1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // Portugal-Pologne

Krychowiak, le talisman polonais

La Pologne attendait Lewandowski, Milik ou encore Błaszczykowski. Depuis le début de l’Euro, elle n’aura finalement vu qu’un seul homme crever l’écran : Grzegorz Krychowiak. Révélé à Reims, le joueur de vingt-six ans a étoffé sa palette à Séville pour devenir un milieu complet. Et, surtout, le poumon d’une sélection ambitieuse.

1k 17
Peut-être est-ce parce qu’il se sent quelque part chez lui. Peut-être, aussi, est-ce parce que cela lui rappelle un temps pas si lointain où tout a commencé. La France, Grzegorz Krychowiak, qu'il a découverte à quinze ans, en parle sans doute mieux que certains compatriotes tricolores. Ses atouts, ses charmes, ses raffinements, il les connaît tous. « Les Français sont fiers. Difficile de vous impressionner. Je comprends, car vous vivez dans un super pays, expliquait-il sans détour dernièrement. Vous avez Paris, la Côte d’Azur, le bassin d’Arcachon, plein d’endroits magnifiques. Paris, on n’y va pas pour se reposer ou passer des vacances, mais, au niveau architectural, il n’y a pas mieux. Avec la nourriture, je ne vous apprends rien, vous êtes au top. Quand vous allez à l’étranger, vous n’êtes donc pas impressionnables. » En revanche, le milieu de terrain polonais n’a eu de cesse depuis le début de l’Euro d’éclabousser l’Hexagone de son talent. Si les Biało-Czerwoni s’apprêtent à disputer le premier quart de finale d’un championnat d’Europe dans leur histoire, ils le doivent beaucoup au travail acharné réalisé dans l’ombre par le joueur de Séville.

De bûcheron rémois à belle andalouse


« À ce moment, je me sentais fort, j’avais confiance en moi. Lorsque c’est rentré, après un tel match, cette joie de continuer à l’Euro était quelque chose d’extraordinaire.  » Le poing serré, l’exultation irrépressible et le soulagement manifeste. Quand Krychowiak a été le dernier à s’élancer sur la pelouse de Geoffroy-Guichard et a nettoyé la lucarne gauche de Sommer au terme d’une séance de tirs suffocante contre la Suisse (1-1, 5 à 4 aux t.a.b), c’est toute la Pologne qui est tombée dans l’ivresse. Et qui l’a remercié. Pour la qualification historique. Pour sa pugnacité sans faille. Car si le natif de Gryfice a donné l’impulsion lors du premier acte, il est également celui qui a permis aux siens de ne pas sombrer en seconde période. Une nouvelle prestation majuscule qui témoigne de la dimension prise par un joueur qui s’est révélé au Stade de Reims, après deux passages poussifs aux Girondins et à Nantes. C’est au cours de deux saisons (2012-2014) sous le maillot rémois que la Ligue 1 a appris à connaître l’homme de l’Est. Aux qualités d’abord athlétiques. « Ce qu’il dégageait, c’était tout d’abord une énorme force physique, confie Anthony Weber, son ex-coéquipier en Champagne-Ardenne. On l’appelait d’ailleurs le "Polak", voire parfois le "Bûcheron" (il mesure 1m86 pour 83 kg). Il bossait énormément et avait déjà une carrure naturelle imposante. Malgré cela, il était capable d’avoir un volume de jeu extraordinaire et d’avaler les kilomètres sans problème. Je me souviens que c’était quasiment impossible de le bouger dans les duels à l’entraînement. »


« Il ne rigole vraiment pas. À la fin des entraînements, il y avait toujours un joueur qui avait pris un coup à la cheville ou autre part (rires). Il ne fait pas exprès hein, c’est son jeu ! » complète Prince Oniangué, un autre ancien compère, avant de s’appesantir sur ses qualités : « Il effectuait un gros abattage au milieu de terrain et il avait une grosse détermination. Mais il a un secret : il travaille vraiment plus que tout le monde. Il arrive avant tout le monde, travaille en salle avant et après les entraînements. Et ça se répercute directement sur le terrain. C’est d’ailleurs à ses côtés que j’ai réalisé ma meilleure saison. » Vite trop grand pour l’Hexagone, le compagnon de la plantureuse Célia Jaunat est enrôlé par le FC Séville à l’été 2014. Un transfert vers l’Espagne qui s’accompagne toutefois d’interrogations, notamment sur le plan technique. Physiquement impressionnant, le Polonais étalait à l’époque encore quelques lacunes balle au pied. Mais au sein d’une Liga exigeante et sous l’égide d’un Unai Emery qui a su l’aiguiller, il élève son niveau de jeu. Se perfectionne. Prend de l’assurance. « On savait que c’était ça ce qui lui manquait au départ. On s’est rendu compte de sa progression quand on a affronté Séville en match de préparation la saison dernière, explique Weber. Il avait pris une dimension énorme, tous les ballons passaient par lui. Quand il avait signé là-bas, on se demandait si ça allait lui correspondre. Et, finalement, ça lui va comme un gant. »

Le cerveau d’Adam Nawałka


À pas feutrés, l’ancien sosie de Mickaël Vendetta et probable futur Parisien s’est logiquement imposé comme un membre inamovible du système andalou. Et si Séville a soulevé sa troisième Ligue Europa d’affilée cette année, c’est parce que le bougre de vingt-six ans a joué un rôle prépondérant. « Il a été important pour l’équipe comme la saison dernière et nous a donné une stabilité défensive. Avec Steven N’Zonzi, ils ont fait du bien. C’est une bonne doublette, assure son partenaire français Timothée Kolodziejczak. Il a progressé techniquement, ce n’est pas sa qualité première, mais il a travaillé là-dessus. On le sent plus à l’aise avec le ballon désormais, c’est sûr. Il n’est pas en galère avec ses pieds. Il a eu une confiance aveugle avec le coach Emery et il a pu encore plus se lâcher. » Dans les rangs d’une sélection polonaise décomplexée et qui peut regarder en face toutes les grandes nations du foot depuis son succès charnière contre l’Allemagne en 2014 (2-0, 11 octobre), la place du milieu a pris elle aussi un peu plus d’épaisseur. Au pays, d’aucuns murmurent même qu’il s’est tout simplement érigé comme l’élément le plus indispensable de l’équipe. Devant Glik, Błaszczykowski et le capitaine Lewandowski, lesquels forment avec lui la colonne vertébrale façonnée par Adam Nawałka.


Une formation qui se veut à l’image de la personnalité de son sélectionneur : rigoureuse, pointilleuse, orgueilleuse et passionnée. Après deux derniers championnats d’Europe complètement manqués (éliminations au premier tour en 2008 et 2012), la Pologne a soif de reconnaissance et entend s’inviter à la table des grands. En dépit d’une animation offensive parfois poussive et d’une défense souvent chahutée. « On veut que les Polonais soient fiers de nous. On a beaucoup de responsabilités vis-à-vis de notre pays, nos supporters, nos familles » , martelait au début de l’Euro le numéro 10 de la Polska, par ailleurs élu homme du match face à l’Irlande du Nord (1-0). Galvanisé par la victoire contre la Suisse, le discours de celui qui totalise 38 sélections s’est voulu bien moins policé. À l’aube d’un quart de finale historique, les ambitions sont désormais assumées et clamées avec une conviction inflexible : « Ce n’est que le début. Cette équipe a faim. Je pense qu’on a encore rien fait jusqu’à présent. Cette équipe a beaucoup plus d’ambitions qu’un quart de finale. On peut réaliser des choses encore plus belles. » Avec un Grzegorz Krychowiak rayonnant comme jamais, il n’est plus interdit de rêver.

Par Romain Duchâteau Propos d’Anthony Weber, Prince Oniangué et Timothée Kolodziejczak recueillis par RD, ceux de Grzegorz Krychowiak extraits de L’Équipe et France Football
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Il fut une époque où un certain Francis G. entraineur des Girondins trouvait que ce joueur n'avait pas et n'aurait jamais le niveau ligue 1...
Ca fait plaisir de voir ce mec etre reconnu. J'attends juste un vrai eclair, un truc flamboyant de sa part sur le terrain et toute l'Europe des neophytes va ecarter les cuisses!
Message posté par gagarine
Il fut une époque où un certain Francis G. entraineur des Girondins trouvait que ce joueur n'avait pas et n'aurait jamais le niveau ligue 1...


J'étais dégoûté quand on l'a laissé partir. Un peu réconforté parce qu'il est allé à Reims et y a fait du bon taf mais, bon sang, n'importe qui pouvait voir le potentiel du gars, surtout que le FCGB n'avait pas (et n'a toujours pas) de 6, bordel ! Franchement, s'ils ne sont pas capables de voir ça, ils peuvent aussi arrêter les évaluations par eux-mêmes et faire confiance à football manager (l'évolution possible de Krychowiak dans le 13 était vraiment très proche de l'actuelle)...
@ Gagarine

Il fut une époque où Génésio disait de Nabil Fékir qu'il n'avait pas le niveau pour la L1.

Faut arrêter de s'imaginer qu'un joueur qui est fort aujourd'hui, ça devait sauter aux yeux 5 ans plus tôt qu'il serait effectivement bon.
C'est totalement faux. Les contre exemples se comptes en centaines.

