En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Kita : « Si Lucas vient, c'est sûr qu'il sera la vedette »

Modififié
Le vent peut souffler, Waldemar Kita continue de s'accrocher.

Désireux de recruter Lucas Moura depuis plusieurs mois, le président nantais a avoué sur le plateau de Téléfoot que l'ailier parisien ne souhaite pas rejoindre les Canaris. « J'aurais bien voulu prendre Lucas, mais on ne peut pas forcer un joueur qui ne veut pas venir, a-t-il soupiré. Je travaille dessus depuis deux mois, j'ai rencontré le directeur sportif et j'en ai parlé avec le président Nasser Al-Khelaifi, qui m'a dit que sur le principe, pas de problème » , précisant qu'il aurait pu prendre en charge une grosse partie du salaire du joueur, et ainsi alléger la masse salariale parisienne.

Bien que mal embarquée, Kita ne compte pas lâcher l'affaire, assurant que venir à Nantes est la meilleure solution pour Lucas s'il veut voir la Russie. « S'il vient, c'est sûr qu'il va jouer, il va être la vedette alors que là, il n'est pas la vedette. »


Rien de tel que devenir le fournisseur de caviar officiel de Sala pour retrouver la confiance. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17