En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Guingamp-Angers

Kombouaré, Côtes-d’Armour

Guingamp n’avait jamais connu ça. Cinquième après dix journées, le groupe repris par Antoine Kombouaré l’été dernier après six ans sous la patte de Jocelyn Gourvennec fracasse la Ligue 1, sans révolution, mais au bout de l’intégration parfaite de Casque d’or. Sans surprise, dans le fond.

Modififié
Antoine Kombouaré est comme ça. L’homme ne parle qu’en public, jamais en privé. Son contrat ne l’y oblige pas et il n’en a pas besoin. Depuis toujours, le coach qu’il est devenu ne jure que par les joueurs, la notion de combat et la discipline dans un milieu qui a évolué dans un sens qu’il n’estime pas toujours bon depuis son arrivée en France au début des années 80. Joueur, celui qui est devenu roi du Parc un soir de mars 1993 n’avait pas forcément « beaucoup de talent » , mais a « bossé pour y arriver et reste persuadé que même ceux qui ont du talent ou qui pensent avoir du talent, sans travail, n’arrivent à rien » . Voilà aussi comment Kombouaré a construit son respect sur un banc, des équipes de jeunes du PSG à la fin des nineties à Guingamp où il a débarqué cet été pour prendre la suite des bases posées par Gourvennec depuis six ans, mais aussi pour se poser dans un cadre plus humain après trois ans alternatifs à Lens. Malgré le contexte, il n’a jamais lâché, comme l’expliquait récemment Gervais Martel au Télégramme : « C’est l’un des plus grands entraîneurs que j’ai côtoyés. (...) Alors même qu’on ne pouvait plus recruter, alors même que nous devions vendre des joueurs, jamais il n’a cherché d’excuses. Il a fait de nos jeunes des hommes. » Alors, dès sa première prise de parole à Guingamp, Antoine Kombouaré a posé ses tripes et a avoué « ne pas se donner de limites » . Parfait, l’EAG a rarement eu une aussi belle gueule et dessine aujourd’hui le meilleur début de saison de son histoire – dix-sept points en dix journées – en bousculant les gros bras. Costaud.

L’art de la guerre


Le monde du foot aime parler de révolution. Antoine Kombouaré n’en a jamais eu envie et c’est peut-être ce qui explique aujourd’hui à quel point Guingamp s’est bonifié en l’espace de quelques mois après un dernier exercice angoissant. Il n’y a qu’à s’arrêter sur la manière avec laquelle son groupe a retourné l’OL chez lui la semaine dernière (3-1) après une première mi-temps timide. 1-0 à la pause, 1-3 finalement et une cinquième place de Ligue 1 qui replace saint Antoine à sa place. Soit celle où les nouveaux princes du PSG l’avaient jugé trop fade pour tenir la barre d’un effectif leader en décembre 2011 et qui s’est planté ensuite en fin de saison avec Ancelotti. Il faut excuser les rois gloutons : Kombouaré est un homme de terrain, il aime courir avec ses joueurs, participer aux séances et faire son métier dans le calme. Un mantra qu’il a réinstallé dès ses premiers jours à Guingamp : « Moi, j’arrive d’une petite île : chez moi, là-bas, l’île des Pins, c’est 2000 habitants. Je suis super heureux de retrouver un club à taille humaine. » C’est certainement là qu’il est le meilleur. Valenciennes s’en souvient aussi.

L'homme n’a pas tout bousculé, mais a plutôt fait son métier : des choix. Celui d’installer rapidement Jimmy Briand d’abord – « Vous partez à la guerre, c’est le premier soldat que vous emmenez. » – qui a rarement paru aussi affûté. Puis, dans le jeu, en conservant l’ADN du groupe, « contrer, jouer dans la profondeur avec la vitesse de nos attaquants » , et filant sa confiance à de jeunes promesses (Coco, Blas) avec quelques ajustements tactiques : des latéraux (Ikoko et Marçal) plus libérés offensivement, une prise de risque assumée et un milieu compact et créatif (Deaux, Didot, Diallo). À Lyon, Antoine Kombouaré avait bousculé ses schémas, gommant son 4-4-2 habituel pour un 4-3-3 porté par un excellent Étienne Didot, et l’histoire lui a donné raison après avoir bougé ses hommes à la pause. Comme pour définitivement porter sa patte psychologique à un groupe hier souvent incapable de tenir une rencontre entière, comme on l’a parfois vu cette saison, notamment à Rennes fin septembre (0-1). Un mois qu’il a lui-même qualifié de « catastrophique » – trois défaites lors des trois déplacements (Toulouse, Bastia, Rennes) –, mais au bout duquel il a réussi à rallumer rapidement la machine avec deux succès consécutifs en championnat et une qualification à Bastia cette semaine en Coupe de la Ligue (1-1, 4-3 aux tirs au but).

« Guingamp n’aime pas qu’on lui marche dessus »


La force du Guingamp actuel réside aussi dans le fait que Kombouaré a réussi à y coller ses convictions avec en premier lieu ce qu’il considère comme un idéal et qu’il expliquait dans un livre publié en novembre 2014 (Paroles d’un football kanak) : pour lui, un groupe idéal est composé à « un tiers de jeunes, entouré de deux tiers d’anciens » . Une vision qu’il avait précisée dans un rare entretien donné au Parisien où il expliquait ceci : « Chez moi, le respect de l’ancien est encore plus fort, car l’ancêtre est très important en Nouvelle-Calédonie. Quand je dois prendre la tendance du vestiaire ou faire passer des messages, je m’adresse à quatre ou cinq anciens, pas aux jeunes. Ils sont là pour apprendre. » Dans les Côtes-d’Armor, où sa proximité avec le public séduit, cela s’est traduit par un noyau d’expérience conservé (Kerbrat, Sorbon, Didot, Briand), histoire de bousculer la nouvelle génération et un footballeur français « fainéant par culture » . L’histoire veut que Guingamp a toujours usé de son charme de commune de 7000 habitants pour tabasser les codes : « Guingamp n’aime pas qu’on lui marche dessus, on n’a pas besoin de se la raconter, mais on a de l’ambition, j’aime cette mentalité. » Ce ne sont que les premiers coups.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22