En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Kieron Dyer : « On a tous peur d'enfiler le maillot de l'Angleterre »

Modififié
La peur au ventre.

Moqués pour la lose infinie qui leur colle à la peau, les joueurs anglais sont terrifiés à l'idée de porter le maillot de l'Angleterre selon Kieron Dyer, trente-trois sélections avec les Three Lions entre 1999 et 2007.

« Un jour, j'étais sur le banc et le joueur qui était à côté de moi, un ancien de Liverpool, m'a dit "J'espère que je ne monterai pas." C'était comme ça avant et c'est encore le cas aujourd'hui, trop de joueurs anglais ont peur de se faire descendre par les fans et les médias et c'est l'une des raisons pour lesquelles on n'arrive pas à réussir avec l'Angleterre, on a peur. C'est la maladie des joueurs anglais. »

Et d'enchaîner : « En 2007, à Andorre, même des joueurs comme John Terry et Rio Ferdinand étaient terrifiés par l'enjeu, la peur d'un mauvais résultat contre Andorre nous paralysait. Les joueurs en tribune ont même dû changer de place tellement ils étaient maltraités par les supporters. »


On appelle ça le syndrôme Ángel Di María NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs