En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Allemagne
  3. // N°5

King Kalle, le système Bayern

Avec Uli Hoeneß à ses côtés Karl-Heinz Rummenigge a changé la face du Bayern. Sous leurs ordres, le Rekordmeister est passé d'un cador européen respecté à un rouleau-compresseur au chiffre d'affaires faramineux.

Modififié

500 millions de chiffre d'affaires annuels, 0 euro de dettes, un stade payé en neuf ans seulement, des boutiques partout dans le monde, un bureau aux States, des titres à faire craquer les armoires de la Säbener Straße... En l’espace de 25 ans, le FC Bayern Munich est passé d’un club important au palmarès chatoyant à une machine prête à dégommer tous ses adversaires et à ramasser les thunes. Certes Manchester United, le Real Madrid ou encore le FC Barcelone génèrent plus d’argent. Mais il ne faut pas se tromper. En ne vivant jamais à crédit, contrairement à ses concurrents européens, le FC Bayern Munich est bel et bien le club le plus riche du monde. « Nous n'allons jamais voir les banques pour demander un crédit, nous allons à notre propre stock de liquidités. Quand tu signes un chèque de 40M pour Javi Martínez, c'est de l'argent que tu as sur ton compte, du coup, tu peux très très bien dormir » avait résumé Uli Hoeneß en 2013, quelques jours avant se retrouver derrière les barreaux pour fraude fiscale. Derrière cette politique économique se cachent deux hommes, deux anciens joueurs du Bayern, Uli Hoeneß donc mais aussi Karl-Heinz Rummenigge. Si on parle moins du double Ballon d’or lorsqu’on évoque le modèle Bayern, ce n’est pas parce qu’il a moins bossé que le vendeur de saucisses, mais parce qu’il est d’un naturel plus discret. « Je viens d’une des villes au climat le plus hostile d’Allemagne, Lippstadt. C’est sans doute pour ça que je ne suis pas très chaleureux, contrairement à Uli qui vient du sud et qui a un caractère très avenant, à l’image de la Bavière » , théorisait Karl-Heinz Rummenigge à 11 Freunde en 2013.

Comment j'ai tué mon père


Pour devenir les maîtres incontestés du navire rouge et blanc, les deux compères ont d’abord dû se débarrasser du père du Bayern, Franz Beckenbauer lui-même. Pourtant, c’est bien le « Kaiser » qui a mis en place Rummenigge. En 1991, alors président du Bayern, il est conscient qu’il faut innover à la tête du club, après une saison désastreuse (dixième place en Championnat). Il installe l’ancien attaquant comme vice-président du club bavarois. En 2002, après dix ans de succès sportifs mais aussi économiques, il devient président, lorsque la formation munichoise choisit de passer en société anonyme. Très vite, il devient un responsable hors normes et fait du Bayern une marque interminable. Il multiplie les contrats avec de grandes marques allemandes et laisse à Uli Hoeneß le soin de communiquer et de faire entendre les valeurs du club. L’un attrape la lumière, l’autre reste dans son ombre. Et au fur et à mesure du temps, les deux acolytes ont de moins en moins besoin de la star des 70’s pour mener à bien leur projet.


Alors que la Coupe du monde en Allemagne se profile, Beckenbauer passe le plus clair de son temps sur les plateaux télés ou dans son hélicoptère à jouer à l’inspecteur des travaux finis. Ses sorties médiatiques de plus en plus nombreuses agacent le duo qui décide lors de l’épisode Klinsmann de ne pas le consulter ni pour l’engager ni pour le virer ensuite. En 2009, le board décide finalement de nommer Uli Hoeneß président et de déplacer Franz Beckenbauer au poste de de président d’honneur. Karl-Heinz Rummenigge reste lui à son poste de CEO. De 2009 à 2013, les deux hommes décident de se focaliser sur l’international et de faire du Bayern une marque globale, multipliant les stages à travers le globe et les achats de joueurs étrangers. Si l’un se concentre sur les aspects plus techniques, les réunions entre investisseurs et les sommets entre clubs européens, l’autre vend l’image de la Bavière à l’étranger, toujours son écharpe autour du cou. En un rien de temps, Kalle et Uli font oublier Franz. Grâce à eux, le Bayern a une nouvelle image. Moderne et traditionaliste à la fois. Et ça plaît. À l’heure ou le Rekordmeister réussit le triplé, le club n’a jamais été aussi populaire dans le monde. Son impopularité supposée en Allemagne est, elle, toute relative: en 2014, tous les matchs du FCB ont affiché complet, à domicile comme à l'extérieur.

La vie sans Uli

Seulement, depuis que son ami de 30 ans passe ses nuits en prison, « Kalle » doit s’occuper de tout. Et force est de constater qu’il ne sait pas tout faire. Avec les quidams, Karl-Heinz Rummenigge a toujours eu un peu de mal. Serrer la main des fans présents à chaque entraînement du Bayern n’a jamais été son style. Charmer la presse non plus. De mai à décembre 2015, lorsque tous les journalistes n’avaient que la prolongation de contrat de Guardiola à la bouche, il n’était pas vraiment à son aise pour les mener en bateau. Mentir n’a jamais été son truc. Avec les supporters, le contact passe mal. Ces deux dernières années, « Kalle » a été accusé de tous les maux bavarois. Pour pas mal de supporters, il est étroitement associé à l’ère Pep Guardiola - même si c’est sous Hoeneß que le Catalan a signé son contrat. L’été dernier, lorsque Bastian Schweinsteiger a fait ses valises pour Manchester, une banderole accusant Rummenigge et Guardiola de détruire le club avait été déployée par des fans. Son attitude un peu blasée vis-à-vis de ce transfert n’a pas arrangé les choses. Sa politique d’inflation des salaires, visant à empêcher les joueurs de partir notamment en Angleterre, dérange elle aussi beaucoup. Le Bayern a toujours été économe. Mais ces derniers temps, les salaires à plus de 10 millions par an pullulent en Bavière. Uli Hoeneß a souvent dit que le secret pour faire du profit était de dire « Nein » . « Pour les salaires, pour certains transferts... C'est l'une des choses les plus importantes, je pense. On doit dire non parfois » , avait-il expliqué. Seul aux commandes, Rummenigge est allé plus d’une fois à l’encontre de ce principe pourtant si cher à l’ancien président. Pour beaucoup, le visage du Bayern s’est fait plus froid sous ses ordres, est devenu plus cynique. En 2014, lorsqu’il évoque la possibilité de faire venir Marco Reus au Bayern alors que le BvB vit un début de saison calamiteux, Hans-Joachim Watzke, le boss du Borussia, n’hésite pas à le traiter de manipulateur. Pourtant, ses collègues et sa famille louent un homme gentil, plus maladroit qu’autre chose. Comme tous les visionnaires, Rummenigge a besoin d’un bon VRP pour vendre ses idées. S’il a essayé d’exister sans, il a montré ses limites ces derniers mois. Prouvant qu’un bad cop a toujours besoin de son good cop.



Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ils ont marqué le foot allemand: Karl-Heinz Rummenigge (5)





Hier à 18:47 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus il y a 1 heure Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 15:21 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 3 heures La roulette insolente de JK Augustin 22 il y a 4 heures À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 11 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 12
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 11 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12