1. //
  2. // 2e journée
  3. // BATE Borisov/AS Roma

Kutuzov : « Je suis l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de Football Manager »

Ancien international biélorusse, Vitaly Kutuzov a porté le maillot du Milan, Parme, la Sampdoria ou encore Bari. Suspendu dans le cadre du Calcioscommesse, il est resté en Italie et s'est reconverti dans le hockey sur glace.

Modififié
Vous étiez arrivé au Milan il y a 14 ans et vous voilà chez les « Diables rouge et noir » de Sesto San Giovanni. La boucle est bouclée ?
En quelque sorte, oui. C'est le sport national de mon pays. Quand j'étais petit, dès qu'il neigeait, je rejoignais mes amis dehors et on improvisait une partie de hockey sur glace, mais sans patins ! Après ma suspension, j'ai fait des recherches sur Internet pour trouver un club et j'ai appelé celui-ci. On m'a dit de venir faire un essai, je ne savais même pas patiner, j'ai donc commencé par les débutants.

Mais vos coéquipiers savent qui vous êtes ?
Petit à petit, oui, mais je ne l'ai pas crié sur les toits, et puis vu que je suis gardien de but, je joue avec un masque, on ne me reconnaît pas ! L'équipe une joue en troisième division, mais elle est composée de jeunes de 18 ans, le contexte ne me convient pas des masses. En revanche, l'équipe B, c'est plus tranquille, ce sont beaucoup d'anciens joueurs qui veulent passer du bon temps. Je n'arrête pas une seconde, puisque je participe aux entraînements des deux équipes.

Votre carrière de footballeur s'est arrêtée brusquement en 2013 suite au Calcioscommesse.
J'ai pris trois ans et demi de suspension, plus que certains qui ont avoué avoir vendu des matchs. Il faut dire que je me suis défendu tout seul, sans avocat, sans l'aide d'une équipe, car j'étais au chômage. Je suis allé dans les bureaux de la justice sportive pour leur dire ce que je savais, ni plus ni moins. Je n'ai jamais parié de ma vie. Certains de mes collègues n'étaient pas très cleans, ça oui, mais ma faute est surtout d'avoir fait partie de l'effectif de Bari au moment des faits reprochés.

Votre suspension termine en janvier, pensez-vous à rechausser les crampons ?
Cela signifierait quitter le hockey sur glace, alors que j'y prends beaucoup de plaisir. En fait, je n'ai pas envie de jouer au foot pour jouer au foot, je n'en fais presque plus, même pas avec mes potes. Maintenant, je ne pense qu'au hockey.

Vous avez évolué au BATE Borisov de 1997 à 2001, c'était comment à l'époque ?
Quand je suis arrivé, l'équipe venait de monter en première division pour la première fois de son histoire. Elle était peu connue, mais on s'est classé de suite seconds, puis on a remporté le championnat l'année suivante.

Et comment atterrissez-vous au Milan ?
Grâce à la rencontre de Coupe de l'UEFA entre les deux équipes en septembre 2001. Adriano Galliani et mon président étaient assis côte à côte en tribunes et ont conclu mon transfert à la mi-temps ! Bon après, le Milan me connaissait déjà puisque j'avais affronté l'Italie avec les U21 biélorusses.

C'était quasiment impossible de s'imposer ?
J'étais le sixième attaquant dans la hiérarchie après Shevchenko, Inzaghi, José Mari, Javi Moreno et Marco Simone qui revient un peu plus tard. En fait, je bouchais surtout les trous à l'entraînement, lors des matchs d'opposition, je jouais arrière gauche aux côtés de Costacurta.

L'Ukrainien Shevchenko vous a pris sous son aile ?
Non, c'était plutôt le Géorgien Kaladze. Vous savez, grands joueurs = grands problèmes. Eux, ils doivent s'occuper de leurs femmes, des journalistes, etc. Je cherchais à être le plus discret possible et je faisais ma vie sans déranger personne. Je n'ai pas vraiment gardé contact, d'ailleurs, j'ai vu mon premier match à San Siro il y a seulement un mois, contre l'Empoli !

Après votre départ du Milan, et hormis une parenthèse au Sporting Portugal, vous évoluez dix ans en Serie A et B en réussissant toujours à obtenir du temps de jeu, qu'est-ce qui plaisait à vos entraîneurs ?
Ma disponibilité et mon sens du sacrifice, j'ai toujours pensé à mes coéquipiers avant de penser à moi. Et puis j'ai toujours été naturel, je n'ai jamais joué un rôle. Ma meilleure saison a été avec Pise en Serie B, c'est là que j'ai compris l'importance des entraîneurs. Avant, j'estimais qu'ils ne servaient à rien et que les joueurs faisaient tout, mais quand j'ai croisé Giampiero Ventura, j'ai réalisé que je me trompais. Ce type peut gagner un match à lui tout seul. Et pourtant, j'ai croisé du beau monde, entre Zeman, Conte, Ranieri, Ancelotti, Therim…

Aujourd'hui, le BATE Borisov domine outrageusement le championnat biélorusse qu'il remporte depuis neuf ans, quel est son secret ?
Son président, qui est un type intelligent. Ce n'est pas un milliardaire, il dirige une usine qui fabrique des pièces détachées pour les tracteurs. Il est également proche du président de la République et ça lui a permis de faire un nouveau stade. En disputant pratiquement chaque année la Ligue des champions, le budget a augmenté et a permis d'écraser la concurrence, mais tout a démarré en vendant ses meilleurs éléments comme moi il y a quinze ans. Et puis, il traite très bien ses joueurs. Si les équipes de Minsk sont à la traîne, c'est parce qu'il leur manque justement un mec comme Anatoli Kapski.

Mais le BATE ne prend que des volées en Ligue des champions, alors que ça avait bien commencé il y a quelques années avec des victoires contre Lille et le Bayern.
Patience, il y a une génération qui est partie et il faut du temps pour que la suivante prenne ses marques. Ils vont accumuler petit à petit de l'expérience. Et attention, ils sont exigeants au BATE, si vous n'êtes pas un mec posé et réglo, vous n'y restez pas.

On retrouvera avec plaisir Alexander Hleb, qui est un peu le Totti biélorusse...
Il a été très important pour nous, il nous a fait comprendre que même en étant d'ici, on pouvait faire de grandes choses. On se connaît depuis tout petit, je l'ai vu faire des choses avec le ballon que vous ne pouvez pas imaginer. Un joueur comme lui naîtra tous les 1000 ans en Biélorussie. Certains disent qu'il aurait pu faire mieux, il n'a pas eu de chance au Barça, à cause des problèmes de couple et des blessures après que Wenger l'a complètement cramé. Et puis, c'est un contexte particulier là-bas, même Zlatan y a échoué.

Pourquoi la Biélorussie est une des seules sélections européennes qui ne réussit pas à passer un cap ?
Il y a eu une grosse génération de joueurs qui a grandi ensemble et qui a pris sa retraite, on arrivait encore de l'ancienne école soviétique. Le problème, c'est qu'on a 20 mecs, pas un de plus. Et ces 20 doivent être en bonne santé, ne pas avoir de soucis avec leurs femmes ou leurs gosses. S'il y en a deux, trois qui commencent à flancher de ce point de vue, c'est fini. Sur une campagne de qualifs de deux ans, ça se ressent de suite. Là où on a perdu une belle occasion, ce sont les qualifs de l'Euro 2012, on débute par une victoire en France, ma dernière sélection d'ailleurs, et ensuite on s'écroule. Il a manqué deux, trois joueurs, et c'était foutu.

Vous n'avez pas envie de devenir agent pour placer quelques compatriotes et faire progresser votre nation ?
Je suis en train de le faire sans le vouloir. On m'a confié un petit milieu de terrain biélorusse, un jeune très doué, il est à l'essai à Monza en Serie D, on va voir ce que ça donne…

Vitaly, vous savez pourquoi certains vous connaissent très bien en France et à l'étranger ?
Bien sûr, je suis un des joueurs les plus forts de l'histoire de Football Manager. Tous mes amis qui y jouaient me le disaient. En plus, ils s'étaient trompés à cause de la traduction, ils avaient créé deux Kutuzov, un Vitaly et un Vitali. C'était l'opus 2001/02 avec la formidable génération biélorusse. Le meilleur jeu de management de tous les temps...


Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Di Rocco Siffredi Niveau : Loisir
Tsigalko/Nikiforenko/Milevsky/Baga/Kutuzov/Hleb/...
J'ai jamais compris comment la Biélorussie ne gagnait jamais rien dans mes parties de CM 01/02
Allez vous pouvez le dire... combien on cliqué parce qu'il y avait écrit "football manager", article marrant cela dit, le mec à vraiment pas l'air de se prendre la tête !!
Bel article, mais surtout belle oreille droite. La taille du machin punaise, j'ai cru qu'il y'avait un problème avec la photo.
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Par contre, les problèmes de gonzesses, ça a l'air de le traumatiser. Il en parle 2 fois dans l'interview.
Exact, le meilleur opus de tous les temps, cm 01/02, l'entraineur 3. Les joueurs biélorusses étaient tellement forts, Nikiforenko était complétement cheaté haha
Drunkrobs, 2 défenseurs centraux, la meilleur tactique :-)
ballondeplomb Niveau : National
Message posté par Di Rocco Siffredi
Tsigalko/Nikiforenko/Milevsky/Baga/Kutuzov/Hleb/...
J'ai jamais compris comment la Biélorussie ne gagnait jamais rien dans mes parties de CM 01/02


et volodenko jeune ac de 19 ans qui adore les passes en profondeur, le kaba diawara bielorusse...
HernánCrespo Niveau : DHR
Guardiola et Kiko gratuit en début de partie de 2001/2002, t'avais même Taribo West aussi. Que dire des Tsigalko, Chiotis, Osunwa, Wael Reyad, avec un Aghaowah en feu et un Ronaldinho... C'est du lourd ce jeu, d'ailleurs quelqu'un sait si on prut jouer dans les derniéres versions windows ? J'ai le jeu et son boitier gardé précieusement dans un tirroir.
Message posté par nonda16
Bel article, mais surtout belle oreille droite. La taille du machin punaise, j'ai cru qu'il y'avait un problème avec la photo.


il a vu Tchernobyle de trop près...

Ah non merde, c'est pas en Biélorussie
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 5 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 6 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Chelsea brûle à Porto