1. // Reportage
  2. //

Kumzar FC, le football pour l’identité

Kumzar, isolé et situé à l’extrême nord des montagnes du détroit d’Ormuz, fait figure de village d'irrésistibles Gaulois. Accessible uniquement en bateau ou en hélicoptère, le lieu renferme environ 4000 âmes dont la culture et la langue ne collent pas vraiment avec celle du reste de la péninsule. Même si l’arabe y est massivement parlé, le kumzari, mix de quarante-cinq langues dont le portugais, le français ou encore l’anglais, reste numéro un. Favori de la Coupe de football des gouvernorats d’Oman, son équipe joue son honneur et même un peu plus.

Modififié
La salle est spacieuse, agrémentée de coussins, d'un immense écran plat et d'une Playstation 4. Des hommes en dishdasha et en massah se servent des thés et mangent quelques dattes sur des tapis. D'autres fument une chicha. Chacun échange dans un joyeux brouhaha devant un film taïwanais où une fille pleure le destin de son héros. « Ici, c'est réservé aux Kumzaris, aux vrais hommes » , balance Hassan Ali, le regard pétillant. Le jeune homme de vingt-sept ans est ingénieur. Il représente la nouvelle jeune génération moderne et connectée de Kumzar. Le football ? C'est le sport préféré « des siens » , malgré l'absence totale de terrain vague dans son village. « La ligue des governorats d'Oman a commencé. On la gagne chaque année depuis deux ans maintenant » , glisse Hassan un poil confiant. Dans une poule de trois, composée des rares équipes de la péninsule de Musandam, Kumzar a très mal débuté sa compétition en faisant 0-0 lors de son premier match. « Je n'ai pas compris ce nul. Normalement, on humilie tout le monde. Mes gars sont révoltés. » En cause, un vieux contentieux qui date du début des années 70, quand s'est posée la question de l'appartenance de Musandam. L'écrasante majorité des tribus locales, dont la principale, les Shihuh, font allégeance à Oman. Les Kumzaris veulent eux rejoindre les Émirats arabes unis. « Pendant longtemps, les gens de la ville à Khasab nous ont regardés de travers, nous ont fait des réflexions sur nos tenues, nous demandant pourquoi on s'habillait comme des Émiratis. » Même si Hassan avoue aujourd'hui que les tensions se sont calmées, l'ingénieur continue de penser que le sultanat d'Oman ne traite pas les gens de Kumzar de la même manière que le reste du gouvernorat de Musandam. « Quelques-uns de nos joueurs ont eu des touches avec de grands clubs émiratis, comme Al-Ahli Dubaï. Mais le gouvernement leur a fait des ennuis pour de la paperasse. » Sur ces paroles, Hassan est appelé dans un coin de la salle pour jouer un match de PES 2016. Les esprits se calment, chacun attend patiemment le prochain match de Kumzar prévu le surlendemain.

Fierté


Le soleil a diminué d'intensité. Il se cache désormais derrière les immenses montagnes rouges de la vallée. Les cinquante degrés de 14h sont redescendus à une température un peu plus acceptable. À 1h30 du coup d'envoi, quelques voitures climatisées commencent à converger vers le flambant neuf stade de Khasab de 11 000 places, ouvert il y a un peu plus d'un mois. À l'intérieur de ses travées, on s'agite pour préparer le match en tribune. On tire des tissus et dresse des drapeaux floqués « Kumzar » . Chacun vient sapé en orange, couleur du club et du village. Les plus jeunes sont en combo maillot-dishdasha, les plus anciens ajoutent quelques turbans orange dans leur massah. Diuaba, 18 ans, la moustache du pré-pubère, s'active. « Cette équipe est la nôtre. Tous les joueurs et tout le staff viennent du village. Ils ne se parlent qu’en kumzari sur le terrain. Un peu comme Bilbao. Ils sont une fierté, car beaucoup d'entre nous sont de simples pêcheurs. Peu vont loin dans les études, alors que les gens de Khasab, qui sont davantage des citadins, ont des postes plus importants. Ce qui crée forcément un sentiment d'infériorité. » Le temps d'un soir, l'équipe de Kumzar pourra ou non redonner un peu d'estime au peuple kumzar.

« Eux, à l'année, il se déplacent en voiture climatisée »


Dans les vestiaires, le stylo velleda pointé vers le ciel, Mohammed Ali, dit « Rooney » pour sa corpulence, peaufine avec ses joueurs les derniers préparatifs tactiques. Son speech raisonne. Kumzar doit impérativement s'imposer. Ce soir, son équipe jouera en 4-2-3-1 contre les Shebebs de Khasab devant 600 de ses supporters. Assis en tailleur sur un tapis, les joueurs sont attentifs. Personne ne rate une miette du discours d'avant-match. L'enjeu pour le tenant du titre dépasse les standards du sport. Ali Abdulrahim, le capitaine et numéro 10 de l'équipe, en a bien conscience. Premier joueur kumzar à avoir joué pour l'équipe nationale, le milieu de terrain chauve parle de match « pour notre identité » . À l'entrée des deux équipes sur la pelouse assoiffée mais uniforme du stade de Khasab, le chef des arbitres fait les cent pas, le regard inquiet. Au milieu des bruits de tambour, de haut-parleurs et de microphones, sa voix fluette passe mal : « J'espère que ça va aller ce soir. Les Kumzaris sont un peuple à part... Même s'ils sont arabes comme nous » , précise-t-il. Symbole d'une identité à part entière, un hymne kumzar retentit. Les joueurs font face à leur tribune, têtes baissées, les yeux fermés. Après le coup d'envoi, sur le rectangle vert clair, les humeurs n'ont pas vraiment le temps de se chauffer. Dès la troisième minute de jeu, sur une mauvaise sortie du gardien des Shebabs, le numéro 6 des Kumzaris ouvre le score d'un magnifique lob. À 1-0, la tribune des visiteurs s'enflamme. On scande « Allah-Allah Kumzar » avant de chanter en kumzari les louanges de l'équipe. Dix minutes plus tard, un joli coup franc sorti par leur gardien aurait pu réveiller les supporters des Shebabs. Mais les Khasabis, un peu moins d'une quarantaine, semblent endormis, à l'image de leur formation. « Eux, à l'année, il se déplacent en voiture climatisée, klaxonnent devant les boutiques pour commander quelque chose. C'est la facilité. Alors que nous, on vit isolé de tout, cernés par les montagnes, dans un petit village où le soleil tape plus fort qu'ici » , rigole Hassan, tambour à la main. À la 37e, le match semble prendre des allures de correction quand, en pleine surface, l'attaquant Kumzar humilie un défenseur d'une Bergkamp du pauvre, avant de fusiller le gardien. 2-0, puis 3-0 presque sur le coup d'envoi adverse. À la mi-temps, les gens s'en vont prier dans les salles du stade prévues à cet effet, ou sur les pelouses environnantes du parking.

