquet, axial du grand Stade de Reims et capitaine des Bleus. Mieux ! Rachid Mekhloufi racontera que juste après ce match contre l’Espagne au Parc, « le président du Real Madrid, Santiago Bernabéu, s’était présenté à lui à la sortie des vestiaires et lui avait proposé un chèque en blanc pour rejoindre le Real. Contre l’Espagne, il avait complètement étouffé Alfredo Di Stéfano, meilleur attaquant au monde à l’époque. Le patron du Real a estimé qu’un défenseur qui réussit à museler son meilleur joueur mérite de jouer pour son équipe. » Un autre compère du « Onze du FLN » , Ammar Rouaï, corroborera cette proposition madrilène en ajoutant que Di Stéfano lui-même avait aussi approché Zitouni pour tenter de le convaincre de venir au Real Madrid « Jouer dans la meilleure équipe au monde  » , comme il le lui répétait. Ce à quoi Mustapha Zitouni lui répliqua : « Ne vous en faites pas, je vais bientôt jouer dans la meilleure équipe au monde. »

Et si Mustapha avait été là ?

Car dans sa tête, le choix de Mustapha était déjà fait : il avait déjà donné son accord au pacte ultra secret qui verrait bientôt tous les cracks franco-algériens de D1 et D2 quitter la France pour Tunis à partir du 13 avril… Le match contre l’Espagne fut son dernier en Bleu. De nouveau sélectionné pour le dernier match précédant la Coupe du monde, le 16 avril face à la Suisse, il préféra s’éclipser. L’hommage de Mekhloufi n’en fut que plus solennel : « Pour l’Algérie, il avait renoncé à une Coupe du monde où il allait être titulaire avec la France et avait même décliné cette offre du Real Madrid. Il a refusé, préférant défendre la cause de l’Algérie combattante. Voilà un vrai geste patriotique. » Le départ de ces footballeurs algériens provoquera un coup de tonnerre politico-sportif dans la France coloniale de la IVe République agonisante… Le dimanche 13 avril 1958, le FLN réussit un coup de maître : la sale guerre d’Algérie occultée par les autorités françaises, et malgré les centaines de milliers d’appelés envoyés là-bas depuis 1956, explose à la figure du peuple français. Car en France, la dénomination officielle de « Guerre d’Algérie » attendra 1999... La fuite organisée de joueurs connus et admirés pour la cause de l’indépendance algérienne lui fait mieux prendre conscience du conflit qui se déroule de l’autre côté de la Méditerranée. La Coupe du monde en Suède va démarrer le 11 juin et les Bleus seront amputés de trois très bons joueurs : Mekhloufi, Bentifour et Zitouni. C’est surtout contre le Brésil, en demies (2-5), qu’on regrettera l’absence de Zitouni : Robert Jonquet (33 ans), victime d’une fracture au péroné sur un tacle de Vava, jouera le match sur un jambe. À l’époque, il n’y avait pas de remplacement possible en cours de match et face à une Seleção déjà monstrueuse, les Bleus jouèrent pratiquement à 10 contre 11… Mais comme l’a rappelé le sage Rachid Mekhloufi, on ne refait pas l’Histoire.

Rachid, Mustapha et tous ceux du Onze du FLN s’étaient envolés vers d’autres cieux, vers une autre grande aventure politico-sportive… Entre avril 1958 et novembre 1960, ils seront 32 joueurs à avoir quitté la France et son championnat, partis rejoindre cette « équipe du FLN » (Front de Libération Nationale). Ils se feront ambassadeurs en crampons de la République algérienne en gestation en participant à des tournées mondiales. Non reconnue par la FIFA, cette sélection jouera essentiellement des matchs dans les « pays frères » , socialistes d’Europe de l’Est et d’Asie, ainsi que du Maghreb. C’est contre ces pays d’Europe de l’Est que l’équipe du FLN démontrera des qualités footballistiques de haut niveau, au point de battre la grande Yougoslavie 6-1 à Belgrade en mars 1961. Une formation algérienne de fins techniciens avec derrière, quand il fallait aller au charbon, ceux que Mekhloufi appelait affectueusement « les costauds et les cisailleurs  » . Dont Zitouni (90 capes avec le Onze du FLN)… De 1958 à 1961, les diplomates du ballon rond disputeront 91 matchs, pour 65 victoires, 13 nuls et 13 défaites.

