Klopp n’aime pas le culte autour de sa personne

0 9
A Dortmund, la star, c’est l’équipe. Et ça, Jürgen Klopp y tient. Depuis que ses ouailles ont remporté deux titres de suite, le coach à la barbe de trois jours est porté aux nues. Ce qu’il comprend, mais pas tout à fait.

«  Je ne sais pas si ça peut encore évoluer. Ça a pris une certaine dimension qui a ses limites » , a déclaré Klopp dans une interview à Kicker.
«  Ce n’est pas un phénomène de notre époque. C’est un truc qu’on ne trouve qu’à Dortmund. Par exemple, on ne dit pas que c’est l’équipe de Heynckes qui est allée en finale de Ligue des Champions, mais le Bayern Munich. A Dortmund, tout est véhiculé en mon nom. Je n’ai pas besoin de cela, ça me dérange, même » .

Pour l’entraîneur de Dortmund, ce sont ses joueurs qui ont construit les succès récents. Lui n’a été là que pour les assister. « Mes joueurs savent que je ne suis pas au-dessus d’eux. Je suis derrière eux dans tout ce qu’ils font, pour que ça se passe du mieux possible » .

Jürgen Klopp, une star qui se veut une anti-star.
AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Massimobor Niveau : CFA2
ça sent un peu la fausse modestie...
"Le culte de Klopp", c'est surtout un exercice d'élocution.
Massimobor: il a vraiment l'air humble ce type, cf itw papier de lui dans un des anciens so foot...
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Y'a pas à dire il a pas pris le cigare Jürgen.........
"Je suis derrière eux dans tout ce qu'ils font, pour que ça se passe du mieux possible."

Et ça les fait bien jouer ?
Harry.Cover Niveau : Loisir
Je trouve que Klopp et Schaaf du Verder sont des entraineurs avec une philosophie de jeu absolument remarquable.
"Klopp veut rester le dernier du culte." Sorry, ambiance 15 août, toussa toussa.
Pourtant on connait certains allemands qui aimaient avoir un culte de leur personne...
Avec Klopp, il n'y a pas de fumée sans jeu
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9