En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Bilan

L'abécédaire de la Coupe du monde 2014

La Coupe du monde au brésil est bel et bien finie, pour la plus grande tristesse de tous les amateurs de ballon rond. Histoire d'en finir définitivement avec cette magnifique compétition, on vous balance ce qu'il faut en retenir. Sous forme d'abécédaire, en plus.

Modififié
  • A comme Allemagne
    Cela faisait quelques Coupes du monde déjà qu'ils fleuretaient avec le titre suprême, et cette fois ils l'ont obtenu. Deuxièmes en 2002, troisièmes en 2006 et 2010, et enfin champions en 2014. La récompense de la régularité pour nos amis teutons, en somme. Après 24 ans d'attente, l'Allemagne peut enfin broder la quatrième étoile sur son maillot. Et honnêtement, au vu de ce qu'ils ont montré, c'est amplement mérité.

    Vidéo

  • B comme Bombe de mousse
    Si les Sud-Américains y étaient déjà habitués, pour nous, Européens, ce fut une découverte. Et quelle découverte ! Car, oui, le spray pour empêcher le mur de gagner quelques précieux centimètres sur coup franc est une idée de génie. Et simple, qui plus est. Tellement cool comme invention, que la bombe de mousse fera son apparition cette saison en Ligue 1. Ça nous rappellera un peu le Mondial.

  • C comme Correction
    Le monde entier se souviendra longtemps de cette demi-finale entre l'Allemagne et le Brésil. Alors que l'on attendait un match tendu et indécis, on a assisté à une humiliation publique. Le Brésil, pays hôte et favori de la compétition, qui se prend 7 buts en demi-finale de Coupe du monde, personne n'aurait osé l'imaginer. Incroyable. Le genre de match auquel on est presque gêné d'assister tant c'est humiliant. Bien évidemment, c'est une première dans l'histoire de la CdM, quelque chose que l'on pourra raconter fièrement à nos petits-enfants.

    Vidéo

  • D comme Déceptions
    Chaque Mondial réserve son lot de déceptions. Et cette année encore, elles ont été nombreuses. Au niveau des équipes, l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre et le Portugal n'ont même pas été foutus de sortir des poules alors qu'on les attendait au moins en huitièmes ou en quarts, voire en finale pour les tenants du titre espagnols. En ce qui concerne les joueurs, ils sont également nombreux à ne pas s'être montrés à la hauteur. Cristiano Ronaldo, Iker Casillas, Mario Balotelli ou encore Steven Gerrard ont chacun été le symbole de l'échec de leur nation. Chez les équipes qui sont allées plus loin dans la compétition, on attendait également plus de Hazard, Özil, Cavani ou Thiago Silva. Bref, il y a eu beaucoup de déceptions.

  • E comme Émotion
    De l'émotion, il y en a eu pendant ce mois de compétition. Les larmes de tristesse des vaincus, celles de joie des vainqueurs. Bref, la cruelle beauté du sport a encore fait des siennes. La palme revient toutefois aux Brésiliens, qui ont pleuré non-stop durant un mois. Pendant les hymnes, pendant le match, avant une séance de tirs au but, pendant une séance de tirs au but, après une qualif', après une défaite. Bref, les mecs n'ont fait que pleurer. Et quand on est brésilien, on pleure en remerciant ou en implorant Dieu, forcément.

  • F comme France
    On ne savait pas trop à quoi s'attendre. Après leur qualification théâtrale contre l'Ukraine, les hommes de Didier Deschamps se sont pointés au Mondial assez confiants. S'ils n'étaient pas dans un groupe difficile, les Bleus nous ont quand même régalés en proposant un jeu attrayant et offensif. Après une belle qualification contre le Nigeria, ils ont malheureusement chuté face aux futurs champions allemands. Mais avec les honneurs. De quoi préparer sereinement l'Euro 2016 à la maison.

    Vidéo

  • G comme Goal-Line Technology
    La GLT, comme l'appelle déjà certains, est une belle invention. Pas de perte de temps, pas de discussions, si le ballon passe la ligne, la montre de l'arbitre vibre et le but est validé. Point barre. Pour notre fierté, on pourra dire que le premier but validé par cette nouvelle technologie en Coupe du monde était celui de Benzema contre le Honduras. Enfin, le CSC du gardien hondurien plus exactement. Elle est là, notre victoire au Brésil.

