Kompany et les attentats : « C'était inévitable... »

Modififié
1 17
Jour noir pour le pays de Vincent Kompany.

Vincent Kompany, le capitaine de Manchester City a vivement encouragé les gens à « rejeter la haine et ses prédicateurs » après les attentats de Bruxelles, dont le bilan provisoire fait état de 35 morts et plus de 170 blessés. Le capitaine des Diables rouges et natif bruxellois s'est dit « horrifié et révolté » .

« J'espère que Bruxelles va réagir avec dignité. Nous sommes tous blessés mais nous devons rejeter la haine et ses prédicateurs, aussi difficile cela puisse être. Il y a une part en moi qui croit vraiment que c'était prévisible. C'était inévitable. »

Courage aux Belges. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ca commence à devenir vraiment régulier.. Et encore, on est encore loin de certains pays moyen-orientaux ou africains dont on parle assez peu
Barney_Stinson Niveau : CFA2
Oui, comme la Syrie par exemple et ses milliers voire dizaines ou centaines de milliers de morts/déportés/immigrés forcés.

Une belle journée de merde.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 17