Contrairement à certaines croyances actuelles qui veulent que si t'as pas percé à 22 ans t'es fini, la progression d'un joueur peut se faire à tout âge, et dans TOUS les domaines (ces mecs qui s'imaginent que la technique ça s’acquiert pas...).

Et en bon supporter de l'OM, des joueurs qui ont connu des progressions incroyables en peu de temps, j'en ai connu de sacrés paquets ces 10 dernières années.

Ribéry, Valbuena, Ayew, Drogba, Niang...
Ces mecs là, 2 ans avant qu'ils soient titulaires à l'OM, PERSONNE les voit faire le quart de ce qu'ils ont finalement fait.
On parle beaucoup de Porto et de Benfica mais Séville c'est pas mal non plus dans l'achat et la revente de joueur en terme de plus- value Des mecs passés par Séville et revendus au prix fort après 1 ou 2 ans il y'a en un paquet quand même hein!
Message posté par Phil...
@ Gagarine

Il fut une époque où Génésio disait de Nabil Fékir qu'il n'avait pas le niveau pour la L1.

Faut arrêter de s'imaginer qu'un joueur qui est fort aujourd'hui, ça devait sauter aux yeux 5 ans plus tôt qu'il serait effectivement bon.
C'est totalement faux. Les contre exemples se comptes en centaines.

Contrairement à certaines croyances actuelles qui veulent que si t'as pas percé à 22 ans t'es fini, la progression d'un joueur peut se faire à tout âge, et dans TOUS les domaines (ces mecs qui s'imaginent que la technique ça s’acquiert pas...).

Et en bon supporter de l'OM, des joueurs qui ont connu des progressions incroyables en peu de temps, j'en ai connu de sacrés paquets ces 10 dernières années.

Ribéry, Valbuena, Ayew, Drogba, Niang...
Ces mecs là, 2 ans avant qu'ils soient titulaires à l'OM, PERSONNE les voit faire le quart de ce qu'ils ont finalement fait.


Le problème c'est que Krychowiak avait déjà des qualités intéressantes. On parle pas d'un inconnu pour les Girondins, ils le connaissaient bien. Ils auraient pu le prêter par exemple mais vraiment, vu la situation, il avait sa place sur le banc.
C'est vrai que c'était une grosse erreur de la part de Bordeaux (et pas que Gillot, mais l'ensemble du staff, notamment des équipe de jeunes). Après, il n'y a pas un club qui ne fasse pas d'erreur de ce genre.
Et quand tu as chaque année une trentaine de jeunes qui arrivent entre 18 et 20 ans, qu'il faut choisir à les intégrer avec les pros ou les faire partir (parce qu'il n'y a que 3-4 places), il y a forcément des ratés, des joueurs laissés de côté qui ont un potentiel certain mais pas encore assez bien exprimé à cet âge. Et celle-là est, il est vrai, la plus grosse de ces dernières années chez les Girondins. En espérant que ça serve pour le futur. En attendant, on ne peut qu'être fier de ce que ce joueur formé à Bordeaux soit devenu un si bon footballeur
pedrolito19 Niveau : CFA2
Ils peuvent faire sauter le mur portugais ce soir, c'est largement possible. Suffit de tenir les 2 attaquants. Ca va chauffer ce soir !
tu as raison beaucoup de joueurs n'ont jamais percé malgré des qualités évidentes mais pour "Krycho" dès 17 ans tu pouvais t'apercevoir qu'il avait non pas un potentiel de star mondiale mais un potentiel de bon joueur, hyper mature pour son age, costaud physiquement et dix poumons. Dans les équipes de jeunes en Pologne il était toujours surclassé, par exemple lors d'un mondial des U20 il a été sélectionné alors âgé de 17 ans et a étouffé et battu le Brésil à lui tout seul d'un coup franc de plus de 30m.
J'ai quand même l'impression qu'à Bordeaux, ils ont pas le compas dans l'oeil , autre exemple Gaetan Laborde ça fait 2 ans que je le vois jouer , une année superbe avec le Red star et une demi-année tout aussi remarquable avec Clermont, et pareil on lui a dit qu'il n'avait pas le niveau !!

Bref, tu as raison on ne peut jamais savoir mais ça coutait pas grand chose à Bordeaux de l'essayer au moins sur une saison
Message posté par Phil...
@ Gagarine

Il fut une époque où Génésio disait de Nabil Fékir qu'il n'avait pas le niveau pour la L1.

Faut arrêter de s'imaginer qu'un joueur qui est fort aujourd'hui, ça devait sauter aux yeux 5 ans plus tôt qu'il serait effectivement bon.
C'est totalement faux. Les contre exemples se comptes en centaines.

Contrairement à certaines croyances actuelles qui veulent que si t'as pas percé à 22 ans t'es fini, la progression d'un joueur peut se faire à tout âge, et dans TOUS les domaines (ces mecs qui s'imaginent que la technique ça s’acquiert pas...).

Et en bon supporter de l'OM, des joueurs qui ont connu des progressions incroyables en peu de temps, j'en ai connu de sacrés paquets ces 10 dernières années.

Ribéry, Valbuena, Ayew, Drogba, Niang...
Ces mecs là, 2 ans avant qu'ils soient titulaires à l'OM, PERSONNE les voit faire le quart de ce qu'ils ont finalement fait.


Si les contre exemples se comptent en centaines, alors les exemples doivent être des dizaines de milliers...

Que ça arrive n'est pas un problème en soi.
Le problème, c'est que ça arrive TRES SOUVENT.

Quand Verratti est arrivé en L1, que le mec responsable de la formation des jeunes à la FFF ose dire que "on en a 30 en France des Verratti, il ne jouera même pas 5 matches dans la saison", je trouve ça dramatique.
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Message posté par toof11
Si les contre exemples se comptent en centaines, alors les exemples doivent être des dizaines de milliers...

Que ça arrive n'est pas un problème en soi.
Le problème, c'est que ça arrive TRES SOUVENT.

Quand Verratti est arrivé en L1, que le mec responsable de la formation des jeunes à la FFF ose dire que "on en a 30 en France des Verratti, il ne jouera même pas 5 matches dans la saison", je trouve ça dramatique.


C'était pas de Saint Sernin, ancien président de Rennes, qui avait dit ça ? C'était risible mais pardonnable, ce dernier étant plus dirigeant que réel expert, mais qu'un formateur puisse dire cela, c'est assez ahurissant.

Quant à Krycho il est considéré comme formé en France ? Pour Paris ça ferait un argument en plus de le prendre.
Les deux, en fait. Saint Sernin, j'ai d'ailleurs du mal à "pardonner" tant c'était dit sur RMC avec une certaine condescendance vis à vis de ce que faisaient Leonardo et QSI. Mais il s'était effectivement contenté de dire qu'il était certain que Verratti serait très rarement dans le groupe des 18 et qu'il trouvait le prix de son transfert bien trop élevé.

Mombaerts, de son côté, y voyait un joueur tel qu'il en pullule dans les centres de formation.
Lost in translation Niveau : CFA
Rhalala Verratti... Il me manque le petit saligaud. Vivement la reprise qu'il nous revienne en forme!
danseavecmamie Niveau : DHR
Il n'a pas eu que gillot, il eu aussi tigana, blanc, batiston, trésor etc et deux prêts à Nantes et Reims en national. Je veux bien être patient mais en six ans au club il ne s'est pas imposé.
Un peu comme Sala très bon en prêt en national et en ligue 2 mais pas au niveau de la ligue 1.
C'est surtout à Séville qu'il s'est forgé. Certes ça fait plaisir de voir un joueur du cru bordelais, mais c'est clairement Emery qui lui a donné cette dimension internationale https://lesyeuxdansleuro.com/2016/06/30 … -de-leuro/
Message posté par Griseman
C'est surtout à Séville qu'il s'est forgé. Certes ça fait plaisir de voir un joueur du cru bordelais, mais c'est clairement Emery qui lui a donné cette dimension internationale https://lesyeuxdansleuro.com/2016/06/30 … -de-leuro/


Tout est prétexte à la faire la promo de ton blog depuis le début de l'euro mais évite de raconter n'imp.
Il avait déjà le même potentiel à Reims (en Espagne, il a surtout pris du muscle et trouver une vitrine médiatique) et puis la notion de "cru bordelais"... Il y est resté que 3 ans dans les équipes de jeune avant de partir à Reims à 19 ans, où il a vraiment découvert le statut pro (en national puis en L2 et enfin en L1) et y a passé au final plus que de temps qu'à Bordeaux.
vendredi 28 avril On a besoin de vous connaître ! 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:12 La jolie chute de Neymar 5 Hier à 08:00 Le Festival La Lucarne est de retour 4
vendredi 28 avril Ile de Guam : le président de la Fédération suspendu 7 vendredi 28 avril Domenech préfère Wenger à Guardiola 30 vendredi 28 avril Si les plus grands buts étaient publiés sur un site porno... 27 jeudi 27 avril Macron buteur sur penalty 44 jeudi 27 avril Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0) jeudi 27 avril La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 jeudi 27 avril Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 31 jeudi 27 avril Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 6 jeudi 27 avril Grosse baston en Uruguay 21 mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 7 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 96 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11
1k 17