    Vidéo

  • H comme Herrera
    Le sélectionneur mexicain restera comme l'un des personnages hauts en couleur de cette Coupe du monde. En même temps, il n'est pas commun de voir un entraîneur se rouler par terre pour fêter un but de son équipe. Ses démonstrations de joie sans retenue ont fait marrer l'internet, où de nombreuses parodies de ses célébrations démesurées ont vu le jour. Mourinho aurait été particulièrement impressionné, paraît-il.

    Vidéo

  • I comme Immonde
    Si on s'est régalé pendant cette World Cup, il faut dire ce qui est, elle avait plutôt mal commencé. La faute à un seul homme : Pitbull. Le rappeur américain avait été choisi pour chanter à la cérémonie d'ouverture aux côtés de Jennifer Lopez. Et le salaud s'est pointé avec un accoutrement des plus dégueulasses : pantalon blanc moulant et maillot vintage du Brésil. De quoi vous faire changer de chaîne. Heureusement pour lui, J-Lo était là.

    Vidéo

  • J come James Rodríguez
    Le joueur frisson du Mondial, c'est lui. Avec son visage d'enfant, James Rodríguez a régalé la planète entière. Avec ses six buts, dont deux chefs-d'œuvre, et ses deux passes décisives, le Monégasque a presque fait oublier l'absence de Falcao. Costaud pour un gamin de 23 ans. Forcément, on a tous pleuré avec lui quand la Colombie s'est fait sortir par le Brésil. C'était d'ailleurs bien la peine de nous éliminer James pour faire une telle demi-finale derrière, tiens.

    Vidéo

  • K comme Klose
    S'il y en a un qui se souviendra très longtemps de ce Mondial, c'est bien lui. Un titre de champion du monde et le record de buts inscrits en Coupe du monde, avec 16 buts. Oui, on peut dire que Miroslav Klose a passé un bel été. Remplaçant en début de compétition, Miro a gratté quelques minutes lors du deuxième match contre le Ghana, suffisant pour planter son 15e but en CdM, comme un certain Ronaldo. Et puis, tranquillement, le vieux briscard a gagné sa place de titulaire à partir des quarts de finale. À partir de là, il ne lui en fallait pas plus pour battre le fameux record, en demi-finale contre… le Brésil. Sous les yeux d'un Ronaldo voyant donc, dans le même temps, son record et son pays se faire fumer. Dur.

    Vidéo

  • L comme LOL
    C'est le moment que personne n'a trop compris. Même lui, à vrai dire. Alors que la finale vient de se terminer et que les Allemands célèbrent leur succès, les caméras montrent Leo Messi et Manuel Neuer en train de monter les marches qui mènent au podium. Que se passe-t-il, personne ne le sait vraiment à ce moment-là. Jusqu'au moment où les officiels lui remettent le trophée de meilleur joueur du tournoi. LOL, donc. Müller, Robben, Schweinsteiger et James se marrent encore, paraît-il.

  • M comme Morsure
    Il l'a fait, putain ! Luis Suárez a encore mordu un joueur adverse pendant un match de football. Et pour la troisième fois de sa carrière, hein. Tout simplement irréel. Le mec a vraiment un génie et un malade qui cohabitent dans le même corps. Mais là, Luis va avoir le temps de regretter sa pulsion, puisqu'il ne jouera pas au foot pendant quatre mois. Le temps de suivre une thérapie peut-être, non ?

    Vidéo

  • N comme Neuer
    Quelle machine ! Impérial sur sa ligne, propre dans ses relances, incroyable dans ses sorties hors de sa surface, Manuel Neuer a donné une véritable leçon à tous les gardiens pendant ce Mondial. Tellement parfait qu'on se demande si le gars n'est pas un robot. Et plus que son titre de meilleur gardien, il aurait sûrement mérité le titre de meilleur joueur de la Coupe du monde, tout simplement.

  • O comme Ochoa
    Il y a des jours comme ça, où vous êtes bénis des dieux. C'est ce qui est arrivé à Guillermo Ochoa le 17 juin dernier, lors du match MexiqueBrésil. Car si les Mexicains sont arrivés à obtenir le 0-0 face aux Brésiliens, ils le doivent principalement à la performance XXL de leur gardien. Des arrêts en pagaille de la première à la dernière minute de jeu. Le match aurait duré dix heures qu'Ochoa n'aurait sûrement pas pris de but ce jour-là. Et dire que le mec a joué trois saisons à Ajaccio.

