Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour

Kurt Zouma et la chocolaterie

Kurt Zouma a passé une belle année 2014. Un transfert à Chelsea, une convocation récente chez les Bleus... bref, tout lui réussit. Pourtant, une étrange affaire d'usurpation d'identité vient quelque peu gâcher sa fin d'année. Entre deux dragées, tentons d'y voir plus clair.

Modififié
À l'approche de la Saint-Sylvestre et de la nouvelle année, que va bien pouvoir retenir Kurt Zouma de cette année 2014 ? Des bonnes nouvelles, en majorité. Un joli transfert à Chelsea où, dans l'ombre de Courtois, Fàbregas et Diego Costa, le jeune défenseur faisait partie des plans d'été du Mou pour faire de Chelsea une imbattable machine de guerre. La confiance de l'un des meilleurs entraîneurs du monde donc, qui souhaiterait lui offrir le même rôle qu'il avait confié à Varane au Real Madrid, pour le résultat que l'on connaît. Et puis, il y a bien eu ce rappel en Bleu, en novembre dernier. Pas en Espoirs non, mais bien avec les A, les grands. Et même s'il est resté sur le banc face à l'Albanie, Zouma sait que symboliquement, le geste est fort, alors que s'entame le premier gros virage de la course à l'Euro. Mais puisque chaque médaille a un revers, il pourra aussi se retourner sur son temps de jeu famélique chez les Blues - neuf petites apparitions seulement - et sur son accident de mardi dernier, où Kurt aurait pu laisser un peu plus que des plumes au Pride Park Stadium, à la suite d'un violent choc avec Petr Čech. Puis, au moment de formuler ses vœux pour la nouvelle année, en ouvrant une boîte de chocolats, Kurt pourra espérer que la célébrité à laquelle il est aujourd'hui exposé ne lui joue pas de vilains tours.

200 kilos de dragées, et des questions


Car avec le strass, les paillettes et l'argent peuvent venir les faussaires, les menteurs et les usurpateurs. En effet, si l'usurpation d'identité est réservée aux grands joueurs, Kurt Zouma peut se targuer de faire partie d'un cercle très fermé. Nous sommes début octobre lorsque Franck Boucaud-Maître, directeur général adjoint de la Chocolaterie Voisin, à Lyon, reçoit un coup de fil alarmé. Il raconte : « J'ai eu un appel d'un M. Kurt Zouma qui souhaitait recevoir des dragées pour le baptême de ses filles, très rapidement. » Baptisant ses deux filles le week-end suivant, le Kurt Zouma en question souhaiterait se faire livrer 200 kilos de dragées, pour un montant total de 6400 euros. « Il m'a dit : "S'il vous plaît, j'ai le baptême de mes filles. Est-ce que vous pouvez faire partir la commande, rajoutez moi les frais de port, ce n'est pas un souci." Donc s'il les voulait pour le week-end, il fallait les faire partir le jour même. J'ai exceptionnellement accepté parce que j'avais son mail, son numéro de téléphone et son adresse. »

Il faut dire qu'au-delà de la commande, l'interlocuteur sait se montrer convainquant : « Je trouve cela incroyable parce que Kurt Zouma, il est de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon. Donc qu'il connaisse les dragées Voisin, c'est obligatoire. Il y a 15 boutiques dans la ville de Lyon, et il a joué à Saint-Étienne. Je l'ai eu plusieurs fois au téléphone. Un moment, il me dit qu'il est chez le kiné parce qu'il s'est blessé contre la Suède Espoirs. Il m'a aussi dit que Mourinho les obligeait à couper les portables en déplacement, je trouvais cela plausible... » Jusque-là, rien d'anormal, donc.

Adresses douteuses et portable éteint


Sauf qu'un petit tour sur Google Maps permet de voir que l'adresse de facturation, la même que l'adresse de livraison de la cargaison, est plutôt suspecte. Situé dans un quartier très populaire du Sud de Londres, l'immeuble en question, situé à plus d'une heure et demie de route du centre d'entraînement des Blues, n'a à première vue rien du logement typique d'un footballeur d'un des plus grands clubs du monde. Un premier accroc dont s'est rapidement rendu compte M. Boucaud-Maître : « Quand j'ai envoyé un recommandé pour le paiement, il m'est revenu. Donc soit il n'a pas accepté le paiement, soit l'adresse n'est pas la bonne. » Ensuite, l'adresse mail fournie par le prétendu joueur possède un nom d'hébergement inconnu, voire obscur.


Enfin, au moment de rappeler le joueur, le dirigeant de la chocolaterie se heurte au classique portable coupé : « Je l'ai eu trois ou quatre fois au téléphone. J'arrivais à le joindre assez facilement, mais depuis l'envoi de la commande, le portable est coupé. » Joint par nos soins, le numéro anglais en question est toujours « switched off » , comme nous l'indique l'autoritaire voix féminine de son répondeur. S'il concède s' « être fait berné par son amour du football » , M. Boucaud-Maître reste tout de même sans voix par rapport au motif de l'escroquerie, lui qui avait pourtant déjà entendu des affaires d'usurpation d'identité de footballeurs pour des caisses de grand vins ou autres produits fins : « Si c'est lui, je me suis fait avoir, si ce n'est pas lui, je me suis encore plus fait avoir. Mais escroquer une entreprise sur des dragées... c'est hallucinant. Il m'aurait demandé des chocolats fins... je peux comprendre à la limite. Les dragées, on n'en achète que pour des baptêmes ou des mariages quoi ! » Ou pour les fêtes de fin d'année ?

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 49 minutes Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 2 il y a 3 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 54 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 9 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1