1. // 2010
  2. // Bilan

L'abécédaire de 2010

Si nous étions en Chine, cet abécédaire serait interminable. Mais si nous étions en Chine, il faudrait attendre encore un mois pour le nouvel an. Alors bonne rétrospective et bonne année.

0 3
A comme Afrique

Entre le quart-de-finale de coupe du monde du Ghana, perdu d'un poil de cul, et la finale de coupe du monde des clubs du Tout Puissant Mazembe, perdue d'une grosse dread, le continent n'a jamais été aussi proche du sommet qu'en 2010. Un beau mirage, vu le niveau de jeu.


B comme Boulogne-Billancourt

Depuis que Laurent Blanc a pris la place de Raymond chez les Bleus, on s'emmerde sec en conférence de presse. Les nostalgiques peuvent se rabattre sur les poussins de Boulbi, entrainés par Ray. Il y aurait enfin retrouvé un peu de maturité.


C comme Cabinda

Le 20 avril 2010, les Barcelonais font la tronche car un volcan islandais les oblige à se trimballer jusque Milan en bus. On les comprend. Le 8 janvier, ce moyen de transport n'avait pas vraiment réussi à l'équipe du Togo, mitraillée en pleine province du Cabinda par un groupe armé indépendantiste. Deux morts et une gestion catastrophique de la CAF. Pas que des succès pour le foot cain-fri cette année.


D comme Drépanocytose (Crise vaso-occlusive de)

Le début de la fin pour les Bleus se situerait le 22 mai 2010, lorsque Lassana Diarra est devenu la conjugaison au passé simple du verbe diarrher. Plus jamais de stage à la montagne.


E comme Espagne

Décrocher un mondial en perdant contre la Suisse et en gagnant ses quatre derniers matchs 1-0 tout en se faisant passer pour l'équipe qui développe LE beau jeu, ça reste un bel exploit. Bravo quand même.


F comme FIFA

Pas le jeu vidéo de foot. Celui où on prend des pots de vins. Non pas GTA IV. Celui où on revend des billets pour la coupe du monde au marché noir. Non, pas le Monopoly. Celui où on met de l'argent dans des paradis fiscaux. Non, pas Mafia II. Celui où on refile l'organisation de la coupe du monde aux candidatures les plus foireuses. La FIFA, quoi.


G comme Grèce

Mercato d'été 2010. Le championnat de France continue à refiler ses chutes de moquette à la Superleague grecque (François Modesto, Jean-Alain Boumsong, Jean-Claude Darcheville, Sidney Govou, etc). Aucun ne faisant battre leur cœur, les supporters hellènes sortent de leurs gonds et dans la rue pour mettre le pays à feu et à sang. Ils ont appelé ça « la crise » . Oui, comme le PSG.


H comme Hodgson et Holloway

L'un est un mauvais sosie de Claude Piéplu et a plongé Liverpool dans la deuxième partie du classement. L'autre est le roi de la punchline et a porté Blackpool jusqu'à une place inespérée. Chacun dans son style apporte un peu de nouveauté à la Premier League. Pour le plaisir :






I comme Internazionale

Il paraît que le Barça n'a pas gagné la Ligue des Champions cette année. L'enquête est en cours.


J comme Jabulani

Sujet de conversation éphémère apparaissant lors d'une coupe du Monde. Synonymes : Paul le Poulpe, Larissa Riquelme, Vuvuzela.


K comme Knysna

Prononcé Kniss-na par les francophones, Naïss-na par les anglophones ou Eyjafjallajökull par les Islandais. Rappelant à la fois une grève, une mutinerie, une débandade et une catastrophe naturelle, cette ville sud-africaine de 50 000 habitants a autant sa place dans le dictionnaire que Craonne, Potemkine, Bérézina ou Armageddon.


L comme Lilian Thuram

«  Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcolm X... » (Patrice Evra, Le Figaro, 9 août 2010). Sonné par l'uppercut de l'année, Thuram n'a plus donné signe de vie jusqu'à sa démission du conseil fédéral de la FFF, le 15 décembre dernier.


