Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 25e journée
  3. // Reims/Bordeaux

Krychowiak, Bordeaux et les regrets

Modififié
Grzegorz Krychowiak (24 ans) assure grave dans l’entrejeu du Stade de Reims. Mais du côté de Bordeaux, son prochain adversaire (samedi, 20h00), on se mordrait presque les doigts de l’avoir laissé filer.

« C’est un mec qui ne lâche rien ! Tu peux vraiment aller à la guerre avec lui, c’est quelqu’un sur qui tu peux compter, indique Grégory Sertic. On connait aujourd’hui ses talents techniques, sa qualité de passe et de frappe ; pour moi, c’est un joueur complet. »

« On ne peut pas dire qu’il n’a pas réussi à Bordeaux, mais peut-être juste qu’on ne lui a pas donné sa chance (…), précise Henri Saivet. On n’est pas surpris, parce que l’on savait qu’il aurait une trajectoire intéressante. C’est un travailleur, il va progresser, et ça ne m’étonnerait pas qu’il atteigne un plus gros club. »

Déjà reluqué plusieurs fois depuis deux ans par des clubs allemands, le Polonais pourrait s’expatrier rapido. « Je pense qu’en fin d’année, il partira : soit dans le championnat anglais, soit dans l’allemand, ajoute Sertic. L’anglais, parce qu’il casse beaucoup, l’autre, parce qu’il frappe de loin ! »


Aucun commentaire de Francis Gillot sur le sujet…

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE