1. //
  2. //
  3. // Guingamp-Angers

Kombouaré, Côtes-d’Armour

Guingamp n’avait jamais connu ça. Cinquième après dix journées, le groupe repris par Antoine Kombouaré l’été dernier après six ans sous la patte de Jocelyn Gourvennec fracasse la Ligue 1, sans révolution, mais au bout de l’intégration parfaite de Casque d’or. Sans surprise, dans le fond.

Modififié
Antoine Kombouaré est comme ça. L’homme ne parle qu’en public, jamais en privé. Son contrat ne l’y oblige pas et il n’en a pas besoin. Depuis toujours, le coach qu’il est devenu ne jure que par les joueurs, la notion de combat et la discipline dans un milieu qui a évolué dans un sens qu’il n’estime pas toujours bon depuis son arrivée en France au début des années 80. Joueur, celui qui est devenu roi du Parc un soir de mars 1993 n’avait pas forcément « beaucoup de talent » , mais a « bossé pour y arriver et reste persuadé que même ceux qui ont du talent ou qui pensent avoir du talent, sans travail, n’arrivent à rien » . Voilà aussi comment Kombouaré a construit son respect sur un banc, des équipes de jeunes du PSG à la fin des nineties à Guingamp où il a débarqué cet été pour prendre la suite des bases posées par Gourvennec depuis six ans, mais aussi pour se poser dans un cadre plus humain après trois ans alternatifs à Lens. Malgré le contexte, il n’a jamais lâché, comme l’expliquait récemment Gervais Martel au Télégramme : « C’est l’un des plus grands entraîneurs que j’ai côtoyés. (...) Alors même qu’on ne pouvait plus recruter, alors même que nous devions vendre des joueurs, jamais il n’a cherché d’excuses. Il a fait de nos jeunes des hommes. » Alors, dès sa première prise de parole à Guingamp, Antoine Kombouaré a posé ses tripes et a avoué « ne pas se donner de limites » . Parfait, l’EAG a rarement eu une aussi belle gueule et dessine aujourd’hui le meilleur début de saison de son histoire – dix-sept points en dix journées – en bousculant les gros bras. Costaud.

L’art de la guerre


Le monde du foot aime parler de révolution. Antoine Kombouaré n’en a jamais eu envie et c’est peut-être ce qui explique aujourd’hui à quel point Guingamp s’est bonifié en l’espace de quelques mois après un dernier exercice angoissant. Il n’y a qu’à s’arrêter sur la manière avec laquelle son groupe a retourné l’OL chez lui la semaine dernière (3-1) après une première mi-temps timide. 1-0 à la pause, 1-3 finalement et une cinquième place de Ligue 1 qui replace saint Antoine à sa place. Soit celle où les nouveaux princes du PSG l’avaient jugé trop fade pour tenir la barre d’un effectif leader en décembre 2011 et qui s’est planté ensuite en fin de saison avec Ancelotti. Il faut excuser les rois gloutons : Kombouaré est un homme de terrain, il aime courir avec ses joueurs, participer aux séances et faire son métier dans le calme. Un mantra qu’il a réinstallé dès ses premiers jours à Guingamp : « Moi, j’arrive d’une petite île : chez moi, là-bas, l’île des Pins, c’est 2000 habitants. Je suis super heureux de retrouver un club à taille humaine. » C’est certainement là qu’il est le meilleur. Valenciennes s’en souvient aussi.

L'homme n’a pas tout bousculé, mais a plutôt fait son métier : des choix. Celui d’installer rapidement Jimmy Briand d’abord – « Vous partez à la guerre, c’est le premier soldat que vous emmenez. » – qui a rarement paru aussi affûté. Puis, dans le jeu, en conservant l’ADN du groupe, « contrer, jouer dans la profondeur avec la vitesse de nos attaquants » , et filant sa confiance à de jeunes promesses (Coco, Blas) avec quelques ajustements tactiques : des latéraux (Ikoko et Marçal) plus libérés offensivement, une prise de risque assumée et un milieu compact et créatif (Deaux, Didot, Diallo). À Lyon, Antoine Kombouaré avait bousculé ses schémas, gommant son 4-4-2 habituel pour un 4-3-3 porté par un excellent Étienne Didot, et l’histoire lui a donné raison après avoir bougé ses hommes à la pause. Comme pour définitivement porter sa patte psychologique à un groupe hier souvent incapable de tenir une rencontre entière, comme on l’a parfois vu cette saison, notamment à Rennes fin septembre (0-1). Un mois qu’il a lui-même qualifié de « catastrophique » – trois défaites lors des trois déplacements (Toulouse, Bastia, Rennes) –, mais au bout duquel il a réussi à rallumer rapidement la machine avec deux succès consécutifs en championnat et une qualification à Bastia cette semaine en Coupe de la Ligue (1-1, 4-3 aux tirs au but).

« Guingamp n’aime pas qu’on lui marche dessus »


La force du Guingamp actuel réside aussi dans le fait que Kombouaré a réussi à y coller ses convictions avec en premier lieu ce qu’il considère comme un idéal et qu’il expliquait dans un livre publié en novembre 2014 (Paroles d’un football kanak) : pour lui, un groupe idéal est composé à « un tiers de jeunes, entouré de deux tiers d’anciens » . Une vision qu’il avait précisée dans un rare entretien donné au Parisien où il expliquait ceci : « Chez moi, le respect de l’ancien est encore plus fort, car l’ancêtre est très important en Nouvelle-Calédonie. Quand je dois prendre la tendance du vestiaire ou faire passer des messages, je m’adresse à quatre ou cinq anciens, pas aux jeunes. Ils sont là pour apprendre. » Dans les Côtes-d’Armor, où sa proximité avec le public séduit, cela s’est traduit par un noyau d’expérience conservé (Kerbrat, Sorbon, Didot, Briand), histoire de bousculer la nouvelle génération et un footballeur français « fainéant par culture » . L’histoire veut que Guingamp a toujours usé de son charme de commune de 7000 habitants pour tabasser les codes : « Guingamp n’aime pas qu’on lui marche dessus, on n’a pas besoin de se la raconter, mais on a de l’ambition, j’aime cette mentalité. » Ce ne sont que les premiers coups.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Senzo Meyiwa Niveau : DHR
Je trouve cet entraîneur excellent, très bon meneur d'un groupe. Il est trop modeste dans les médias pour être signé dans un top club, mais il fait en général du très bon taf. À Lens c'était spécial à cause de l'interdiction de recrutement il a dû composer une équipe déséquilibrée, avec trop de jeunes (même s'il a permis à entre autres à Cyprien ou à Gbamin d'éclater). Au PSG il avait été dégagé comme une merde uniquement parce que son nom n'était pas ronflant.
Je verrais bien Kambouaré sélectionneur perso, il a les qualités pour (gestion de groupe, tactique, contrainte de moyens limités) et son défaut médiatique (pas grande gueule) est bizarrement une qualité en sélection.
C'est vrai que Kombouaré sélectionneur c'est intéressant. En tout cas, je trouve aussi que c'est un bon entraîneur.
1 réponse à ce commentaire.
Hôtel avec Beauvue Niveau : DHR
Antoine c'est le mec qu'on boirait.
c'est "non"
1 réponse à ce commentaire.
Super entraineur, parti sans couiner du PSG alors que ce n'était pas très propre de la part de la direction - mais bon, nouveaux proprios, Ancelotti...Kombouaré tenait quand meme bien la baraque malgré l échec en C3. Puis il est allé à Lens sans rechigner malgré le bordel Azéri, puis maintenant en D1 en train de faire du bon taf, aussi droit dans ses bottes comme joueur que comme entraîneur, j'espère le revoir en coupe d'Europe !

L'inverse d un Courbis (c est un compliment)

Oui très bon entraîneur mais ne nous enflammons pas, le travail du club en général et celui de Gourvennec en particulier y ait pour beaucoup dans les résultats de l'En Avant. La gestion du club est impressionnante, chaque année on perd nos meilleurs joueurs mais d'autres qui étaient plus en retrait reprennent le flambeau (ex : Yatabaré puis Beauvue puis Sankharé puis Coco puis Salibur etc etc)

Pas d'accord de dire que Didot, Deaux, Diallo c'est un milieu créatif^^ bosseur oui mais je vois pas où est le créateur dans ce trio. ça me fait penser que si on avait gardé Younousse on aurait pu viser le top 5, on aurait vraiment fait du très sale. Là le milieu tient la route mais c'est trop laborieux pour aller chercher le top 5.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 5 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 7 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22