En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Top 50
  2. //
  3. // #4
  4. // Zlatan Ibrahimović

L’abécédaire de Zlatan au PSG

De 2012 à 2016, Zlatan Ibrahimović aura passé quatre saisons au PSG et laissé une trace indélébile dans le championnat de France.

Modififié

A... comme Anderlecht


À l’automne 2013, le PSG roule sur Anderlecht, 5-0 à l’extérieur, en Ligue des champions. Zlatan plante un quadruplé, dont un missile téléguidé en lucarne. Bluffé, le public du Constant Vanden Stock se lève pour ovationner le Suédois.

Vidéo

B... comme Joey Barton


Joey Barton n’est pas du genre à se laisser marcher dessus. Alors quand le Z s’essuie les crampons sur sa cuisse lors d’un PSG - OM en Coupe de France, en 2013, l’Anglais monte en température. Et ça donne un moment de trash-talking géant, où Barton caricature le pif de Zlatan : «  Big Fucking Nose !  »

Vidéo

C... comme Cavani


Relégué sur un côté, l’Uruguayen n’aura jamais réussi à donner sa pleine mesure aux côtés de Zlatan au PSG. Reste que cette année, pour sa première saison à Paris en tant qu’avant-centre, Cavani fait mieux que le Z à la même période lors de sa meilleure saison (2015-16)... C'est qui le patron ?

D... comme Dix


Raí, Okocha, Ronaldinho, mais aussi Yakın, Bošković, Dhorasoo, Souza... Zlatan a marqué l’histoire du Paris Saint-Germain avec le numéro dix dans le dos. Et tant pis pour ceux qui ont acheté son maillot floqué dix-huit lors de sa première saison.

E... comme Ego


En un tweet, publié avant son dernier match au Parc : «  Arrivé tel un roi, je repars comme une légende.  »

F... comme France


C’est une polémique née d’un coup de gueule du Z contre l’arbitre M. Jaffredo au sortir d’un match à Bordeaux. La France, «  pays de merde  » , «  ne mérite pas le PSG  » , s’énerve Zlatan. Il n’en fallait pas plus pour que le ministre des Sports de l’époque, Patrick Kanner, exige des excuses... Rien que ça. Au top du troll, le Z lâche un «  vive la France !  » lors des célébrations du titre de champion 2015.

Vidéo

G... comme Guignols


Il fut un temps pas si éloigné où l’émission satirique de Canal + était drôle... Là, par exemple:

Vidéo

H... comme Hydratation


Boire de l’eau régulièrement, c’est indispensable. Et ce n'est pas un quatrième arbitre qui va empêcher Zlatan d'hydrater son grand corps.

Vidéo

I... comme Image


Avec l’arrivée de Zlatan, l’image du PSG s’est globalisée. En 2012-13, pour la première saison du Suédois à Paris, le club a vendu 400 000 maillots. Soit une hausse de 60% par rapport à la première saison de l’ère qatarie.

J... comme Journalistes


Zlatan et les journalistes, toute une histoire. Il y a ce jour où l’homme s’en prend à Olivier Tallaron de Canal +, coupable d’avoir bousculé l’un de ses fils. Il y a surtout cet échange culte avec un journaliste de L’Équipe 21, Henri Ghnassia, après une question sur la relation du Z avec Cavani :
«  Et vous connaissez le football mieux que moi ?
– Non.
– Alors, pourquoi vous parlez ?
– Je fais mon boulot...
– Vous êtes un journaliste ou un cameraman ?
– Je suis journaliste.
– Alors, pourquoi vous portez la caméra ? Vous devriez avoir un cameraman.
– Parce que mon patron me demande aussi de filmer.
– C’est un petit budget, c’est ça ?
(rires)
– Mais, vous ne voulez pas répondre ?
– Je vous réponds, notre entente
[avec Cavani] est parfaite.  »

Vidéo

K... Kung-fu


C’est un but comme lui seul en a le secret. Une reprise acrobatique de l’extérieur du pied à la manière d’un coup de pied d’arts martiaux, qui se transforme en but spectaculaire. C’était lors de son premier OM - PSG, en 2012.

Vidéo

L... comme Langue française


Quatre années dans l’Hexagone n’auront pas suffi à Zlatan pour parler français. Reste une tentative pleine de bonne volonté lors de la cérémonie des trophées UNFP.

Vidéo

M... comme Mavuba


Le milieu de terrain du LOSC rend une bonne vingtaine de centimètres à Zlatan. Mais c’est peut-être le seul qui a posé sa main sur le visage du Z, en plein match. Il s’en tire sur le coup avec un carton jaune.