    Vidéo

  • P comme Prolifique
    En un mois de compétition, on en a vu des pions. Au total, sur l'ensemble des 64 rencontres, 171 buts ont été inscrits, soit une moyenne de 2,67 buts par match. Pas mal, donc. Le record de buts en CdM n'est toutefois pas battu, puisqu'en 1998, la Coupe du monde en France s'était également terminée avec un total de 171 pions.

  • Q comme Quatre
    Et ouais, les gars, il faudra maintenant attendre quatre putains de longues années pour revoir une Coupe du monde. Qu'est-ce que c'est dur, bordel !

  • R comme Robben
    Le meilleur joueur de champ de cette Coupe du monde, c'est sûrement lui. Insaisissable, insatiable, personnel, simulateur, il a tout fait. Et plutôt bien, d'ailleurs. Robben, c'est le genre de salaud que tu hais quand il est dans l'équipe d'en face, mais que tu adules quand il est dans la tienne.

  • S comme Séance de tirs au but
    L'un des moments forts de cette Coupe du monde, assurément. Costa RicaPays-Bas, quart de finale. Nous sommes à la 120e minute de jeu, quand Van Gaal décide de faire entrer Tim Krul, troisième gardien dans la hiérarchie néerlandaise, pour la séance de tirs au but qui se profile. Coup de poker payant, puisque le portier de Newcastle sort deux des quatre pénos costariciens et envoie son pays en demi-finale. C'est ce qu'on appelle du coaching gagnant.

  • T comme Twitter
    Avec cette Coupe du monde brésilienne, le réseau social a atteint des sommets. La twittosphère a été envahie à chaque match de la compétition, et pas seulement par Rihanna, hein. Au total, ce Mondial aura engendré la bagatelle de 672 millions de tweets.

  • U comme Un centimètre
    Un centimètre, c'est tout ce qu'il aura manqué à Pinilla, lors du huitième de finale entre le Chili et le Brésil. À la 120e minute de jeu, alors que les deux équipes filent droit vers les tirs au but, le joueur de Cagliari décroche une frappe sèche des 25 mètres, qui vient s'écraser sur la barre transversale de Júlio César. À un centimètre près, c'était la qualification. Dommage, car derrière le Chili se fait sortir aux pénos. Histoire d'être sûr de ne jamais oublier ce moment, Pinilla a décidé de se tatouer sa frappe dans le bas du dos. Peut-être le tatouage le plus gênant du monde.

    Vidéo

  • V comme Vuvuzela
    Cette année, Dieu merci, il n'y en avait pas dans les stades. Et, putain, qu'est-ce que ça a fait du bien !

  • W comme Wags
    Le plus beau moment de la finale ArgentineAllemagne, ce n'est pas le but de Götze, ou Lahm qui soulève le trophée. Non, le plus beau moment, ce fut sûrement quand toutes les femmes des joueurs allemands sont entrées sur la pelouse pour célébrer la victoire avec leurs époux. Un régal pour les yeux.

  • X comme Xavi
    Il était le symbole de l'Espagne qui gagne. L'Espagne invincible. Celle qui a régné sur le monde du football pendant six années. Hélas pour lui, il n'aura pas su changer le destin de sa nation durant cette Coupe du monde. Qu'on aime ou pas la Roja, nul doute qu'un joueur de son calibre aurait mérité une fin de carrière internationale plus glorieuse. Une fin de carrière tout court même, quand on sait qu'il évoluera au Qatar la saison prochaine. Le temps n'épargne personne.

  • Y comme Yuichi Nishimura
    Il est l'un des héros de cette Coupe du monde. Yuichi Nishimura était l'arbitre du match d'ouverture, BrésilCroatie. Oui, c'est lui qui a sifflé le penalty pour une faute imaginaire sur Fred alors que les deux équipes se neutralisaient sur le score de un partout. Une erreur d'arbitrage qui a permis de voir pas mal de théories du complot prendre forme sur internet. Théories tellement vraies que le Brésil a préféré se prendre 7-1 en demi-finale pour ne pas trop éveiller les soupçons.

    Vidéo

  • Z comme Zlatan
    Le grand absent de cet événement, c'était évidemment le Z. À tel point que les Brésiliens ont même fait une vidéo pour l'encourager à venir à Brésil. Et il est venu, le bougre. Mais en supporter seulement. Et quand on voit ce qu'ont fait les Portugais au Mondial, ils auraient mieux fait de laisser leur place à Zlatan et ses potes.

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
    il y a 3 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 16 il y a 3 heures Le but fou d'Enzo Pérez 7 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 89
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92