1. // Coupe du monde 2014
  2. // 8es de finale
  3. // France/Nigeria

Koscielny : La France a peur ?

Pressenti pour remplacer Mamadou Sakho en cas de forfait, Laurent Koscielny traîne une réputation de défenseur imprévisible. Entre prestations de patron et trous noirs, le défenseur d'Arsenal alterne le chaud et le froid. De quoi craindre une éventuelle rechute face au Nigeria ?

Modififié
12 41
Selon une légende urbaine - démentie par la science, mais peu importe - un poisson rouge disposerait d'une mémoire vive de trois secondes. Celle d'un supporter de l'équipe de France est a priori supérieure. Assez pour remonter jusqu'au 14 novembre dernier et une froide nuit ukrainienne ? À Kiev, la France du foot sort ses longs couteaux et règle ses comptes avant même le match retour des barrages. Sur les plateaux de télé, des procureurs s'improvisent et réclament des têtes après une défaite 2-0 qui sonne un adieu au Brésil. Celle de Laurent Koscielny sent déjà le souffle froid de la guillotine. L'accusation pointe un pénalty concédé et un carton rouge stupide dans les dix dernières minutes. Le genre de dossier indéfendable qui aurait fait le bonheur de Jacques Verges. « Mettre un marron comme ça à cinq minutes de la fin alors qu'on peut encore marquer, c'est intolérable. Dans ma condamnation, ça dépasse tout le reste » , accuse Guy Roux. Le procureur de l'Yonne a juste oublié de rappeler que pendant 80 minutes, Koscielny a été le meilleur défenseur français sauvant la mise à quelques reprises à un Abidal lâché par ses jambes.

Sept mois plus tard, le dossier ressurgit avec la blessure et le forfait éventuel de Mamadou Sakho (élongation aux ischio-jambiers) pour affronter le Nigeria en huitièmes de finale. Et qui s'avance pour remplacer l'homme qui a envoyé la France goûter à l'hiver brésilien ? L'accusé Koscielny. À Kiev, le défenseur d'Arsenal a perdu une place de titulaire au profit de celui qui allait devenir le héros de Saint-Denis avec son doublé. Il aurait aussi pu perdre son billet pour la Coupe du monde si la FIFA n'avait pas fait preuve d'une certaine clémence, lui infligeant un petit match de suspension. Barré depuis par la charnière Varane-Sakho, le natif de Tulle sort pourtant de sa saison la plus accomplie avec les Gunners où personne ne songe à le remettre en cause. Une saison où il a presque fait oublier quelques absences restées fameuses comme ses six penalties concédés depuis son arrivée en Premier League (un record) ou cette incroyable erreur de communication avec son gardien Szczęsny qui a privé Arsenal d'une victoire en Carling Cup en 2011 face à Birmingham.

Youtube

Les défauts de ses qualités ?


L'intéressé reconnaît ses erreurs passées. Interrogé en conférence de presse en début de Coupe du monde, l'ancien de Lorient cible très bien le problème. «  J'ai ce trop-plein d'envie et je sais qu'il faut que je travaille là-dessus, qu'il faut que je me canalise pendant les matchs. » À un poste où seules les erreurs se remarquent, Koscielny paye cette inconstance. On se souvient du pénalty concédé contre l'Espagne en qualification (arrêté par Lloris), mais moins qu'il a été le seul Français au niveau contre cette même Roja lors du dernier Euro quand il a dû remplacer un Mexès suspendu.

Défenseur rapide, fort dans les duels et en progrès dans la relance, l'ancien protégé de Christian Gourcuff dispose de quelques arguments pour dissiper les critiques. Des qualités qui permettent au bloc tricolore de défendre plus haut et de moins subir. Encore faut-il qu'il cherche à ne pas trop en faire. « J'ai peut-être trop de confiance et trop la volonté d'anticiper le geste de l'attaquant, admet-il. C'est aussi l'une de mes qualités, de pouvoir lire le jeu de l'autre. Mais attendez, je ne fais pas ça tout le temps ! » La France croise les doigts et ne demande qu'à avoir la mémoire d'un poisson rouge pour oublier Kiev.