Vidéo

N... comme Niveau de la L1


À peine parti à Manchester United, Zlatan a taclé le niveau du championnat de France. «  La L1 n'était pas au niveau de mon talent ni de celui des clubs où j'avais joué  » , a-t-il lâché l’été dernier. Quatre saisons, quatre titres de champion, ça rend confiant.

O... comme Ordbok


C’est le mot «  dictionnaire  » en suédois. Car c’est précisément en Suède que le verbe «  zlataner  » est apparu officiellement pour la première fois, avec la définition suivante : «  Se charger de quelque chose avec vigueur, dominer.  »

P... comme Pigeon


C’est sans doute la plus belle de ses 156 réalisations sous le maillot parisien. Une aile de pigeon face au Sporting Bastia, au Parc des Princes. Zlatan > Charles-Édouard Coridon.


Q... comme Quarts


Avec ou malgré Zlatan, le PSG n'a jamais réussi à dépasser les quarts de finale de la Ligue des champions. Ça fait un peu tache, pour une légende autoproclamée...

R... comme Records


Plus grand nombre de buts inscrits (156), plus grand nombre de buts inscrits sur une saison (50, en 2015–16), plus grand nombre de buts inscrits en Ligue 1 sur une saison (38, en 2015–16), plus grand nombre de buts inscrits en Ligue 1 (113), plus grand nombre de buts inscrits en Coupe d'Europe (20)... Oui, Zlatan a laissé quelques traces dans les annales du Paris Saint-Germain...

S... comme Sevran


Mamadou Doucouré : «  Zlatan, il vous met des coups de pression ? »
Serge Aurier : «  T’es malade. Ho, quand tu regardes ma gueule, mon frère, tu penses qu'il peut me mettre un coup de pression, lui ? T'es un fou, toi ou quoi. T'inquiète pas, il vient de j'sais pas où, mais nous, on vient de Sevran, frère. C'est chaud !  »

T... comme Tatalgie


La seule fois où Zlatan a manqué plusieurs mois de compétition avec le PSG, c’était au début de la saison 2014-15. Le Suédois souffre alors d’une tatalgie. Une quoi ? Une tatalgie : «  Cela peut aller de la douleur d'insertion du talon d'Achille aux douleurs d'insertion de l'aponévrose, plus communément appelée la talalgie plantaire commune, ou bien une aponévrosite plantaire, qui est une douleur d'insertion des tendinopathies de l'insertion du muscle adducteur de l'hallux au niveau du talon  » , indiquait à l’époque Christophe Blanc, podologue du sport.

U... comme Unique


C’est Mathieu Peybernes, un défenseur (Sochaux, Bastia, Lorient) qui en a bavé devant le Suédois, qui le dit : «  Zlatan, il n’y en a qu’un et il n’y en aura toujours qu’un seul.  »

V... comme les Verts


L’AS Saint-Étienne, victime préférée d'Ibracadabra. Sous le maillot parisien, le Suédois a planté quatorze buts en treize matchs à Stéphane Ruffier. Et il a remis ça lors du match entre les Verts et Manchester United, évidemment.

W et Y... comme «  Who are you ?  »


La scène se passe après un tacle très appuyé de Zlatan sur Romain Hamouma. Le coéquipier de ce dernier, Paul Baysse, vient alors demander des comptes à l’attaquant parisien. «  Sorry, who are you ?  » , assène Zlatan, en se penchant pour regarder le nom du défenseur floqué au dos du maillot. Mais ce dernier ne se démonte pas, en lui rendant la pareille.

X... comme Xbox


La console, c’est le hobby préféré de Zlatan depuis son adolescence, comme il racontait dans son auto-biographie : «  J’étais totalement absorbé par ma Xbox, vous devriez voir ça quand je suis dans cet état. Mes doigts s’excitent sur la manette. C’est comme une fièvre. Toutes mes frustrations passent dans le jeu. J’avais aménagé une salle de jeu et je pouvais y rester pendant des heures, sans fin, jusqu’à parfois 3 ou 4 heures du matin. Je n’avais jamais ma dose, mais je vous jure, même sous un faux nom, j’impressionnais les gens.  » Aujourd'hui, il fait carrément les pubs pour Xbox en peignoir. On a la même passion, pas la même notoriété...

Z... comme Zlatan


Les adieux de Zlatan Ibrahimović au PSG résument on ne peut mieux le personnage. Après avoir battu le record de Carlos Bianchi sur une saison de Ligue 1 (38, contre 37), l’homme décide lui-même de sortir du terrain avant le coup de sifflet final, aux mains de ses enfants. Du Zlatan, quoi...



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 25 minutes 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 2 il y a 1 heure Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 35 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Zlatan, le show à Paris