Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 32e journée

Klose et Gabbiadini de retour, Buffon et Icardi au sommet

Avec une nouvelle victoire, la Juve se rapproche encore un peu plus du Scudetto. Sinon, Gabbiadini a prouvé qu’il pouvait remplacer Higuaín durant son absence, Icardi a passé un cap avec l’Inter, Klose a relancé la Lazio et rien n’a bougé en bas de classement. Voilà ce qu’il faut retenir de la 32e journée de Serie A.

Modififié

L'équipe de la journée : La Juve


C’était l’affiche du week-end et encore une fois, la Vieille Dame n’a pas flanché. Face au Milan et grâce à un Buffon définitivement incroyable, un Mandžukić réaliste, un Marchisio chef d’orchestre et un Pogba éclair, la Juve entame son sixième mois de Serie A sans défaite. Toujours six points d'avance sur le Napoli à six journées de la fin, autant dire qu'on voit mal comment le titre peut encore leur échapper.


L'analyse définitive : Pas de Higuaín dépendance


Higuaín suspendu, mais comment le Napoli va-t-il marquer ? Tout le monde se posait la question, mais pas Manolo Gabbiadini. La patte gauche italienne, rangé au congélateur depuis le début de saison, marque sur sa deuxième occasion contre le Hellas. Certes, il a manqué au moins deux autres caviars, mais il s’est bien donné. En tout cas, c'est suffisant pour le moment et ça permet surtout de décoincer les sceptiques. Surtout que ses deux collègues d’attaque, Insigne et Callejón, l’ont copié en seconde période. Score final : 3-0 pour le Napoli, qui sait donc comment marquer et gagner sans son avant-centre habituel.

Le joueur de la journée : Miroslav Klose


Pas franchement utilisé par Pioli, l’Allemand revient en force ces derniers temps. On ne peut pas encore parler d'effet Inzaghi, mais en tout cas, ce week-end, il a inscrit un doublé et offert la victoire à la Lazio sur le terrain de Palerme, ce qui porte à quatre son total de buts en trois matchs. Et pour ne pas changer, deux vraies réalisations de gros vautour.


Vous avez raté Sampdoria-Udinese et vous n’auriez pas dû


Un retourné acrobatique, une reprise de demi-volée sur la barre et un contrôle, frappe intérieure du pied droit de Quagliarella, une tête au-dessus de la barre de Zapata, alors que la cage était ouverte, idem pour Luis Muriel, un poteau de De Silvestri, une énorme sortie de Karnezis, la grosse série de fautes et de cartons jaunes de part et d’autre, et puis finalement un CSC d’Armero et une belle frappe de Fernando pour le 2-0 de la Samp… C’est largement suffisant pour un début de dimanche après-midi ensoleillé.

Les actions de la journée


- Le double miracle de Buffon ou le smash de Balotelli ?


- Les grigris de Zaza ou l’humiliation de Romagnoli ?


- Le crochet de Pucciarelli ou la glissade Rodríguez ?



- La simple merveille de Cigarini qui sauve l’honneur de l’Atalanta contre le Torino...


- Et le sens de l’orientation de Pélissier.

L’image de la journée


Un dernier hommage de San Siro à Cesare Maldini

Ils l’ont dit


- Mario Balotelli : « Buffon a eu du cul. » Ça doit être ça.

- Luciano Spalletti : « Je suis l’un des seuls à traiter Totti comme un vrai joueur. » Il y a des incendies plus longs à éteindre que d'autre.

- Eusebio Di Francesco : « L’intérêt du Milan pour moi est flatteur. Parce que ça donne du crédit à tout le travail que j’ai réalisé à Sassuolo pendant des années. »


- Paulo Sousa, qui selon la rumeur a été vu à un dîner avec des représentants du Zénith Saint-Pétersbourg. Quoi qu’il en soit, ces derniers étaient présents à Empoli pour la défaite de la Viola : « Je ne peux pas me justifier à chaque fois que je sors manger dehors. J’ai un contrat avec la Fiorentina, on a encore sept matchs à jouer et je ne pense qu’à ça. » L’illusion est presque parfaite.

- Paul Pogba à propos de l’appel du pied de Neymar : « C’est super quand des champions t’apprécient, mais je suis heureux ici. » Traduction la plus proche de la réalité : « Question suivante ? »

La stat inutile


- 50%. 100e match sous les couleurs de l’Inter et 50e but de Mauro Icardi. Plutôt symétrique, le garçon. Mais surtout, il a permis aux siens de retrouver le goût de la victoire 1-0 (la onzième de la saison) et d’entretenir encore un petit peu l’espoir de la C1. En attendant le match de la Roma ce lundi soir, les Nerazzurri comptent cinq points de retard. Mathématiquement possible, concrètement très compliqué.

Et sinon...


- Radja Nainggolan s’est fait cambrioler. 50 000 euros et une quinzaine de montres ont disparu. Pour une fois que ce n'est pas lui qui fait le casse.

- Walter Sabatini et l’agent de Salah devant les locaux de Chelsea. Aucune information fondée, mais quand même...


- Statu quo dans la course au maintien. Carpi, Frosinone et Palerme ont tous trois perdu. Zamparini va nous faire un ulcère si ça continue comme ça.

- Cinquante matchs en Serie A pour Rugani, cinquante sans prendre le moindre carton jaune. C’est sûr que ça change de Chiellini.

- Le Napoli a concédé quatre penaltys lors de ses quatorze dernières rencontres. Autant que lors de ses 85 matchs précédents. Pas nerveux du tout, les mecs.

  • Résultats et classement de la Serie A

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
    Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17
    Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24