Par Alexandre Pedro, au Brésil
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ilestoupatore Niveau : District
Sakho: la France est sereine?
Pascal Pierre Niveau : Loisir
C'est peut-être ce qui pouvait nous arriver de mieux après :
- la mise à l'écart de Nasri
- le peur des piqûres
- l'élimination de l'Italie
- l'élimination de l'Espagne
- l'élimination de la Bosnie
- la faiblesse suisse


on n'est pas à 2-3 événements favorables près non plus.
Barton_fink Niveau : DHR
Rien a voir mais prit coup de gueule Sur l'appli mobile a chaque fois qu'on se connecte, on a cette pub pour opérateur telecom qui ne s'enlève pas pendant au moins 30 secondes meme lorsqu'on clique sur la croix, puis finalement tu es forcé d'être redirigé sur le lien de la pub. SOFOOT vous me décevez, vous vous l'equipisez et footmercatoisez de jour en jour. Vraiment dommage.
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par Ilestoupatore
Sakho: la France est sereine?


La France a encaissé zéro buts avec Sakho sur le terrain. Conincidence ou pas, il convient de le rappeler que les deux buts sont pour la pomme de Kos'.

Perso, je suis pas serein, parce que j'ai encore en mémoire cette soirée en Ukraine, à la suite de laquelle je souhaitais que Kos' ingère ses aïeux décédés, et qu'il ne reporte jamais la tunique bleue. Et je trouve qu'il a un peu dansé des claquettes devant les attaquants équatoriens, mais je ne demande qu'à me tromper.
rodillacero Niveau : DHR
On a pas le choix alors on va serrer les fesses pendant 90 mins.
Note : 2
"le natif de Tulle sort pourtant de sa saison la plus accomplie avec les Gunners où personne ne songe à le remettre en cause"

C'est bien ça qui est hallucinant. Le mec fait partie d'une défense londonienne en bois qui se fait violer à chaque grande rencontre depuis des années, c'est un gaffeur qui provoque des pénos et il est soi disant un bon défenseur central.
L'étiquette "Arsenal" c'est comme l'amour, ça rend aveugle.
menezmenezoutai Niveau : District
Si vous avez peur quand Koscielny joue, je sais pas comment vous faîtes pour ne pas vous pisser dessus quand Mamad doit faire faire la différence en sprint sur un 1 contre 1..
Message posté par Orso94210


La France a encaissé zéro buts avec Sakho sur le terrain. Conincidence ou pas, il convient de le rappeler que les deux buts sont pour la pomme de Kos'.

Perso, je suis pas serein, parce que j'ai encore en mémoire cette soirée en Ukraine, à la suite de laquelle je souhaitais que Kos' ingère ses aïeux décédés, et qu'il ne reporte jamais la tunique bleue. Et je trouve qu'il a un peu dansé des claquettes devant les attaquants équatoriens, mais je ne demande qu'à me tromper.


le premier est pour RIMK qui ne fait pas correctement le mur et le second pour debuchy qui ne s'aligne pas sinon xhaka est hors jeu..et de plus, je l'ai trouvé solide contre l'Equateur..
autant je préfère sakho qui a toujours été énorme avec l'EDF et qui a pris l'initiative de partir de son club de coeur pour etre titulaire et pouvoir jouer la coupe du monde..
on passe notre temps à critiquer la défense mais je nous trouve costaud
RomsteakGary Niveau : DHR
Visiblement, entre Sakho et Kos, c'est juste une histoire de penalty concédé contre un doublé salvateur en barrage. Mais au delà de ça, Sakho n'a jamais été une super référence sur le terrain, pas plus que Koscielny je trouve. Sachant que ce dernier a fait la plupart de ses matchs avec Abidal à coté de lui. Notre dernier amical contre la Belgique, je ne me souviens que d'avoir vu Kos défendre complètement seul parmis les 4 de derrière. Et Sakho est coutumier du tacle hyper risqué dans la surface tout en se coltinant une lenteur conséquente.

Les deux ont leurs qualité je trouve, mais face aux joueurs athlétiques et rapides du Nigéria, peut être que Koscielny n'est pas une si mauvaise option, si il ne pète pas son cable...
Koscielny est un très bon défenseur.

