Klinsmann capitaine d'honneur de la Mannschaft

Modififié
0 16
Champion du monde 1990 avec l'Allemagne de l'Ouest, Jürgen Klinsmann a été honoré par la chancelière allemande, Angela Merkel, lors de l'assemblée générale de la Fédération allemande de football. L'actuel sélectionneur des États-Unis a été nommé capitaine d'honneur de la Mannschaft. Avec 108 sélections au compteur (dont 36 en tant que capitaine), pour 47 buts inscrits, Klinsmann est le cinquième joueur à recevoir cet honneur, après Fritz Walter, Uwe Seeler, Franz Beckenbauer et Lothar Matthäus.

Un rang que pourrait bientôt rejoindre le néo-retraité Miroslav Klose. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Boxe-to-Bosse Niveau : District
Bien qu'il fut très certainement le sélectionneur le plus critiqué de l'histoire de la Mannshaft, c'est avec lui qu'a commencé le renouveau allemand, qui n'est pas prêt de terminé. Depuix dix ans, minimum demi-finale de chaque compétition internationale, c'est une performance quasiment unique dans l'histoire du football de sélection.

Il mérite cet honneur pour avoir posé les fondations ce qu'est devenue la machine de guerre allemande.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Il est dans la lignée de ce qu'a produit son pays durant toute son histoire footballistique

Sur toutes les compétitions internationales jouées jusqu'à présent, soit ils n'ont pas participé ( y'en a pas eu beaucoup ) soit c'est quart de finale minimum

Voila voila, ca pose un peu l'tableau
Boxe-to-Bosse Niveau : District
Quid des Euros 2000 et 2004 ? Sans oublier l'équipe de 2002 qui arrive en finale par la grâce d'un tableau ultra-ouvert et celle du mondial 98 qui se fait éparpiller par la Croatie 0-3 en quart ? Entre 90 et 2006, la football allemand n'est plus aussi imposant, malgré les victoires du mondial 90 et à l'Euro 96, on reste assez loin de la RFA qui, de 66 et 90, était un Everest ultime.

Depuis 2006 et Klinsmann, ils sont de nouveau dans cette spirale vertueuse et ont récupéré leur statut de montagne en remportant le mondial 2014.

Puis ce gang bang contre le Brésil, y a vraiment que l'Allemagne pour faire ça.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Ah oui my bad ! J'avais zappé ces 2 euros !

Merci de m'avoir repris
3 réponses à ce commentaire.
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Question, c'est le seul capitaine d'honneur ?
parce que si c'est le cas, c'est moche ...
Barton_fink Niveau : DHR
Tu as lu l'article sinon?
Ce commentaire a été modifié.
Eugène Samonacco Niveau : DHR
oups. J'ai survolé et raté une ligne ...
ou alors c'est un complot.
2 réponses à ce commentaire.
J'ai adoré le joueur, un des grands de la NM.
Pour autant, je trouve qu'il ne mérite pas ce titre.
Oui il est l'un des plus réguliers en sélection (buteur sur 3 CDM et 3 Euro différents).
Oui il avait une vraie classe et il a des buts de salopards sur le CV.
Oui il a marqué une époque, à un poste où il y avait de sacrées cadors.
Mais reste qu'à côté des 4 autres noms, il fait assez désordre.
Idem pour Klose.

Ce titre de capitaine d'honneur, il a un vrai poids dans le football allemand et il doit rester très très rare.
Là, si on le donne à Klinsmann (et encore plus si on le donne à Klose); ba on doit le donner à Gerd Müller, Overath, Breitner, Kalle-Lahm-Bastian-Kahn (capitaines), Kohler, Thomas Müller, Neuer, etc.
Scatos, Portos & Adilramis Niveau : DHR
il ne le mérite pas c'est clair. Mais il est sélectionneur des US donc ça fait de bonnes retombées presse ...
Après, Klose a accompagné l'Allemagne de la moribonde période du 1-5 contre l'Angleterre au toit du monde.

Ce n'est pas anodin, même si je vois tres bien ou tu veux en venir.

(Surtout qu'en termes attaquants, Gerd Muller est le top 1)
À cette période, le patron c'est Kahn et surtout Ballack. Eux ce sont vraiment des leaders.
Klose est plus un suiveur (ce n'est pas péjoratif là).
Oui, je sais bien. J'ai d'ailleurs utilisé le terme "accompagner" en connaissance de cause.
Mais disons qu'il fut le seul à accompgner l'équipe à la fois dans la mauvaise et l'excellente période tout en étant présent dans la période de transmission de 2006.

En ce sens, il a une place unique dans le football allemand.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
J'ai du mal à comprendre ; en gros tu dis : oui c'est une méchante pointure de ouf, mais non il mérite pas d'être considéré comme tel ?
Je manque réellement de culture à ce niveau là, bien que j'aime beaucoup la Nationalmannschaft, mais il me semble qu'il gagne quand même une coupe du Monde et un Euro, qu'à titre personnel il a été reconnu pour son talent, et qu'il est parmi les responsables du renouveau de l'équipe d'Allemagne depuis 2006, ce qui n'est pas rien ?

Ce n'est pas une attaque hein, juste du coup j'ai du mal à voir en quoi il ne mérite pas cet honneur ?
j'ai expliqué, mais mon message a disparu visiblement.
ce site bug trop, c'est chiant (la flemme de réécrire)
6 réponses à ce commentaire.
Tout d'abord, ce titre doit revenir (à la base) à des capitaines emblématiques.
Et Klinsmann n'a jamais été un capitaine emblématique de la NM. À son époque, le figure du capitaine c'était Matthaüs.
Comme Brehme à l'Euro 1992, Klinsmann n'a eu le brassard que par défaut en 1996, à cause de l'absence de Lothar (en début de qualifs, Lothar est toujours capitaine). Klinsi n'a jamais été très représentatif d'un esprit de capitaine.
On le voit bien dans cet Euro 1996 d'ailleurs. Le patron, celui qui ressort de ce collectif, c'est plutôt Sammer, voir même Möller qui s'impose (je préfère Klinsi). Un Köpke dégageait plus de poids également.
Klinsi a été choisit car il fallait tranquilliser les choses, avec tous les soucis (beef, blessures) et Berti a pris le plus ancien (comme lors du premier match de poule vs RTC - JK absent- où c'est Kohler le capitaine, puis Hässler).
La seule fois où JK a été capitaine indiscutable c'est à la Coupe du monde 1998, et on connaît le résultat.

Ensuite, admettons qu'ils ouvrent ce "titre" aux autres joueurs légendaires, pas forcément aux capitaines.
Fritz-Uwe-Franz-Lothar en carré d'as. Ça frappe fort. Et derrière, le premier qui vient c'est Jürgen Klinsmann?
Mais un Gerd Müller doit être 100 fois avant lui. Pour ne citer que lui.

Enfin, si on nomme Klose comme cela est sous-entendu dans l'article, ba il y a une petite vingtaine qui passe avant.

Il ne faut pas que ce titre devienne comme le Hall Of Fame NBA où on fait rentrer un peu tout le monde.
Mais ton argumatention est béton cela dit.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 16