1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Mirandés-Séville

Gameiro, quoi de plus pour retrouver les Bleus ?

Libéré grâce au départ de Carlos Bacca au Milan AC, Kevin Gameiro brille avec Séville. Sans pour autant avoir retrouvé grâce aux yeux du sélectionneur. À quatre mois de l'Euro, que doit faire l'ancien Parisien pour forcer une place en sélection ?

Modififié
3k 35
Son dernier doublé contre Málaga le 16 janvier lui a valu les éloges de Marca. Il faut dire qu'en deux minutes, à quelques encablures de la pause, le Français a démoli les espoirs adverses. D'abord sur un délicieux lob du droit, sans contrôle, à la réception d'une ouverture non moins exceptionnelle d'Adil Rami, ensuite d'un subtil piqué à la réception d'une offrande de Vitolo. Deux buts en moins de 100 secondes qui résument la réussite actuelle du joueur formé à Strasbourg : ancien joker de luxe honorable - 17 buts en 44 matchs -, alors que Carlos Bacca animait l'attaque sévillane l'an passé, il s'est mué en buteur providentiel depuis le départ du Colombien. Avec 11 buts en 19 matchs de Liga - 13 titularisations -, Gameiro est désormais dans les critères de sélection de Didier Deschamps en équipe de France : performant, avec du temps de jeu, dans un gros club. Une situation qu'il était venu chercher à l'été 2013, quand les arrivées de Carlo Ancelotti, puis Zlatan Ibrahimović avaient assombri son avenir à Paris et l'avaient écarté des listes de Laurent Blanc pour l'Euro, puis de celles de Didier Deschamps pour les qualifications au Mondial 2014.

Didier Deschamps pas fan du profil ?


Si la roue a tourné concernant sa situation en club, le buteur sévillan attend toujours un signe du champion du monde 1998, lequel ne l'a jamais appelé en sélection depuis sa nomination à l'été 2012. Dans l'effectif à disposition de Deschamps, il faut admettre que Gameiro n'a pas la technique de Benzema, la présence physique et aérienne de Giroud ou encore l'explosivité et la capacité à faire des différences en un contre un de Martial. Son truc à lui, c'est plutôt le sens du but, les appels là où cela fait mal. Un rôle d'attaquant axial qui limite fortement ses options : si Benzema redevient sélectionnable et que Giroud ne se blesse pas, l'ancien goleador de Lorient n'a a priori aucune chance de faire partie des 23. Si la star du Real Madrid reste hors-jeu toute l'année 2016 - ce qui est aujourd'hui la tendance, même le président François Hollande ayant donné son avis -, alors Gameiro pourra espérer batailler avec Gignac et Lacazette pour le rôle de doublure de l'avant-centre d'Arsenal. Une option réellement envisageable dans l'esprit de Deschamps ? En 2009, il aurait privilégié les profils du buteur des Tigres d'UNAL et de Loïc Rémy à celui plus fluet du Franco-Portugais. En clair, il n'a jamais été fan du profil poids plume d'un Gameiro.

L'heure de vérité sur les pelouses du Barça et du Real


Mais ce dernier n'a pas pour autant fait une croix sur le championnat d'Europe. Sur Canal Plus puis beIN Sport, il a ainsi mis en avant des « stats qui parlent pour moi » et son désir de « tout donner pour faire partie de la liste » , et ses certitudes que s'il continuait à briller en Liga, les jeux resteraient ouverts.. Pour convaincre la Dèche, les statistiques pures risquent néanmoins de ne pas suffire, ce dernier étant sensible aux prestations des sélectionnables lors des gros matchs, Ligue des champions, derbys ou chocs de haut de tableau. L'élimination du FC Séville en Ligue des champions est donc un argument négatif pour la candidature Gameiro, tout comme son absence sur blessure contre le Real Madrid ou son statut de remplaçant - et ses 8 minutes de jeu - lors du match nul arraché par son équipe sur la pelouse de l'Atlético Madrid. Mais il a de quoi se rattraper d'ici mai : des déplacements au Nou Camp, à Santiago-Bernabéu et à Mestalla, ainsi qu'un derby sévillan, la Ligue Europa - dont il est le double tenant avec son club - et la Coupe du Roi. Un sacré programme qu'il devra vivre en titulaire pour garder un espoir.


Par Nicolas Jucha
Modifié

Dans cet article

Un bon attaquant pour une équipe jouant en contre attaque
jenculeoski Niveau : CFA2
Devant lui il y a : benzema (peut-être sera-t-il du voyage), griezmann, giroud, martial, valbuena (considéré comme attaquant), et certainement lacaz' pour le 6è poste.
On le sait tous que Deschamps ne fait pas sa sélection sur les performances. Et pourtant il mérite cette année le petit Kéké.
pierrot92 Niveau : CFA2
De mémoire, il aurait pu jouer avec le Portugal (parent portugais je crois). Dommage pour le Portugal, vu le niveau des avants-centre...Bon il aurait pas été très complémentaire avec Cristiano à priori.
laurentlp Niveau : CFA
Note : 2
Tant que le groupe vit bien, pas de raison de faire appel à lui ... et c'est bien dommage parce que le groupe qui vit bien me sort par les narines !
Message posté par jenculeoski
Devant lui il y a : benzema (peut-être sera-t-il du voyage), griezmann, giroud, martial, valbuena (considéré comme attaquant), et certainement lacaz' pour le 6è poste.
On le sait tous que Deschamps ne fait pas sa sélection sur les performances. Et pourtant il mérite cette année le petit Kéké.


Je le considère comme plongeur artistique, ces figures valent de l'or. J'apprécie particulièrement la roulade horizontale généralement précédé d'un retourné avant splendide de maîtrise.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Il est bon mais il mérite moins que les 4 premiers que tu cites déjà.
Il ne pèse pas assez et n'attire pas assez le ballon pour jouer seul devant, il n'a pas les qualités techniques pour jouer sur un côté.

Gameiro, c'est la vivacité et le jeu sans ballon, les appels. Il ne peut s'exprimer que dans un vrai 4-4-2, donc avec un vrai 10, donc avec Payet sur le terrain, donc avec Martial sur le banc. Pourquoi pas mais ça fait beaucoup de conditions quand même pour un gars qui est pas non plus indispensable.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Le Baldé Vampire
Il est bon mais il mérite moins que les 4 premiers que tu cites déjà.
Il ne pèse pas assez et n'attire pas assez le ballon pour jouer seul devant, il n'a pas les qualités techniques pour jouer sur un côté.

Gameiro, c'est la vivacité et le jeu sans ballon, les appels. Il ne peut s'exprimer que dans un vrai 4-4-2, donc avec un vrai 10, donc avec Payet sur le terrain, donc avec Martial sur le banc. Pourquoi pas mais ça fait beaucoup de conditions quand même pour un gars qui est pas non plus indispensable.


Réponse à jenculeoski, les 4 joueurs cités étant donc Benz Griez Giroud et Martial.
Même si cela paraît évident, je précise bien sûr que je parle de valbuena, notre meilleur nageur sur herbe.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par bestclic
Même si cela paraît évident, je précise bien sûr que je parle de valbuena, notre meilleur nageur sur herbe.


Effectivement, ça paraissait évident de ta part :)
Note : 1
Message posté par bestclic
Même si cela paraît évident, je précise bien sûr que je parle de valbuena, notre meilleur nageur sur herbe.


Point Godbuena atteint pour toi.
Orso94210 Niveau : CFA
Tout le génie réside aussi dans sa capacité à faire claquer ses jambes dans le court laps de temps où il est en suspension. Si on regarde bien au ralenti, il a un mouvement de jambes qui fait penser à une brasse, mais hyper-rapide. Ca

Plus sérieusement, si on part du principe que Benzema est "out", bien sûr que Gameiro mérite sa place. Ca serait difficile de prétendre que Lacazette, Gignac ou compagnie font de meilleures saisons que lui.

Après, ce qu'il faut prendre également en compte, c'est le raisonnement de Deschamps. Et je pense que dans nombre de cas, il ne se prend pas plus la tête que ça, et se demande juste "est-ce que le mec est bon en EDF".

Après, c'est terrible pour des Ben Arfa, des Payet et compagnie. Ils sont bons voire excellents en club, mais bidons en EDF. Donc ils sautent.

Nasri est de loin le meilleur joueur français de la saison 2013-2014, mais vu ses matches calamiteux, et particulièrement lors des barrages il ne fait pas la CDM.

En même temps, vous l'imaginez le Kevton esseulé en pointe dans un match de niveau international à attendre des centres de Sagna ? Perso, j'adore le joueur, mais ça me fait flipper.
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par groquik
Point Godbuena atteint pour toi.


On a dit qu'on arrêtait les vannes sur sa sextape.
On attend toujours l'article sur la victoire du Celta chez les colchoneros.
phildag76 Niveau : DHR
Compte tenu de son temps de jeu derisoire, les statistiques de Ben Arfa sont loin d' etre mauvaises en EDF...quand est ce qu on l a laisse jouer un match entier en EDF alors que des chevres comme Govou voire Malouda ont alignes un paquet de match insignifiants voire desastreux...
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA2
Pas du tout fan de Gameiro et sur ce coup-là je comprends Deschamps. Même si son rôle de supersub qu'il avait la saison dernière pourrait être utile. En même temps, Gignac, Lacazette, Rémy, c'est pas incroyable non plus. Donc si Benzema n'est pas sélectionnable, elle aura une sale gueule notre ligne d'attaque.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 35