Kopa, l'âme de Reims

0 2
Raymond Kopa, l'idole de toute la région champenoise après avoir porté les couleurs de Reims de 1951 à 1956 puis de 1959 à 1967, attend avec impatience le quart de finale de Coupe de France entre son club de coeur et Nice ce soir à 20h30.

Dans Nice Matin, Kopa s'est montré confiant sur les possibilités des rémois : « Sur un match, cette équipe est capable d'un exploit. On l'a vu à Rennes où les Rémois ont sorti un match fantastique. Mais ils peuvent également perdre contre n'importe qui. C'est bizarre parce que l'ensemble me paraît cohérent. Mais si Reims réalise une belle Coupe de France, son championnat n'est pas terrible. L'équipe joue le maintien. Vous savez : la Coupe c'est bien, mais le foot c'est le championnat. Le quotidien. L'important pour Reims, c'est de ne pas descendre en National » .

L'équipe est à moins de deux matches d'une finale de Coupe de France, un trophée que les rémois ont remporté à deux reprises en 1950 et 1958. C'est ce qu'on appelle courir après le passé...

VV
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
A Reims, on sait que le SdR n'est pas le club de coeur de Raymond Kopa. Il préfère Angers !!! Et quant à le considérer comme une idole, vous êtes libres d'écrire ce que vous voulez...
sisi il est respecte par les vieux dla vieille a reims
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Pires veut prolonger
0 2