Monsieur football

À l’indépendance, en juillet 1962, Mustapha Zitouni avait atteint la limite d’âge l’empêchant de revenir jouer en pro en France, à la différence d’autres compagnons. Tel Rachid Mekhloufi, revenu à Sainté en 1963 : « Je m’étais toujours mis à la place de Ben Tifour ou de Zitouni qui étaient plus âgés que moi. Ça a dû être dur pour eux. Moi, j’avais 22 ans en 1958, j’avais espoir de repartir rejouer en France après la guerre. Pas eux… Leur sacrifice était plus grand de leur part, vu qu’en 1962, ils étaient trop âgés pour revenir jouer en France. Ceci dit, le mot « sacrifice » n’est pas le terme exact : le vrai sacrifice ce sont les gens qui sont morts. Notre sacrifice était beaucoup plus « matériel » qu’autre chose. » Mustapha poursuivit donc sa carrière au RC Kouba. Un club d’Alger, sa chère ville natale où il avait débuté en amateur… Car c’est à l’Association sportive de Saint-Eugène (première division du championnat d'Alger) que le jeune défenseur plusieurs fois retenu dans la sélection du département d'Alger s’était fait remarquer. Arrivé en Métropole à Cannes en 1953, il avait connu donc tardivement le professionnalisme à 25 ans. Mais en 1954, l’AS Monaco s’était littéralement jetée sur ce joueur alliant rigueur et puissance. Un des précurseurs de la défense moderne « en zone » , il possédait un fantastique coup d’œil qui lui permettait d’anticiper sur de nombreuses actions et un placement hors pair qui lui permettait de ne pas courir dans le vide. À l’ASM, il avait brillé pendant quatre saisons et gagné fin 1957 sa première sélection en équipe de France A (4 capes au total).

Au RC Kouba, il sera joueur-capitaine et entraîneur, se distinguant encore au point de jouer en équipe d’Algérie devenue indépendante (l'équipe d'Algérie a dû attendre 1963 pour être reconnue par la Fifa). Il dispute 7 matchs en sélection en 1963-64, dont un historique Algérie-RFA (2-0 !) à Alger le 1er novembre 1964, date anniversaire du soulèvement de 1954… Mustapha a raccroché en 1967, à 39 ans. Il coachera un peu en Algérie et en Lybie puis il s’installera à Nice où il travaillera pour la compagnie aérienne algérienne Air Algérie. C’est à Nice qu’il est décédé ce dimanche, sur cette Côte d’Azur qui lui avait tant apporté, à Cannes et à Monaco… Surnommé « Monsieur football » , il fut tardivement honoré lors de la cérémonie du Ballon d'Or algérien 2013. Lauréat au même titre que Rachid Mekhloufi et Ahcene Lalmas, d’un titre symbolique de Ballon d'Or des années 60. Malheureusement, sa maladie l’avait empêché d’être à Alger pour se faire remettre ce prix. Outre le grand footballeur qu’il aura été, on retiendra donc avant tout l’histoire exemplaire d’un homme qui avait choisi de quitter son pays d’adoption en sacrifiant sa jeunesse et une fin de carrière prometteuse. Il avait toujours justifié son engagement politique avec ces simples mots : « J'ai beaucoup d'amis en France, mais le problème est plus grand que nous. Que faites-vous si votre pays est en guerre et que vous êtes appelé ? »

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

maisouimaisnondabord Niveau : Loisir
Triste semaine pour les joueurs des années 60 avec la disparition d'Eusebio et de Zitouni. Deux grands joueurs et symboles à la fois.
Merci M.Zitouni !
gastongaudio Niveau : Loisir
Zitouni,

l'anti-eusebio.
Super article, super mentalité, super combat.
Refuser une coupe du monde, abandonner une fin carrière qui paressai magique, pour aller jouer des matchs amicaux pendant 3 ans. Chapeau bas et respect.
On dirait un peu Sarkozy
A part ça, très bel hommage.

Mais toutes ces histoires qu'on entend, les Eusubio et compagnie, c'était à une époque où jouer au football signifier vivre de sa passion. En ce temps, l'argent n'était pas un leitmotiv, au contraire, c'était abandonné des rêves de richesse pour s'adonner à son sport.

Douce époque.
Independenza ! E viva Sentenza !
Dabord un GRAND MERCI au SO FOOT pour ces articles et l'histoire sur l'èquipe de F L N,que je connaissais pas toute cette belle histoire.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 7
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10