1. //
  2. //
  3. // Groupe B
  4. // Real Madrid/Galatasaray

Khedira, la tuile... ou pas

Le genou en vrac pour six mois, Sami Khedira devra regarder de loin les prestations du Real Madrid. Un Real qui, toujours à la recherche du juste équilibre au milieu, pourrait avoir trouvé l’arme fatale avec le binôme basque Xabi Alonso-Asier Illarramendi. Merci qui ? Merci Sami…

Modififié
3 16
La vie est souvent cruelle. Le football aussi. Sami Khedira a expérimenté ce vieil adage à ses dépens. Inamovible du Real Madrid avant la trêve internationale, le milieu de terrain de la Mannschaft a laissé un ligament croisé lors d'un déplacement amical en Italie. Avec une absence d’environ six mois, Sami peut dire adieu à sa saison madrilène. Son seul espoir, être remis sur pied avant le Mondial. Dommage, car, une nouvelle fois discutée en début de saison, il avait réussi à prouver son importance dans l'entrejeu du Real. Parti pour cirer le banc en début de saison, il avait forcé Carlo Ancelotti à revoir ses plans de bataille. En compagnie d’Illarramendi et Modric, il formait la troisième branche de l’équilibre merengue. Brisé, ce trio n’est plus. Avec le retour de Xabi Alonso, il pourrait même être jeté aux oubliettes. Testée à Almeria, la doublette basque Xabi-Illarramendi a toutes les chances d’être reconduite face au Galatasaray. Et si elle était là, cette satanée stabilité tant recherchée par Carlo Ancelotti ?

Précieux mais gênant

Difficile de trouver des défauts à Sami Khedira. Techniquement à l'aise, l'Allemand dispose aussi de poumons de marathonien. Un joueur des plus complets qui avait poussé José Mourinho à en faire l’un de ses hommes de base. En vrai 8 qu’il est, le bougre sait enchaîner phases offensives et défensives sans souffler. Problème, il n’est pas « sexy » . Entendez par là qu’il n’a rien du prototype du joueur galactique. Lui donne dans la besogne et ne déteste pas le contact. De par son activité, Sami Khedira s’est rapidement rendu indispensable au Real Madrid de Carlo Ancelotti. Avec le souhait d’un jeu fait de possession, les Modric, Isco et autres Illarramendi ont un profil plus adapté pour garder le ballon et savoir s'en servir. Mais, une fois le ballon perdu, ces techniciens n’ont rien de défenseurs acharnés. Et depuis le début de saison madrilène, c’est bien là que le bât blesse. A la récupération, le Real se fait rapidement dépasser et manque de liant. D’où les titularisations de l’international allemand.

Florentino Pérez a bien essayé de mettre Khedira au placard, il a reçu une fin de non-recevoir d’Ancelotti. Un coach qui admire son « agressivité mentale » . Et qui l’a reconduit lors de tous les chocs de la saison. L’ancien entraîneur du PSG pensait même avoir trouvé son point d’équilibre avec un milieu à trois Illarramendi-Modric-Khedira. Face à la Juventus, ces trois hommes avaient enchaîné l’aller et le retour. Le retour à la compétition de Xabi Alonso, de longs mois après sa dernière apparition, annonçait même une concurrence saine et exacerbée. Sauf que le retour du Basque va coïncider avec la blessure de Khedira. Avec un genou en moins, le trio du milieu perd tout sens. Seul l’Allemand pouvait assumer ce rôle de piston, premier au pressing et premier relanceur. Le jeune Brésilien Casemiro, au profil le plus similaire, est encore trop tendre pour assumer une telle relève. Jonglant depuis le début de saison entre différents systèmes, Ancelotti doit une nouvelle fois innover.

