Koscielny parle de désastre

Modififié
1 18
Le défenseur d'Arsenal, Laurent Koscielny, s'est imposé sans faire de bruit au sein de l'équipe de France. Considéré comme le numéro trois en défense centrale derrière la paire Mexès-Rami, l'ancien Lorientais souligne l'importance du premier match dans une compétition. Et pour l'équipe de France, ça sera le 11 juin face aux anglais. Pas simple.

« Notre premier match sera comme une finale pour nous. Jouer l’Angleterre d’entrée de jeu est le pire tirage que nous pouvions avoir. Mais nous savons qu’en cas de victoire, nous aurions de grandes chances de passer. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre. Normalement, les gens se disent que la France et l’Angleterre doivent passer cette poule. Mais le football ne fonctionne pas comme cela, et perdre serait un désastre » , a confié Koscielny, dans le Daily Mirror.

À cette occasion, il retrouvera dans le camp adverse deux de ses coéquipiers en club (Theo Walcott et Alex Oxlade-Chamberlain). En cas de défaite des Bleus, le retour à Arsenal pourrait être dur, très dur.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paname City Niveau : Loisir
Surtout contre l'Angleterre notre énnemie héréditaire.
L'orientais !!!! ou Lorientais
Punaise les gars, vous avez déclaré la guerre au Bescherelle?!

@le monsieur qui ne signe pas son article:
Lorientais, pas l'orientais
le 11 juin face aux Anglais, pas anglais
nous aurons de grandes chances, pas aurions

@paname city
ennemie, pas énnemie
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 18