1. // Euro 2012
  2. // Groupe B
  3. // Danemark/Allemagne (1-2)
  4. // Notes

Khedira le taulier

Face à des Danois intéressants collectivement, Sami Khedira et Mesut Özil ont sorti un gros match pour faire gagner la Mannschaft. À noter aussi la bonne perf de Nicklas Bendtner. Si, si.

Modififié
0 11
Allemagne

Neuer (5) : Crucifié par Krohn Delhi sur le but danois où il ne peut pas grand-chose. À part ça, il a passé une soirée pépouze.

Bender (6) : Qu'on se le dise, Lars peut dépanner au poste d'arrière droit, mais il n'apporte pas autant de garanties que Jérôme Boateng. En revanche, il n'a pas tremblé devant Andersen, et a marqué le but de la victoire.

Hummels (5) : Assez bon match du grand central de Dortmund, sauf qu'il oublie de marquer Krohn Delhi sur le but danois, un geste commerçant de la part de l'ancien équipementier de la Danish Dynamite.

Badstuber (4) : Pas serein du tout et secoué comme un cocotier par Nicklas Bendtner. Le Munichois est certainement le vrai point faible de la Mannschaft.

Lahm (6) : Philip a confirmé qu'il n'était pas un second couteau. Auteur de bonnes montées, le capitaine de la Mannschaft a assuré. Comme toujours finalement.

Khedira (8) : Omniprésent, le grand Sami a ramassé des ballons par paquets de 10 et, surtout, il a apporté le surnombre offensivement, en accompagnant les attaques placées de ses partenaires et en jouant avec beaucoup de justesse.

Schweinsteiger (5) : Schweini a raté quelques passes, ce qui est rare chez lui, et il a moins pesé sur le match que lors des premières rencontres. Allez, on lui pardonne si, en quarts de finale, il hausse le ton pour foutre les Grecs à la porte.

Özil (8) : On retrouve peu à peu le Mesut de 2010. Patte de velours et jeu en première intention, Özil a beaucoup pesé sur le match. À noter sa passe décisive parfaitement dans le tempo sur le but de la victoire.

Thomas Müller (7) : C'est de lui que vient le premier but allemand. Bon offensivement, malgré quelques approximations, il est toujours aussi intéressant dans la combativité et le repli défensif.

Podolski (7) : 44e but en 100 capes avec la Mannschaft pour Prinz Poldi. Indispensable.

Gómez (4,5) : Quand Mario Gómez marque, tout le monde dit avec raison que c'est un attaquant de classe mondiale. Mais il lui arrive également de passer à travers. Bouffé par Kjær et Agger, le Munichois n'a pas existé sur le gazon de Lviv.

REMPLAÇANTS :

Kroos : Entré trop tard pour être jugé.

Schurrle : Avec ses yeux ronds comme des billes, André a apporté percussion et profondeur à une équipe allemande qui évoluait, jusque-là, un peu trop à plat.

Klose : Le temps de provoquer un coup franc et le match était terminé.

Danemark

Stephan Andersen (7) : Le gardien de l'ETG a sorti deux grosses parades face à Müller en début de match puis Schurrle en seconde période, en vain malheureusement. Comme souvent à la fin, ce sont les allemands qui gagnent.

Simon Poulsen (6,5) : Intéressant offensivement, il a été correct derrière, même si il a joué moins juste en fin de match. Le seul black au milieu des têtes blondes a prouvé qu'il n'était pas là par hasard ; prends-ça, la discrimination positive.

Daniel Agger (7,5) : Gros match du patron du back-four danois qui a muselé Mario Gómez pendant tout le match et a toujours eu le souci de relancer proprement. En revanche, sa coiffure hybride entre la crête et le mulet est juste abominable.

Kjær (6,5) : Sortie solide du grand blond.

Jacobsen (7) : De bonnes montées, un match assez solide défensivement. On attend quoi de plus d'un latéral ? Surtout qu'il sait aussi tirer les corners.

Krohn Delhi (6) : Un nom de laboratoire pharmaceutique et un Euro réussi pour l'ailier de Brondby. Deux buts en trois matchs, pas mal pour un joueur sorti de l'anonymat.

