Keane ne croit pas en Walcott

Modififié
0 12
Ça fait mal.

Après avoir fait trembler les filets trois fois en une semaine, Theo Walcott pensait bien être en passe de convaincre tout le monde. Bah non, loin de là. Roy Keane, par exemple, a tenu à tempérer l'enthousiasme autour du joueur d'Arsenal.

Pour lui, le Gunner est loin, très loin d'avoir atteint le top niveau, selon ses propos relayés par le Telegraph : « Le gars a fait une bonne semaine, faut qu'il se repose maintenant. (…) Ça fait quoi, dix ans qu'il essaye de s'imposer dans le club ? (…) Il devra être bon dans les sept, huit ou neuf mois à venir, quand les matchs importants arriveront. Il ne faut pas s'exciter au sujet de Walcott.  »

Le pire, c'est qu'on ne peut pas vraiment lui donner tort. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Effectivement, on ne peut être que d'accord avec Keano.

Arsenal c'est l'équipe sympa qu'on ne peut pas vraiment détester, ils nous enthousiasment, on croit que c'est enfin leur année, ils se sabordent tous seuls et on remet tout à la saison suivante. Walcott c'est aussi un peu ça. Sauf que je pense qu'il existe plus de gens qui croient encore en Arsenal qu'en Walcott.

Personnellement, je pense qu'après cette période de surrégime, il va se blesser et rater une bonne partie de la saison.

Sinon Koscielny-Mustafi, c'est pas du tout.
Même s'il n'a pas tort... Une légende de United qui donne son avis sur un joueur d'Arsenal, ça va difficilement 'positif', si ?
Reconnaissons tout de même un certain pragmatisme ici.
Le titre de la brève est galvaudé. Keane dit simplement qu'il ne faut pas se toucher sur une bonne semaine d'un joueur mais attendre qu'il fasse une bonne saison.

Moi je suis content pour Walcott, je pensais franchement qu'il réussirait jamais et je vois qu'il est sur le chemin.
Il a pas cet instinct du buteur donc avant-centre c'est pas ça. En ailier c'était une blague; il me rappelle quand D. Cissé jouait à Pool, ses centres étaient des frappes.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12