1. //
  2. // 8e journée
  3. // Montpellier/Évian TG (2-3)

Khlifa fait plier Montpellier

Fatigués par leur rencontre de Ligue des champions, les Montpelliérains ont déjoué face à Évian. Leur manque de lucidité a offert deux buts aux Savoyards, Khlifa se chargeant du reste (2-3).

Modififié
0 18
Montpellier – Évian TG : 2-3
Buteurs : Khlifa (31e, 63e, 89e) pour Évian ; Estrada (37e), Camara (42e) pour Montpellier

Ils étaient crevés, ces Montpelliérains. Crevés par leur match de Ligue des champions, mercredi à Gelsenkirchen, face à Schalke (2-2). Une rencontre éprouvante, qui s’est ressentie et dans les jambes, et dans la concentration des Héraultais. Ces derniers ont en effet offert deux buts à Évian, sur deux erreurs grossières. Et encore, ils peuvent s’estimer heureux : si l’arbitre de touche avait mis des lunettes, il aurait signalé un hors-jeu sur le but de Camara. Heureusement que Khlifa sera là pour rétablir l’équilibre : le triplé de l’international tunisien permet à Évian de repartir avec les trois points.

Des fautes, un but et le déclic

Si on devait résumer la première demi-heure du match, on pourrait utiliser un mot : hachée. Montpellier comme Évian multiplient les fautes, les approximations sont de mise dans l’entrejeu, les occasions de buts… inexistantes (à part un centre raté d’Aït-Fana, vraiment proche de finir dans la lucarne d’Andersen). Un sacré purgatoire, qui vient directement poser la question de la forme physique des Héraultais, qui traînent sûrement dans les jambes leur match de mercredi à Gelsenkirchen. Du moins, le champion de France n'a pas la confiance. Et s’ils ont des difficultés à se procurer des occasions, les Savoyards peuvent une nouvelle fois compter sur la maladresse des locaux : Aït-Fana rate, inexplicablement, une passe en retrait à destination de Belhanda, et le ballon atterrit dans les pieds de Sagbo. L’attaquant lance dans la foulée Khlifa, qui ne rate pas le face-à-face avec Jourdren (0-1, 31e). Trop beau pour être vrai, Évian marque ainsi son premier but à l’extérieur de la saison.

Le truc, c’est que cette leçon de réalisme va servir Montpellier. Jusque-là endormis par le rythme imposé par les visiteurs, les Héraultais vont sonner la révolte. Plus agressifs, ils se projettent vite vers l’avant et, surtout, avec davantage de justesse. Ce n’est cependant pas dans le jeu que les locaux vont réduire le score. Sur un coup franc aux 30 mètres, Estrada frappe fort au point de pénalty : Bocaly se jette sans toucher le ballon, mais il n’en fallait pas plus pour perturber Andersen, qui anticipe du mauvais côté (1-1, 37e). Montpellier ne se contente pas de la réduction du score et continue de presser. À peine cinq minutes plus tard, les hommes de René Girard s’offrent l’avantage : Aït-Fana temporise sur son côté gauche et adresse un centre parfait sur la tronche de Camara, qui trompe une nouvelle fois Andersen (2-1, 42e). Revenu du néant, le champion de France peut savourer son avantage à la mi-temps. En revanche, côté savoyard, on est plutôt vénère : Camara était hors-jeu, sur le deuxième but…

Une erreur qui coûte cher

Sur la base de leur dernier quart d’heure en première période, les Montpelliérains poussent de nouveau, à la reprise. On les reconnaît enfin, d’ailleurs. Plus précis, ils dominent sans souci la rencontre, emmenés par un Stambouli tout fou et un Belhanda retrouvé. C’est ce dernier qui offre un premier gros frisson, lorsqu’il frappe directement au but un coup franc excentré à gauche. Son enroulé lobe le gardien, mais touche la barre (56e). Ce réveil du champion éclipse totalement la performance savoyarde. Mais bon, c’est sans compter sur le manque de lucidité des défenseurs héraultais et le talent de Khlifa. Sur une action anodine, Yanga-Mbiwa dégage un ballon de la tête dans les pieds de l’attaquant d’Évian, seul adversaire à proximité. Aux abords de la surface, le Tunisien feinte et envoie un bel enroulé dans le petit filet (2-2, 63e). Ce second but, comme on pouvait le penser d’après la physionomie du jeu, aura le même effet sur les Montpelliérains que le premier. Les locaux vont, à partir de ce moment, assaillir les cages d’Andersen. Congré croit bien donner l’avantage à son équipe sur corner, mais sa tête est déviée sur la ligne par Mensah (75e). Tout comme Charbonnier, qui voit sa reprise détournée sur la barre par le portier savoyard (87e)... Alors que la Mosson attend le but libérateur dans les derniers instants, elle va pourtant prendre une douche froide. Sur contre-attaque, Khlifa file côté gauche et mystifie Congré pour se retrouver face à Jourdren. Une nouvelle fois, le Tunisien ne rate pas l’occasion (2-3, 89e). Montpellier devra s’y résoudre, il vient une nouvelle fois de laisser filer trois points à domicile. Pour Évian, il s’agit là d’un premier succès hors de ses bases. Mieux, les Savoyards sortent de la zone rouge. Merci qui ? Bah, merci Khlifa, forcément.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Des bisous de Giroud depuis White Hart Lane.

Bon sinon Bocaly prend le chemin d'une carrière à la Chalmé. Une saison en surrégime, un titre de champion et pschit.
Pff c'est pas normal de perdre un match comme ça, 3 tirs cadré 3 buts ! bocaly/ Congré, l'axe du mal les 3 buts viennent de leur coté, en plus on touche 2 fois les potaux, vraiment aucune chance cette année. seul point positif, charbonnier a l'ai pas trop mal, à revoir sur tout un match.
Par contre défensivement c'est la cata, aucune agressivité, le seul qui émarge c'est stambouli. Pourquoi ne pas donner sa chance à un elkaoutari, de toute façon ça peut pas etre pire que congré et bocaly.
Revenir à un 4-3-3 à la barcelonaise serait pas mal aussi, de toute façon ca sert à rien d'avoir un 10 si la liaison avec l'attaquant ne marche pas,autant jouer avec deux 8 ça permettrait de mieux controler le milieux et de leur redonner confiance en eux
Et merci Congré.
Quelle déception ce mec quand même, il est où son niveau du TFC ?
Toulouse avait déjà fait le coup à Marseille avec Gignac, maintenant c'est Montpel'...
J'en déduis que Congré sera bon dans 2 saisons.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Dur dur de battre les Pink Floyd d'Evian?
RadamelFalcao Niveau : Loisir
" Des bisous de Giroud depuis White Hart Lane."


Le stade de West Ham c'est Boleyn Ground hein... à moins que Giroud ait été transferé à Tottenham? Echange avec Lloris?
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Ou Upton Park, pour les intimes
Ah ouais j'ai craqué. Merci messieurs.

Hilton is the key. Mesestimé mais il rend bien meilleur tous les mecs qui jouent avec lui !
Jourdren, un gardien qui ne sert à rien.
Et Herrera il mange de l'aligot avant les matches le gars ou quoi?
Sinon même titre que l'Equipe les gars un effort...
vinceletah Niveau : CFA
Non mais ce soir c'etait les Boys2Men d'Evian!
Apres la lecon des Beachs Boys de Reims il y a quelques semaines...
J'attends impatiemment que Rene vienne nous expliquer comment tous cela et la faute de Canal, De Bein et du PSG!
Mtp sans la baraka redevient une équipe tres moyenne, y'a même pas à commenter..
J'aime bien leurs joueurs, mais rien que parce que c'est Girard le coach, chacune de leurs défaites provoque chez moi un léger rictus..
Loulou, tu veux pas rappeler Courbis stp ?
d'accord avec SCFCB ...

Evian n'a rien montré, si ce n'est une + ou - bonne défense, a eu 3 occasions converties par Khelifa... et encore les 2 1ères sont cadeaux.
et ce n'est pas Ait Fana qui rate sa passe, celle-ci était adressée à Saihi, mais Belhanda est revenu en arrière et l'a malencontreusement déviée et Saihi l'a ratée..!

Congré est statique sur le 2eme but (merci Biwa pour la passe..), et court comme une chèvre sur le 3eme !
Jourdren n'a pas eu à faire un seul arrêt, il a touché 3 fois le ballon : et oui sur le 1er but, il se le prend entre les jambes, oui sur le 2eme, il ne la touche pas et oui sur le 3eme, il est déjà à moitié couché ! enfin, frustrant !

Herrera est sorti sous les applaudissement, de soutien : c'est beau.. le pauvre, (comme Congré), l'équipe tourne moins bien, le mec a autant de pression que Giroud (remplacer l'attaquant phare d'avant), et les seuls tirs qu'il a eu (en corner, hors du stade, ds les bras du goal), on l'a vu se précipiter !
Charbonnier, enfin ! on l'a vu 20min, le tps de faire un beau plat du pied détourné sur la barre !

Estrada bon, Cabella bonne entrée, Belhanda qui a envie, mais qui reste limité pour le moment, Camara qui court malgré son gros cul (et belle tête malgré son HJ), Saihi qui s'en est pris plein de la part de Girard, Stambouli très bon (tremble Bedimo :p )

Franchement, à part Congré, on ne peut blâmer personne.. 2 barres, une tête sauvée sur la ligne, une tête au dessus de la lucarne, et 2 ou 3 beaux tirs en plein ds les cages..
ETG : 3 "occasions", 3 tirs cadrés, 3 buts : félicitations Khelifa

ps : l'Evian me saoule vraiment...!
5redondo5 Niveau : DHR
ohh nooonnn
Vous avez le même titre que l'équipe.fr!!!
"Khlifa fait plier Montpellier"
Vous n'avez pas le droit sofoot!!!
" Une victoire qui coûte CHERE "
Ca ne pique pas un peu les yeux ?
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Wiz Khlifa - Black and Yellow
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
"Une première mi-temps hachée".
Je crois qu'il manque un "i" dans votre phrase.
En off, today René en veut a mort contre hollande et Ayrault.
Pour savoir que Sofoot a mis le même titre que l'équipe, il faut avoir traîné sur leur site non?
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Hey So Foot pourquoi vous avez rectifié ? C'était bien Khlifa, non Khelifa !
C'est bizarre de se rectifier quand on met quelque chose de juste pour mettre une connerie* !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Everton concède le nul
0 18