L’élève et le Profesor

Pour sa dernière sortie face à Almeria (victoire facile 5-0), Carlito a sorti de son chapeau une nouvelle formule. Un 4-2-3-1 où le duo de la Real Sociedad Asier Illarramendi-Xabi Alonso devait dicter le tempo. Pari réussi face à une faible adversité. La doublette de San Sebastian a ratissé, distribué, contrôlé. Bref, fait le taf et mis en confiance Isco. Dans un rôle plus axial, l’ancien chouchou de la Rosaleda a régalé. Surtout, cette paire Illarramendi-Alonso est un pari pour le futur (Florentino Pérez souhaite passer la vitesse supérieure pour prolonger Xabi). Dans un registre similaire à son aîné, la jeune recrue de 23 ans a tout à apprendre. Avec le frein à main depuis le début de saison, tout le Santiago-Bernabéu sent qu’il ne manque presque rien pour le voir exploser. Aux côtés du « Profesor » – sobriquet donné par Carlo Ancelotti à Xabi Alonso –, Asier a tout pour plaire. Une association qui n’aurait sans doute pu voir le jour avec un Sami Khedira apte. Triste pour lui.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Señor Gifle Niveau : CFA
Bien la tuile pour la coupe du monde quand même ...
KeepTraining Niveau : District
Le plus fort, c'est que Xabi et Illarramanedi se parlent en basque sur le terrain pour éviter de se faire comprendre.
Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Perso je le vois plutôt revenir à fond et kick un des deux qui se retrouvera sur le banc.
On verra !
Chriswillow Niveau : Loisir
Je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre Khedira et Makelele époque Galactique.

Tout comme Maké, Khedira n'est pas considéré assez Joga Bonito pour jouer au Real, tout comme Maké, on préfère voir jouer avec 6 bouffeurs de ballons plutôt qu'un mec qui va apporter un certain équilibre au milieu et du liant entre la défense et l'attaque, et je pense que tout comme Maké, on va vraiment se rendre compte de l'apport énorme de Khedira maintenant qu'il n'est plus sur le terrain.

Bon après Xabi-Illarramendi peut être très performant. A voir.
Frappe2mule Niveau : Loisir
@Chriswillow Je suis d'accord à 100% avec toi !

J'apprécie vraiment ce joueur et je trouve qu'il mériterai plus de considération ! Ultra complet comme joueur
Khedira c'est clairement le genre de joueurs dont tous les entraîneurs rêvent. Un mec solide tactiquement, correct techniquement et qui est toujours là pour couvrir les boulettes des artistes devant lui. rien d'étonnant au fait qu'Ancelotti le titularise, le Real a besoin de ce genre de joueurs
Le paragraphe "précieux mais génant" me rappelle la situation de Matuidi au PSG ; c'est tout à fait ça. Le mec fait un très gros travail au milieu, il est très utile, mais tu peux pas t'empêcher de penser qu'il fait un peu tâche au milieu, du point de vue technique surtout ; Je le trouve "en trop" dans ce PSG à la sauce laurent blanc, là où il était très utile l'année dernière quand l'équipe ne foutait rien sur le terrain et qu'il devait réparer les bourdes de Pastore & co. Pourtant, c'est impossible de lui reprocher quelque chose, le gars est quand même un monstre. Bref, fin du HS.

En ce qui concerne Khedira, je trouve que c'était le joueur le plus représentatif du "jeu à la mourinho", qui est à peu près l'inverse de la tradition de jeu du Real : un monstre physiquement, dans la combativité aussi, doué tactiquement, assez vicelard. C'était presque une personnification en tant que joueur de l'aura du Mou. Ça ne m'étonne pas qu'il paraisse "en trop" dans ce nouveau projet de jeu, même si Carletto s'est souvent appuyé sur des monstres en MDC.
@Sly

C'est pas faux pour Khedira, pour moi le joueur le plus 'mourinhesque' restant Essien 2009 (même si le Mou avait quitté Chelsea) : impact + agressivité + impact..
Le mec est blessé depuis une semaine et on tire déjà des enseignements...
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
En fait lors du match retour contre la Juve Alonso était titularisé à la place d'Illaramendi et il nous a gratifié de cette merveilleuse frappe sur la bar.
Message posté par Chriswillow
Je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre Khedira et Makelele époque Galactique.

Tout comme Maké, Khedira n'est pas considéré assez Joga Bonito pour jouer au Real, tout comme Maké, on préfère voir jouer avec 6 bouffeurs de ballons plutôt qu'un mec qui va apporter un certain équilibre au milieu et du liant entre la défense et l'attaque, et je pense que tout comme Maké, on va vraiment se rendre compte de l'apport énorme de Khedira maintenant qu'il n'est plus sur le terrain.

