Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e journée
  3. // Manchester City/Arsenal (1-1)

Koscielny arrache un point

Choc de la 5e journée de Premier League, ce Manchester City – Arsenal a tenu toutes ses promesses du point de vue de l’intensité. Dominateurs fébriles, les Gunners ont finalement arraché un nul dans les derniers instants (1-1).

Modififié
Manchester City/Arsenal : 1-1
Buts : Lescott pour City. Koscielny pour Arsenal


C’est un bien joli match, qu’ont proposé cet après-midi City et Arsenal. On ne parle en aucun cas d’un festival offensif, mais d’agressivité, d’engagement. Un vrai match de Premier League, où les Gunners ont longtemps dominé, puis déjoué, avant de revenir au score en toute fin de match (1-1). Du coup, personne ne recolle en tête de classement.

Domination stérile des Gunners

Les hommes d’Arsène Wenger dominent le début de match. En possession et en qualité de jeu. Là où les Gunners imposent leur rythme et tricotent, les Skyblues galèrent à la construction et multiplient les pertes de balle. Malgré ce constat, la première occasion est à mettre au crédit des locaux : Agüero est ainsi le premier à solliciter le gardien d’une frappe croisée (13e). À partir de là, les débats s’équilibrent. Il ne manque, pour ainsi dire, que de la précision dans le dernier geste, notamment du côté d’Arsenal - Gervinho qui pousse trop loin son ballon, Podolski qui balance une frappe dans les tribunes en bonne position… - pour que ce match change de dimension. Il faut attendre la fin de première période pour frémir, et ce, grâce au défenseur mancunien Lescott. Sur un corner de Silva, le central anglais vient claquer une tête au second poteau, alors que Mannone est parti à la pêche (1-0, 39e). Sacré coup dur pour les Gunners qui, malgré leur maîtrise dans le jeu, regagnent les vestiaires en étant menés au score. Mais ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, après tout.

Koscielny sauve les siens

Le moral des Londoniens est atteint à la reprise. Arsenal perd beaucoup plus de ballons dans l’entrejeu. Si le niveau d’engagement n’a pas baissé, les erreurs techniques se multiplient. De chaque côté, les individualités susceptibles de faire la différence demeurent discrètes : Podolski et Džeko sont invisibles, Gervinho et Agüero tout autant. On savoure donc l’entrée de Tévez à l’heure de jeu, comme une manière de mettre un peu de piment dans le jeu. Que dalle. La faute à la Ligue des champions peut-être, les deux équipes accusent le coup en fin de match. Dans un élan de désespoir, Arsenal se jette à l’attaque et assiège durant les vingt dernières minutes les cages de Joe Hart. Ça tarde à payer... Jusqu’à ce que le frenchy Laurent Koscielny hérite par chance d’un ballon qui traîne dans la surface, pour placer une frappe dans la lucarne (1-1, 82e). Les Citizens, jusque-là tranquilles, doivent de nouveau cravacher. Par deux fois, on les croit proches de la victoire. Sur la même action, Kompany enchaîne un combo amorti poitrine-retourné et Mannone détourne sur Agüero, dont la frappe rase le montant. Un match nul (1-1) globalement logique au regard de la première période des Gunners. Les hommes de Mancini peuvent seulement se satisfaire de leur série d’invincibilité à l’Etihad (série de 32 rencontres en cours). Parce qu’au final, ce petit point ne permet ni à Arsenal ni à City de se rapprocher du podium...

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 40 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien