En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Klopp descend le calendrier

Modififié
«  Moins de 48 heures, je n'arrive pas à y croire. »

Jürgen Klopp ne s'en remet pas. Depuis qu'il a regardé le calendrier qui attendait son équipe cet hiver, l'entraîneur des Reds passe son temps à se plaindre. Et c'est légitime : Liverpool doit recevoir Manchester City le samedi 31 décembre à 18h30, puis aller à Sunderland le lundi 2 janvier à 16h. « Quarante-huit heures entre deux matchs : comment fait-on ? Comment préparez-vous une équipe pour ça ?, s'est-il interrogé face à la presse.

Doit-on dire : "Jouez seulement à 50% contre City, on a Sunderland lundi ?" Cela ne semble pas correct. Tout le monde se demande pourquoi l'Angleterre ne réussit pas dans les grands tournois. Demandez-vous ce que font les grands pays pendant cette période. Ils sont allongés sur leurs canapés et regardent le foot anglais.  »

«  Je comprends la tradition et je ne dirai jamais que le Boxing Day est une mauvaise idée, a quand même tenu à souligner Klopp. Mais (...) je ne sais pas pourquoi nous jouons le lundi. Est-ce que le 2 janvier est un jour spécial en Angleterre ? »


La télé a une belle gueule de coupable. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 5 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27
À lire ensuite
Wenger admire Giroud