Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Kevin De Bruyne n’ira pas à Anderlecht

Modififié
Après un début de saison plus que moyen, le club belge d’Anderlecht se voyait bien louer Kevin De Bruyne à la trêve hivernale pour remédier à son manque de créativité offensive. Actuellement sur le banc du côté des Blues de Mourinho, le rouquin ne viendra finalement pas à Anderlecht pour se relancer.

Tant pis pour Herman van Holsbeeck, le manager général des Bruxellois, qui avait dernièrement fait les yeux doux à celui qui fut l’homme but de la saison dernière en Allemagne, avec le Werder, ainsi qu’avec les Diables rouges. «  Concernant Kevin De Bruyne, il peut venir directement s'il veut et, vu sa situation, tout peut arriver » , avait-il confié dans Het Laatste Nieuws. Ce qui ne l’empêchait pas de reconnaître que cette piste appartenait « au domaine du rêve » . Bien vu.

De fait, c’était sans compter sur la roublardise du KRC Genk. Concurrent direct des Bruxellois en Jupiler Pro League, ceux-ci avaient vendu en janvier 2012 le jeune prodige de l’autre côté de la Manche en s’assurant qu’aucun prêt vers le club bruxellois ne soit possible. Une idée lumineuse des dirigeants quand on connaît les bonnes relations entre les deux clubs depuis le transfert de Romelu Lukaku. Il n’empêche, pour De Bruyne, et si son temps de jeu n’évolue pas, il sera urgent de trouver une alternative s’il ne veut pas hypothéquer ses chances de composter son ticket pour le Brésil.



MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 10 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Giuseppe Sannino débarqué