M comme Messi et Mourinho

Ce n'est pas parce que Messi n'a gagné ni la Ligue des Champions, ni la Coupe du Monde, qu'il n'est plus le meilleur joueur du monde. Ce n'est pas parce que Mourinho a pris 5-0 contre le Barça qu'il n'est plus le meilleur entraineur du monde.


N comme Nicolas

Nicolas, tes paroles et tes actes ont porté un coup sévère à l'image de la France dans le monde. Nicolas, ton refus assumé d'admettre l'importance de la redistribution des richesses menace l'Etat-providence. Nicolas, tu ne t'es pas grandi en 2010. Espérons que tu ne seras pas sélectionné en 2012.

[page]
O comme Olympique

Leur 5-5 de novembre 2009 a boosté les deux olympiques. Tandis que Lyon réussissait son meilleur parcours en Ligue des Champions avec une demi-finale, Marseille pétait son doublé coupe(de la ligue)-championnat. De quoi pousser Canal + à ressortir son idée d'Olympico, née du trou du cul d'un âne il y a deux ans. Forcément, ça a donné un 1-1 en mousse.


P comme Paris

Pas la ville, les jeux de hasard. Le 8 juin 2010, la France finit par ouvrir le marché des paris en ligne. On peut enfin miser sur le moment où sera tiré le premier corner. Et le maillot de l'OL est encore plus moche.


Q comme Qatar (voir FIFA)


R comme Russie (voir Qatar)


S comme Sneijder

Wesley, c'est le gamin qui a décidé que cette année il allait gagner le concours de déguisements de la kermesse. Alors il se donne du mal, il sue, il brode, il découpe aussi, parfois. Le résultat est à la fois beau et efficace, presque parfait. Mais il se fait piquer le podium par des camarades de classe qui ont ressorti le même costume que l'année dernière.


T comme Tremblements de terre

Entre Haïti, le Chili et la prise de confiance de Pierre Menès dans le Canal Football Club, les séismes n'ont pas manqué cette année. Espérons que Wyclef Jean n'a pas offert un décodeur à tout Port-au-Prince.


U comme Urine

Celle de Francesco Flachi contenait un peu de cocaïne et, comme ce n'était pas la première fois, le tribunal antidopage italien a mis douze ans de suspension à l'amateur de 0.9. Et le vrai dopage, dans le foot, ça existe finalement ?


V comme Voyage (Gens du)

Gignac enterré à Marseille, Abardonado transféré à Grenoble, la Roumanie battue au Stade de France. Pas vraiment l'année des Roms en France. Une fois de plus, Dominique Grimault avait deux ans d'avance sur tout le monde.


W comme Webb

A 38 ans, Howard Webb a arbitré cette année une finale de Ligue des Champions et une de coupe du Monde. Pas mal, sauf qu'il a sans doute hérité du match le plus difficile à gérer de cette Afsud 2010 où les esthètes néerlandais se sont transformés en bouchers sanguinaires, Nigel de Jong et son kung-fu en tête. Une fois de plus, les Polonais avaient deux ans d'avance sur tout le monde.







X comme Xynthia

Lorsqu'on a proposé aux joueurs de l'équipe de France de reverser leurs primes aux victimes de Xynthia en signe de solidarité nationale, ils ont accepté en chœur. « On ne peut pas rouler dans une bagnole aussi pourrie » .


Y comme Yann Lorence

Un peu plus de trois ans après Julien Quemener, la tribune Boulogne perd un autre de ses représentants, à la suite des affrontements entre Parisiens ayant accompagné la réception de l'OM. En signe de solidarité, l'ambiance au Parc des Princes a également décidé de disparaître.


Z comme Zahia

Une demoiselle qui accepte de faire un threesome avec Franck Ribéry et son beau-frère mérite tout le respect du monde.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Mes lettres préférées sont les lettres D,E,I,S et Z!
Le N est pas mal, non plus :)
Bonne année, So Fuuut!
Haha le N, 2012 ça risque d'être la désillusion pour les deux plus célèbres Nicolas de France...

Sinon vous auriez carrément pu y mettre De Jong, entre sa final de Cdm et son attentat sur Hatem, il a marqué l'année, à sa façon.

Et puis ça aurait mérité un grand A comme Argent : Manchester City, le Qatar, la Russie, Zidane, ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sur la route de la L2
0 3