Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Klinsmann, Wenger et Djorkaeff

En conférence de presse avant le match amical contre le Costa Rica, Jürgen Klinsmann invoque ses influences et l'AS Monaco pour expliquer sa méthode de travail avec Team USA.

Le sélectionneur allemand demande du temps pour façonner le potentiel de joueurs comme Brek Shea ou José Francisco Torres et fait vibrer la nostalgie. « À Monaco, je m'engueulais souvent avec le coach Arsène Wenger: 'Pourquoi tu ne fais pas jouer Youri ? Pourquoi tu le mets sur le banc alors que c'est un talent brut. On n'est pas le Milan AC'. Et il me répondait que Youri n'avait pas encore compris ce qu'il fallait pour être un véritable professionnel. Deux ans après, Djorkaeff était en sélection nationale. Quelques années après, il gagnait la Coupe du Monde. Wenger l'avait sacrifié juste dans l'idée de lui faire retenir une leçon » .

The Snake, qui a fini sa carrière au New York Red Bulls, peut apprécier. N'empêche, la première défaite de l'air Jürgen vendredi dernier (0-1) sur une tête plongeante de Rodney Wallace, ailier des Portland Timbers donc traître de Major League Soccer, prouve qu'effectivement, la sélection a besoin de temps.

Le capitaine US, Carlos Bocanegra, ne panique pas et promet la synergie avec Klinsmann : « on adhère à son message, ses idées, ses systèmes, c'est le plus important » .Jürgen ne se prend pas le chou: « On a fait des triangles partout sur le terrain, on est entrain d'apprendre à occuper l'espace » . Il a appris ça sur le Rocher, vraiment ?



AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses