Knysna et histoires de bus

Les Who ont souvent été prémonitoires. Après “Substitute” en 1966, ils ont enquillé avec « Magic Bus” en 67 : « Too much, the magic Bus ! Too much, magic Bus ! Too much, magic Bus ! » . En 2010, les Bleus ont vraiment été too much... Pour le meilleur et pour le pire, le bus est associé à la mythologie foot hexagonale. Le « footbus » , un sport français ? Petit inventaire non exhaustif...

Modififié
Dimanche 20 juin 2010. Après-midi. Hiver austral. Knysna. Terminus ! Tout le monde descend ! Non... Tout le monde reste. Rideaux tirés. Rideau baissé. On ferme. Focus sur l'engin. Du slogan sur les flancs : «  Tous ensemble vers un nouveau rêve bleu » . En anglais : «  All together for a new dream in blue » . Sur le devant du bus : KIA MOTORS Official Partner... FRANCE... ZFY456-GP (numéro de plaque non verbalisé)... Hyundai... Puis le bus repartira à l'hôtel. Pas d'entraînement. Le chrono a été balancé aux orties. Le France-Afsud encore qualificatif aussi. Les Bleus feront Game over. Tilt !

En 1979, Jean-Jacques Annaud sort « Coup de tête » , film sympa avec Patrick Dewaere junky pour de vrai et footeux pour de faux. Giscardisme finissant : JJA tente la parabole du car pour dépeindre une France pignoufière. C'est l'épisode du car de supporters de l'AS Trincamp se rendant en troupeau au match aller de Coupe de France. Ca picole, ça rote, ça beugle, ça gerbe par terre face à la caméra. Le car comme bétaillère, les Français comme des gros boeufs ?

Mai 1996. Finale retour de la Coupe de l'UEFA, Bordeaux-Bayern. A l'aller, les Bavarois l'ont emporté 3-0. Le titre est plié, Kaizer Franz en coach intérimaire va ajouter un nouveau titre à sa collection. Au retour, à Chaban-Delmas, le Bayern clôt la session sur un 2-0 sec. The winner is german. Once again. La lose, c'est Bordeaux. Et le loser, c'est qui ? JPP. Après le match, tel un Cendrillon occupé à retrouver tous ses amis bordelais, d'Arcachon et d'ailleurs, Jean-Pierre tchatche et trinque joyeusement avec la compagnie et en oublie l'horloge. En allant rejoindre ses coéquipiers bavarois, Jipé Pé se rend compte que le car du Bayern a quitté le stade sans l'attendre ! Même pas une citrouille BMW garée sur le parking. Parti. Le pauvre chat rejoindra Munich tout seul, par ses propres moyens. L'Allemagne est ponctuelle jusqu'à la fin des arrêts de jeu, et toujours à l'heure au moment des tirs au but. Jamais après. Après l'heure, c'est plus l'heure. JPP ou la France en retard... Le mois d'après, à l'Euro anglais 96, compète qui achève cette saison 95-96, les Bleus échoueront en demies. L'Allemagne remportera l'épreuve. Ponctualité, victoire et car BMW. BMW : Bayerische Motoren Werke, «  Manufacture bavaroise de moteurs » . Le Bayern, toujours.

1998... La France encore en retard ? Pourtant, c'est jour de gloire : 12 juillet 1998. Aimé Jacquet flippe. Depuis que le bus des Bleus a quitté Clairefontaine en fin d'après-midi, une foule de supporters accompagne le véhicule sur les petites portions de Nationale. Tant de dévotion ralentit le car. Et si la France allait arriver à la bourre au Stade de France, le jour de « sa » finale ? Aimé stressé fait alors donner la gendarmerie à moto pour dégager la voie ! Y compris sur le Périph' quand des voitures de supporters reconnaissent le bus de l'équipe de France et viennent se coller de trop près...La France arrive à l'heure. Ouf ! Tout va mieux. Aimé est rassuré. Lui, qui dans ce foutu de boulot d'entraîneur, a toujours aimé les déplacements en car, lieu de vie en mouvement où l'équipe fait corps. Après la victoire 3-0 sur les Brazileiros, retour à Clairefontaine. C'est sur la fin que ça se complique avec les « Et un, et deux et trois zéros ! » venus encore par milliers escorter le bus de la gloire. Sauf que là, Aimé est plus indulgent : les Bleus sont cham-pions-du-monde ! L'impatience de se retrouver tous ensemble au Château pâtira sans problème de ces débordements populaires, de ce contretemps pardonnable. La liesse comme première rançon du succès. Les bleus arriveront très en retard à Clairefontaine mais ce coup-ci c'est pas grave...

Au fait, comment on célèbre un titre de champion du monde ? En défilant sur les Champs-Elysées. Un vieux truc républicain qui date de 1918. Une autre victoire. Sur les Boches. 14-18 : quatre années de Guerre. 1918, 1938, 1958, 1968, 1978, 1988, 1998. La France du Huit a souvent épousé l'Histoire. Lundi 13 juillet, lendemain de titre, défilé sur les Champs, en plein soleil... En car. Autobus à impériale (faut bien ça) avec une plateforme sur le toit où les Bleus d'Aimé pavoisent, de l'or dans les mains. A l'intérieur du car, sous leurs pieds, les épouses des footeux suent à grandes eaux. Le car avance trop lentement, retenu par la houle de centaines de milliers de fans qui freinent l'avancée victorieuse du char de la gloire... Impossible d'arriver à l'Etoile avant des plombes... Il faut changer d'itinéraire et regagner Clairefontaine au plus vite. Et tant pis pour les supporters... Mais la célébration du titre n'est pas finie : la Province exige son défilé impérial. Va pour Marseille. Un truc légitime mais un peu tordu : pas mal de Bleus ont joué, jouent ou sont natifs de la cité phocéenne : Zidane, Deschamps, Desailly, Barthez, Blanc, Boghossian, Dugarry, Leboeuf, Pirès (transféré de Metz à l'OM cet été), voire Candela (partenaire de pétanque des Marseillais de l'EDF). Défilé sur la Canebière : ça se passe sans problème, des barrières retiennent le bon peuple de Massilia.

Euro 2008... Les Bleus dans les alpages. Cata. Elimination sèche. Retour au bled sans passer le premier tour. Plus tard, Thierry Henry expliquera la mauvaise ambiance chez les Bleus, le manque de respect, les valeurs qui se perdent, les jeunes qui sont mal élevés. Titi couine : «  Et puis Samir m'a piqué ma place » . Dans le bus de l'équipe de France, Titi a sa place attitrée. Un truc d' « anciens » : chez les Bleus, chacun à sa place et pas touche aux sièges des tauliers. Titi pas content : « J'ai dit à Samir qu'il était assis à ma place. Alors il m'a dit : "Ben, t'as qu'à te prendre une autre place dans le bus" » ... Samir donnera sa version des faits dans The Independent : « C'est tout à fait simple, quand j'ai commencé en équipe de France, Henry était absent à cause d'un problème au dos et j'étais assis à une place dans le bus qui, au moment de son retour, s'est révélée être la sienne. Dès que j'ai découvert ça, je lui ai laissé la place. Peut-être que les gens cherchaient des excuses car nous n'avions pas été bons à l'Euro. Mais je ne pense pas qu'on peut attribuer cet échec au fait que j'étais assis à la place de Thierry Henry » . Pas faux, gamin.

Fin 2008... Au Bayern, Francky veut les clefs du camion. Du bus, plutôt. Lascarface veut piloter la Bavière et les Bleus. Il suggère à ses dirigeants de recruter Sébastien Frey et Jérémy Toulalan. Rien que ça... Rummenigge et Hoeness le remettront à sa place. A cette époque Francky revendique aussi le brassard de capitaine de l'Equipe. Entretien au Monde : « Oui, j'ai envie d'être capitaine de l'équipe de France. Ce maillot me transcende. Aujourd'hui, je me sens mûr pour porter le brassard. Je suis de mieux en mieux dans le groupe, de plus en plus important dans l'équipe » . Francky squeeze Pat Vieira (toujours capitaine en titre), Thierry Henry et Gallas (sous-capitaines après Pat Vieira). Le 9 janvier 2009, Francky prend les clefs du camion. Du bus, plutôt. Pour de vrai. A Dubaï, où le Bayern est en stage, il s'empare du car du club pour effectuer un petit tour de piste autour de l'hôtel. Boum ! Accident... Accident mineur, mais incident quand même : mauvais conducteur, il envoie le bus dans le décor en heurtant un plot en béton et deux panneaux de signalisation. Tout le monde rigole. Sauf Francky, choqué par l'incident. Les accidents de voiture, il connaît : c'est au cours de l'un deux qu'il s'est retrouvé défiguré, jeune enfant... Sortie de route. Déraillage... Début du déclin pour Francky. Début du désamour en Allemagne et en France. Les pépins physiques de l'année 2008 se multiplient en 2009. Saison pourrie : le Bayern ne gagne rien. Au Mondial 2010, Francky s'entête à vouloir piloter les Bleus, en meneur excentré côté gauche, un poste qu'il a fini par décrocher auprès du sélectionneur. Là aussi, il enverra les Bleus dans le décor. Echoués sur la bande d'arrêt d'urgence, à attendre une dépanneuse qui ne viendra jamais...

Dimanche 20 juin 2010. Après-midi. Hiver austral. Knysna. Terminus ! Tout le monde descend ! Non... Tout le monde reste. Rideaux tirés. Rideau baissé. On ferme. A l'intérieur, 22 Bleus décident de ne pas s'entraîner. Décision préméditée : il sont venus à Knysna en basket de jogging, sans prendre les crampons. Les gars se solidarisent avec leur pote Nico, écarté après avoir été sanctionné, après-coup, pour insultes au sélectionneur. Huis clos. Black-out. Silencio stampa. Ca dure 45 minutes. Puis le car redémarre vers Nowhereland. A ce moment précis, les Bleus viennent de s'éliminer tous seuls, comme des petits, de la compète. Il reste pourtant un dernier match contre les Bafanas : une large victoire pour passer, c'est encore jouable... Mais, non ! Les Bleus renoncent. Ils viennent de rater le coche. Le coach les a ratés.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Ah ouais... Vous nous avez pas donner la marque du chrono de Duverne. Et le modèle de claquette qu'avait les joueurs à l'entrainement. Franchement tant que le staff ou les joueurs n'en raconterons pas plus, il y a pas grand chose à rajouter, à la télé on voit même des reportages sur le bus garé au dépôt. RAS les enfants
ce sont les mêmes journalistes qui expliquent qu'il faut passer à autre chose, que parler de Knysna ne sert pas à grand'chose etc... et qui pondent des articles anniversaires... cohérence quand tu nous tiens !!

clicliclic
Coup de tete "film sympa"?.... Coup de tete est un classique, un chef d oeuvre d ecriture et de performance d acteurs.
Rigolo va, continues a pondre des articles minables sur le foot et oublies le cinema ca vaut mieux
Coup de tete "film sympa"?.... Coup de tete est un classique, un chef d oeuvre d ecriture et de performance d acteurs.
Rigolo va, continues a pondre des articles minables sur le foot et oublies le cinema ca vaut mieux
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23