Clapping


À la reprise, il faut un petit quart d'heure aux visiteurs pour enfoncer encore le clou. Sur une superbe passe en retrait du capitaine Ali Abdulrahim, Kumzar fait plier les Shebabs. Les Kumzaris en veulent plus, mais leur gardien commet une bourde et concède un penalty transformé par les adversaires. 4-1. Les petits pots d'eau piochés dans les glacières sont balancés de toute part. Malgré d'autres offensives, le Kumzar FC en restera là. Les joueurs se saluent, saluent le corps arbitral, puis se rejoignent en rang devant leur public. La séance de clapping peut commencer. Au vestiaire, malgré l'écrasante victoire, les joueurs restent calmes. Mohammed Ali est rassuré : « J'avoue que j'ai peu dormi ces derniers jours. J'avais tout un peuple derrière moi. Car même si le seul terrain qu'on a pour jouer c'est la cour de l'école, le peuple Kumzar adore le football. On a tous des abonnements aux chaînes sportives et beaucoup de nos joueurs ont appris à jouer en se contentant de regarder. Heureusement, en raison des températures trop chaudes dans notre village, on doit s'exiler trois mois avant la compétition ici à Khasab. J'y ai une maison et un petit terrain de foot en terre battue où on s'entraîne. » Tout heureux, Hassan zone dans les vestiaires et se prend en selfie avec les joueurs et le coach. « Pour nous, cette victoire, c'est le dernier pied de nez qu'on peut faire aux gens de Khasab » , sourit-il avant de disparaître dans l'immensité silencieuse des montagnes du détroit d'Ormuz.

Par Quentin Müller Photos : @SebastianCastelier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Voila pourquoi on aime So Foot! Pour ce genre d'article intéressant, unique et exotique! Merci :)
Lucho Gonzes à l'aise Niveau : DHR
ah merde ouais quand meme. ils doivent sacrément galérer sur leur ile

https://www.google.fr/maps/place/Kumzar … 23!6m1!1e1
clair, les photos sont impressionnantes ca a l'air minuscule.

Bon par contre c'est pas vraiment une île
:https://www.google.fr/maps/place/Kumzar,+Oman/@26.2064762,56.2855553,11z/data=!4m5!3m4!1s0x3ef6e562becc63f1:0x8dbe8a130ede7a7d!8m2!3d26.3386374!4d56.4146023
Super cet article, c'est vraiment le SoFoot qu'on aime ! Et puis je me dis que dans les commentaires, on va bien avoir un français qui vit en Oman ou qui y a déjà vécu et qui pourra apporter son petit témoignage :)
Wow merci Sofoot

Oman ça a l'air magnifique. S'il fallait aller sur la péninsule arabique c'est bien là que j'irais
Marco Vérité Niveau : District
Alors j'ai pas vécu à Oman, mais j'y ai voyagé un peu étant jeune, mon père ayant pas mal travaillé dans cette région.
Bon alors moi j'étais dans la grande partie d'Oman, notamment à Mascate, et pas dans la partie enclavée, mais effectivement c'est magnifique et je ne saurais trop vous le conseiller : le désert est magnifique en fin de journée, les gens y sont aussi chaleureux que le climat, certaines routes y menant bordent des montagnes où les pierres varient du rouge au vert sur quelques mètres...
Si vous avez l'occasion de vous y rendre, passez absolument au Wadi Bani Khalid, un Wadi absolument somptueux !
Vraiment oui, je vous le recommande à tous.
Marco Vérité Niveau : District
Alors j'ai pas vécu à Oman, mais j'y ai un peu voyagé étant plus jeune, mon père ayant pas mal travaillé dans ce coin là et oui je vous le confirme, c'est superbe.
Alors moi j'étais pas dans la partie enclavée dans les émirats mais dans Mascate et autour, toujours est il que la ville est belle et chaleureuse, les marchés très jolis, on peut visiter le palais du sultan, etc...
Et les paysages autour sont époustouflants : le désert en fin de journée est incroyable, certaines routes y menant sont bordées de pierres variant du rouge au vert sur quelques mètres, et les bédouins sont très sympathiques.
Je vous conseille vraiment d'aller vous promener au Wadi Bani Khalid, un wadi somptueux.
Donc oui, je vous recommande à tous de visiter ce pays si l'occasion se présente !
Marco Vérité Niveau : District
Désolé pour le double (maintenant triple) post, le premier commentaire s'était pas affiché..
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8