Bon après Xabi-Illarramendi peut être très performant. A voir.


Pour pallier son départ les types avaient recruté Gravesen... Ahahahhah !!! Thomas Gravesen, quoi, le poseur de parpaings danois... Qu'est ce qu'ils sont cons au Real !
Sergio Ramos Niveau : DHR
Khedira est vraiment le joueur le plus sous-estimé de cette team. Chaque année il est décrié pour on ne sait quelles raisons, chaque année le mec joue 60 matchs. Ses courses vers l'avant font très très mal (encore plus sous Carlo qui lui donne plus de libertés que le Portugai) et c'est un joueur qui est intelligent et énormément endurant, et loin d'être maladroit balle au pied. Bref vivement son retour, pour moi il est indispensable.. Mais on ne sait jamais, peut-être que la réorganisation tactique changera totalement la donne, mais ça m'étonnerait, et j'ai pas envie d'y croire haha
"Techniquement à l'aise, l'Allemand dispose aussi de poumons de marathonien."

Techniquement à l'aise? On parle bien du Sami Khedira du Real Madrid? Ce gars est moins techniquement à l'aise qu'Arbeloa ou Pepe.
On peut dire qu'il fait du boulot obscur mais indispensable, dans le genre de Makelele autrefois, mais dire qu'il a le niveau technique nécessaire pour le Real, ça non. Tous les spectateurs du Bernabeu le voient. Et au niveau vision de jeu, c'est carrément mauvais pour ce qu'on attend d'un milieu de terrain de ce niveau. Là aussi les spectateurs du Bernabeu peuvent comparer avec d'autres joueurs du même type (Vidal, Busquets, Touré, etc, tous bien supérieurs) et ils se trompent rarement à ce niveau. D'ailleurs Makelele était très apprécié, lui. C'est avec le président qu'il a eu des problèmes, pas avec le public.

Pour le moment, je crois qu'on peut dire que contre des équipes faiblardes, le Real joue beaucoup mieux sans Khedira. Mais il faudra attendre des matches contre des cadors pour pouvoir juger réellement du boulot qu'il abattait... ou n'abattait pas. Ce n'est qu'alors qu'on verra que des joueurs ayant un bon niveau technique comme Casemiro ou Illara font mieux l'affaire ou qu'on verra que l'Allemand était effectivement indispensable au bon équilibre de l'équipe malgré certaines lacunes techniques et dans la distribution du ballon.
Message posté par saviola07


Pour pallier son départ les types avaient recruté Gravesen... Ahahahhah !!! Thomas Gravesen, quoi, le poseur de parpaings danois... Qu'est ce qu'ils sont cons au Real !


Pour Saviola aussi, ils ont été cons. Mais remarque, moins cons que le Barça, vu qu'au moins le Real l'a eu gratos ce tocard.
ElBuitre07 Niveau : DHR
Khedira il sait un peu tout faire mais n'y a pas un domaine précis dans lequel il excelle. Mis à part physiquement.
C'est difficilement comparable à Makélélé, qui était vraiment le Mdf devant la défense pour donner un coup de main à la récupération et relancer simplement mais proprement. Et qui n'avait que peu d'occasions de se montrer devant.Un peu comme Lass'. Khedira c'est plus avancé, il monte beaucoup et on laisse le milieu créateur en retrait. Même si c'est pas trop mal, offensivement l'équipe ne peut pas se contenter de ça. Avec toute cette énergie il est omniprésent mais niveau créativité c'est faible, à moins de le laisser en sentinelle, je trouve que le Real joue amoindri. Mais Xabi est indispensable et vu son âge et sa vitesse, tu ne peux que le laisser en retrait, à la manière d'un Pirlo. Sacrée dilemme, mais cette association Xabi-Illara nous donnera un élément de réponse..
Dieu que ce premier paragraphe est mal écrit.

Et sinon, Ancelotti a définitivement abandonné son sapin de Noël avec Modric/Isco ou Modric/Di Maria pour accompagner le milieu défensif ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 16