Kvist (5,5) : Son nom signifie lucarne en danois, pourtant il n'a pas tenté une frappe dans le match. Dommage.

Zimling (6) : La même ganache que Stig Tofting et une activité très intéressante au milieu du terrain.

Jakob Poulsen (6) : Un mec pas génial, mais qui joue juste et a une vraie intelligence collective, à l'image de l'ensemble de l'équipe de Morten Olsen. A failli donner l'avantage aux siens sur une belle frappe en début de seconde période. Remplacé en fin de match par Mikkelsen.

Eriksen (5,5) : Une grosse qualité technique et une belle intelligence de jeu qui se remarque dès la première prise de balle, mais, par rapport à son talent, on est en droit d'attendre un poil plus de la part du jeune meneur de l'Ajax.

Nicklas Bendtner (7) : Ce soir, le grand avant-centre tricard d'Arsenal n'a rien donné à bouffer à ses détracteurs. Auteur d'une belle passe décisive sur le but danois, Nicklas s'est battu et a epuisé Badstuber. Il a bien mérité sa pinte de Carlsberg.

REMPLAÇANT :

Christian Poulsen : Avant il était capitaine de la sélection danoise, mais ça, c'était avant. Maintenant, Morten Olsen le fait juste entrer à 10 minutes de la fin. Pour la forme.

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Khedira et Özil gros matc: fail ! C'était pas loin d'être les plus mauvais côté allemand.
Je pige pas trop toutes les notes... Gomez a comme d'habitude bien défendu et malgré tout c'est lui à la passe (involontaire) sur le premier but. Après c'est clair moins en réussite offensivement, mais vraiment pas beaucoup d'espaces. En fait je vois pas comment on peut mettre moins de 5 à un seul allemand, étant donné que leur première force c'est le collectif.

Et comme d'habitude je trouve la note de Badstuber sévère... (certes il aurait du avoir penalty, mais bon il fait la faute discrète...). Et je ne l'ai pas trouvé mis en difficulté à d'autres moments...

Mais bon quand on voit les notes des Danois, il faut comprendre que les notes sont relatives à la réputation des joueurs... Gros matchs des Danois, gros collectifs, méritait sans doute plus... mais le but un peu chanceux de Varela les éliminent.
sérieux ça devient pénible les incohérences entre vos compte-rendus de matchs et vos notes : là-bas vous dîtes qu'Ozil a été invisible, ici vous lui mettez 8. Au final elle vaut quoi sa prestation ???

et c'est comme ça quasiment à chaque match...
D'accord avec bud_light, moi j'ai pas vu le match, BeInSport oblige, donc je lis pour me faire une idée, et je ne suis pas plus avancé sur le réel état de forme d'Ozil !
Looking_4_Eric Niveau : CFA2
Enfin un commentaire sur Ozil sans qu'on parle des ses gros yeux globuleux !!!
Looking_4_Eric : ouais mais du coup c'est Shurrle qui a pris !
MerveilleuxJuanito Niveau : District
Bud_light en fait Ozil a globalement joué juste et fait une belle passe décisive, mais a été parfois emprunté et on le sent a court physiquement. Donc tu peux faire la moyenne entre les articles !

En tout cas ce joueur a quelque chose en plus, c'est évident. Une classe a part, avec son attitude de faux lent a la Zizou, et une telle élégance balle au pied! J’espère qu'il va retrouver un peu de fraîcheur physique, car c'est pour moi l'attraction principale de cet Euro (avec CR7 s'il nous refait des matches de malade comme hier soir)
Clair que les notes manquent de cohérence avec l'article. A part ça, c'est la première fois que vous donnez la moyenne à l'équipe qui perd (et bien plus, même!)
merci merveilleux juanito pour ces précisions
les danois sont vraiment ps mal,ils n'ont pas à rougir de leur tenue dans "le groupe de la mort"! j'aurais bien aimé les voir aller plus loin..
Par contre les allemands ils gèrent implacablement leur qualif' par contre l'ami Mezut est cramé,pourquoi a t'il joué ce troisieme match? parce que bon ca suffit la fausse modestie,t'as 6 points en deux matches,t'es qualifié "pis f'est tout"!
2 fois "par contre" dans la meme phrase,ca pique les yeux hein?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11