1. //
  2. // 26e journée
  3. // Monaco/Reims (3-2)

Kurzawa débouche le champagne

Perturbé et tenu en échec par le Stade de Reims, Monaco a arraché les trois points en toute fin de partie grâce à Kurzawa (3-2), l’homme providentiel de Ranieri. Fournier et les siens ont de quoi l’avoir mauvaise, ils avaient brillamment tenu tête aux Monégasques.

Modififié
0 74
Monaco - Reims : 3-2
Buts : Germain (7e), Toulalan (63e) et Kurzawa (94e) pour l’ASM ; Oniangué (52e, 71e) pour le Stade Rémois

Les Monégasques étaient prévenus. Recevoir ce Stade de Reims, surprise de la Ligue 1, n’avait rien d’un cadeau. Troisième meilleure équipe à l’extérieur, derrière Monaco et Paris, la bande à Fournier avait déjà emmerdé l’ASM à deux reprises cette saison (un nul en championnat et une victoire en coupe). Rapidement devant au score et séduisant dans le jeu, Monaco a peu à peu souffert de l’agressivité rémoise et de la fragilité de sa défense. Une fébrilité dont Oniangué a profité deux fois. Suffisant, pensait-il, pour offrir aux siens un bon match nul. C’était sans compter sur Kurzawa, le Monsieur Plus de l’ASM, qui a chipé à un Berbatov entré pour les dix dernières minutes le rôle du héros, en poussant le ballon dans le filet à la dernière minute du temps additionnel (3-2). La réussite du champion ? La chasse au PSG reste en tout cas ouverte.

Valère saint Germain

Le choc des Rouge et Blanc a attiré en tout et pour tout cinq supporters rémois, et un poil plus de Monégasques. Une bien triste manière de remercier Delio Onnis, l’ancienne gâchette argentine de notre championnat, invité à donner le fameux « coup d’envoi fictif » . Pas de supporters, mais du spectacle sur le pré. Monaco joue bien. Très bien, même. Fluidité, qualité technique, jeu à une touche de balle. Corner à l’entrée de la surface pour la volée de la Toul’, qui frôle le poteau. Et coup de boule de Germain au premier poteau, pour l’ouverture du score (7e). Ça va trop vite pour la bande à Fournier, systématiquement dépassée par le sexy quatuor du milieu de terrain monégasque. Toulalan-Kondogbia, c’est puissant et intelligent. Moutinho-James Rodríguez, c’est vif et précis. Du bonheur pour le duo d’attaque cocorico. Reims n’a pas le même talent, mais les Champenois ont aussi des intentions offensives. Surtout sur l’aile droite, la seule exploitée par les visiteurs, bien animée par Fortes et Oniangue. La partie s’équilibre et se ferme. Plus présent dans l’impact, le Stade rémois ne laisse plus son adversaire jouer. Et finit même par lui chiper le contrôle du ballon.

Kurzawa, le sauveur

Le match reprend comme il avait terminé. Avec un Monaco embêté, sur le reculoir, et un Reims plein de vie et d’envie. D’un coup de rein, Oniangué rapproche la paire Abidal-Carvalho de la retraite et remet justement les deux équipes à égalité (52e). Redevenu celui que l’on connaissait (et que l’on aime), Rivière sort une tête toute pourrie et laisse sa place à la fougue d’Ocampos. Cause à effet, Monaco reprend l’avantage immédiatement grâce à son boss, le vrai : Jérémy Toulalan. Un crochet, une feinte de tir et une frappe puissante au ras du poteau (63e). C’est pour toi, Didier. Le match devient foufou. James Rodríguez distribue les caviars, mais le Colombien et les siens sont une nouvelle fois trahis par leur arrière-garde. Cette fois-ci, c’est Subašić qui foire sa sortie et offre le doublé à un Oniangué euphorique (71e). Germain est relayé par Berbatov. Monaco veut ses trois points, et joue les dix dernières minutes en supériorité numérique suite au coup de latte (involontaire) de Mandi dans le cou de Kurzawa. Celui-là même, qui, au bout du temps additionnel, reprend le tir de Rodriguez sur le poteau pour offrir à l’ASM le droit de rêver encore au titre.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joseph Marx Niveau : Loisir
Ah il est beau le grand Monaco milliardaire, deuxième du championnat... C'est dire le vide abyssal derrière le PSG et le niveau de notre Ligue 1...

Défait à domicile par le galactique Valenciennes (1-2), tenu en échec par l'immense Toulouse, battu par Reims en Coupe de la Ligue et encore une fois le légendaire Reims (vraie légende pour le coup) qui vient titiller Monaco et lui faire mordre la poussière.

L'arbitre a tout fait pour aider Monaco avec 5 généreuses minutes pour que l'ASM remporte MIRACULEUSEMENT le match. Honte à l'arbitre !! Oniangue, meilleur joueur de la rencontre qui a rendu chèvres la fabuleuse charnière Carvalho - Abidal.

Ah et puis Subasic, très loin d'être placide et Placide...

REIMS CHAMPION
RamesJodriguez Niveau : Loisir
Une équipe monégasque qui nous a régalé en offrant un beau jeu basé sur de longues balles en avant, suivies d'un pressing à mi-distance.

Subatic a prouvé encore une fois qu'il est de loin le meilleur gardien de ligue 1.
La charnière centrale solide et sereine qui a joué tout en expérience face à la fougue de la jeunesse.
Mouthino qui sort encore un gros match, faisant taire toutes les critiques sur le prix de son transfert.
Rivière et Germain qui font oublier Falcao, suppléés par un Berbatov incisif et décisif.

Un James époustouflant omniprésent (et vice-versa), et la Toul' qui se reprend bien après son 0-2 au petit-pont massacreur.

Un magnifique futur champion ! ou pas...
Encore un énorme hold-up monégasque, ça commence à faire beaucoup cette saison. M'enfin, perso je me plains pas, ça fait durer le suspens !
Quelque chose me dit que le but de Kurzawa a géné la publication de cet article ...

Bref, Match plaisant et avec une belle résistance des reimois, même avec un effectif limité ça ne serait pas volé de les voir en EL, pour la gloire...
Je ne sais pas quel joueur monégasque est trompé par sa femme, mais là, c'est quand même hallucinant cette chance de cocu!
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Une victoire de CHAMPION de Monaco qui revient donc à 2 pts de l'ogre parisien. Il reste deux déplacements compliqués pour Monaco à St Etienne et Lyon, mais le reste du calendrier va permettre d'engranger les victoires et ça ressemblera à une autoroute vers le titre.

Encore un James et un Kurzawa étincelants, comme à chaque match, et de plus en plus avec un milieu de terrain de plus en plus impressionnant et complémentaire depuis le retour en forme de Kondogbia. Ranieri fait un travail absolument fantastique avec ce groupe chamboulé cet été, à qui beaucoup promettaient qu'il ne passerait pas l'hiver, au lieu de ça il tient la dragée haute à une équipe du PSG dont le projet a une énorme avance sur celui de Monaco, et le tout en alignant 6 français titulaires. Si il n'est pas élu meilleur entraineur de Ligue 1 c'est à n'y rien comprendre, mais bon Galthier a bien été élu devant Ancelotti alors ce serait pas étonnant.

Monaco met la pression sur le leader parisien. Evidemment la logique voudrait que Paris s'impose tranquillement à Toulouse après avoir désosser Leverkusen mais on sait jamais, surtout que Toulouse avait fait un très bon match face à Monaco et leur système peut gêner le psg. De toute façon, ce n'est qu'une question de temps avant que Paris perde des points vu le calendrier qui les attend, et Monaco sera là pour en profiter.

C'est avec ce genre de victoire qu'une équipe termine championne. Et en plus, ça fait encore plus rager les parigo ce genre de victoires, eux qui devaient déjà avoir préparer le champagne après ce match nul... et bah non ! C'est tout benef. Reims comme à son habitude est venu pour jouer au foot, et face à l'équipe la plus spectaculaire de Ligue 1, ça a donné un super match


Monaco CHAMPION
Et sinon, pour le match en direct sur le site, il s'est passé quoi?
LaPaillade91 Niveau : Loisir
SoFoot, 3 juin 2014 : Dix ans après avoir entraîné Evra à Monaco, Didier Deschamps a décidé de se passer de lui et convoque à sa place Layvin Kurzawa pour la Coupe du Monde.


Toulalan a marqué, donc on peut rêver.
La chatte à mireille de Kurzwawa! grr c'est rageant!

Bon match de foot quand même avec un Stade de Reims une nouvelle fois accrocheur! Il manqué pas grand chose, un poil d'expérience pour garder le nul.. L'expulsion de Mandi s'est fait sentir aussi. Mais bon le contenu était, ils ont su se mettre au niveau, ca promet une fin de saison intéressante en tout cas!

Monaco monte en puissance c'est quand même bien huilé en milieu de terrain, Kondogbia monte clairement en puissance, les latéraux font bien le taf aussi. Le point faible reste pour moi la charnière qui commence à tirer la langue, et sera sans doute à renouveler a 100% pour l'année prochaine. Subasic aussi est un peu court sur le deuxieme but.

Sinon devant Rivière marque plus beaucoup sans Falcao dit donc! Par contre Germain c'est vraiment pas mal, il sent bien le jeu, il a une sacré détente aussi pour un petit gabarit.
yapaslefeuoflac Niveau : DHR
Monaco a de la chance (certe), mais ils jouent pas mal le coup quand même...... ça manque de maitrise mais bon ils vont assuré leur deuxième place et au mercato prochain il y a du boulot.

par contre si Sirigu avais fait une SUBASIC, on aurai vraiment lu n'importe quoi ici....


PARIS CHAMPION !!!!!



PS: si toulalan marque des buts , là ça deviens n'importe quoi ^^
A croire qu'il aligne Abidal uniquement pour tenter de justifier son salaire
Papapapapa ! Sacré match quoi !

Avec Subasic qui se troue comme un bleu bite...

J'ai adoré Abidal en fin de match complétement à la rue quand il arrivait meme plus à se défaire du pressing du 9 adverse, c'était comique ^^

Les mecs étaient complétement crevés, pour un peu on aurait dit qu'ils avaient joué leverkusen dans la semaine.

Au final le futur champion de france qui a eu besoin d'une supériorité numérique et de 5mn d'arrêts de jeu pour tomber les dangereux rémois qui leur avaient déjà fait la misère deux fois cette saison. Du grand art quoi.
Les hold-ups, ça arrive fréquemment quand même, une tête de Briand à la dernière minute, un coup-franc de Siakia Tiéné, un but du genou de Rabiot, une tête d'Alex, etc...
Rivière, il est quand même sacrément mauvais.
Message posté par Joseph Marx
Ah il est beau le grand Monaco milliardaire, deuxième du championnat... C'est dire le vide abyssal derrière le PSG et le niveau de notre Ligue 1...

Défait à domicile par le galactique Valenciennes (1-2), tenu en échec par l'immense Toulouse, battu par Reims en Coupe de la Ligue et encore une fois le légendaire Reims (vraie légende pour le coup) qui vient titiller Monaco et lui faire mordre la poussière.

L'arbitre a tout fait pour aider Monaco avec 5 généreuses minutes pour que l'ASM remporte MIRACULEUSEMENT le match. Honte à l'arbitre !! Oniangue, meilleur joueur de la rencontre qui a rendu chèvres la fabuleuse charnière Carvalho - Abidal.

Ah et puis Subasic, très loin d'être placide et Placide...

REIMS CHAMPION


En attendant poto tu cite les seuls faux-pas de Monaco cette saison, donc sur 31 matchs joués cette saison (et seulement deux défaites) c'est pas dégueu quand même.
L'arbitre qui fait tout pour que Monaco gagne en mettant 5 minutes d'arrêt de jeu ? Et l'attentat d'Aissa Mandi sur Kurzawa t'en fais quoi ?
Les mecs qui critiquent l'ASM oublient un peu vite que c'est un club qui évoluait en ligue 2 l'année dernière. Alors certes il y a des victoires peu glorieuses, mais franchement ce que fait Ranieri est assez incroyable. Et sans Monaco le promu, Paris serait champion à la mi-Mars! Rejouissez-vous un peu! sauf Joseph Marx je comprends que tu aies la ragee :)
#forméauclub Niveau : Loisir
Dommage pour Reims qui se fait voler, mais fallait s'y attendre quand on voit le cadeau qu'a fait la Ligue à l'asm pour les maintenir dans notre championnat. Faut pas s'étonner.
La défense de monaco a encore montré que c'était vraiment très très friable, la lenteur des DC va poser problème sur cette fin de saison, on voit que physiquement ça pioche pas mal.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par midgar


Au final le futur champion de france qui a eu besoin d'une supériorité numérique et de 5mn d'arrêts de jeu pour tomber les dangereux rémois qui leur avaient déjà fait la misère deux fois cette saison. Du grand art quoi.




Je connais une équipe qui a été incapable de prendre ne serait ce qu'un point en etant à domicile à 11 vs 9 face à Rennes et qui a pourtant terminer championne.

On peut aussi dire que vous avez eu besoin d'un corner de dernière minute et de la générosité de l'arbitre de ne pas accorder un pénalty évident à Guingamp pour obtenir un match nul, ou d'une expulsion stéphanoise pour arracher le match nul à la dernière seconde.


C'est pas interdit de marquer dans le temps additionnel, ça montre juste le caractère d'une équipe, et celle de Ranieri n'en manque pas. Et j'espère qu'il y en aura plein d'autres de ce genre, histoire de vous rappeler Montpellier, et de vous voir rager comme vous le faites ce soir !


Monaco CHAMPION
L'ambiance devient de plus en plus pourrie dans les commentaires, entre les -1 qui fusent à tout va, et ceux qui attendent avec la bave aux lèvres chaque occasion de se venger de RadamelFalcao à base de trolls pour la plupart mauvais, on va finir par se lasser nous autres spectateurs (d'ailleurs c'est étonnant que vous ne vous lassiez pas vous même, au contraire)
volontaire82 Niveau : Loisir
Sinon Ranieri il le dégage quand à Rivière ? Non parce que la chèvritude de ce mec (oui oui) commence à devenir sacrément voyante...
Message posté par halfcab
Sinon devant Rivière marque plus beaucoup sans Falcao dit donc!


Le mec a trop profité de Falcao quand il était là!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 74