Toute cette fausse polémique à son sujet n'est que du bavardage.
Kos est juste spécial, moi perso je préfère encore mangala
Fait juste l'interdire de tacler et ça va le faire... Pour un défenseur je vous l'accorde ça va être compliqué.
Selbycool Niveau : CFA2
Je ne crois pas qu'il y'ait une grosse diff de niveau entre les deux cocos, qui ont des profils assez différents, mais DD et nos résultats préfèrent Sakho pour deux raisons :
- il est plus complémentaire avec le seul indiscutable de notre DC, l'ET vingtenaire
- Mamad' est devenu un talisman depuis le retour contre l'Ukraine

On n'aura pas notre amulette gaulée comme un déménageur ce soir, c'est comme ça, donc on n'a pas d'autre choix que d'apporter toute notre confiance à Kos. Peut-être que ça peut être une chance, vu la rapidité des ailiers nigérians, va savoir ? Fais nous un grand match coco !
Koscielny est largement supérieur a Sakho. Face a des joueurs un peu vif Sakho est complètement perdu.
Il fait un superbe match contre l'Equateur, tut sauf un handicap de l'avoir. Enfin j'espère.
Message posté par toof11
"le natif de Tulle sort pourtant de sa saison la plus accomplie avec les Gunners où personne ne songe à le remettre en cause"

C'est bien ça qui est hallucinant. Le mec fait partie d'une défense londonienne en bois qui se fait violer à chaque grande rencontre depuis des années, c'est un gaffeur qui provoque des pénos et il est soi disant un bon défenseur central.
L'étiquette "Arsenal" c'est comme l'amour, ça rend aveugle.


Je suis à londres depuis plusieurs années et je peux te dire que tous les supporters d'arsenal que je connais disent qu'il est un des seuls qui tient la baraque en saison régulière... Après je suis d'accord avec toi, sur les grands rendez vous (comme un mondial), il (au même titre que le reste de l'équipe d'arsenal) a cette capacité de passer au travers.

Conclusion, j'aimerais beaucoup avoir ce mec dans mon club fétiche et je serre bien fort les fesses dés qu'il touche un ballon en équipe nationale. :-)
Honnêtement le Kos est bien plus fort que Sakho dans tous les domaines : il est plus rapide, plus vif, plus technique, meilleur de la tête, meilleur relanceur (pas trop dur certes...) et plus complémentaire avec Varane, dans le sens où il joue vraiment 1er stoppeur à Arsenal.

Arrêtez avec les penaltys, y en a eu 6 en premier league depuis qu'il est arrivé, et c'est celui qui prend tous les risques dans la défense.

Pour ceux qui ont qqs notions d'anglais :
http://bleacherreport.com/articles/1979 … -penalties

2 vidéos sur Sakho et Kos en Premier League, la différence est flagrante, qu'on ne vienne pas me dire que Mamad' est rassurant.
https://www.youtube.com/watch?v=gWrvjfQQMTE Kos
http://www.youtube.com/watch?v=71igudASjWA Mamad'

Là où Sakho a l'avantage, c'est que c'est un excellent meneur d'homme et ça compte en CDM, surtout dans les matchs couperets.
Espagne - France, 16 octobre 2012, seconde période, les français menés au score commencent à pousser. Possession intéressante pour l'Espagne qui se projettent vite devant avec un ballon dans les pieds de Fabregas. Ce dernier se présente au 16 mètres français, plein axe et, malheureusement pour lui, croise le chemin de Mamadou. Tacle "à la Sakho". Pas de faute évidemment. Fabregas, petite chose fragile, voit sa vie défiler devant ses yeux. Le quart d'heure suivant il le consacre à un exercice de passes en retrait. L'Espagne joue à 10 face à des français euphoriques...
Note : -1
Moi aussi au départ je n'étais pas le plus rassuré avec Sakho sur le terrain, mais les faits sont la :

Avec Sakho sur le terrain, la France n'a plus encaissé de but depuis... un an ! (Le Brésil-France lors de la tournée sud-américaine).

Et Koscielny était présent sur le terrain lors des 7 buts encaissés par l'équipe de France depuis ce Brésil-France.


Au bout d'un moment, même si ça ne reste que des stats, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Koscielny ne me rassure pas du tout, et Sakho, en dépit d'une élégance toute relative balle au pied, s'est largement imposé comme titulaire indiscutable à mon sens.
ministre de l'attaque Niveau : District
Moi je vous dis, le meilleur entre Sakho et Koscielny c'est MANGALA, faut pas réfléchir longtemps. Après, je ne vis pas pourquoi Deschamps ne lui fait pas confiance.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
12 41