Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. //

Keane : « Laisser Rooney sur le banc »

Modififié
Depuis le début de l'Euro, les réactions de Roy Keane, chroniqueur pour la BBC ou The Sun, sont aussi piquantes qu'une bonne blague de Julien Cazarre. Après avoir apostrophé les Irlandais sur leur supposée manque de rage de vaincre, l'ancien Red Devil a donné son avis sur le retour de Wayne Rooney parmi les Three Lions.

Alors que l'enfant terrible a purgé sa suspension, Keane s'est posé la question de savoir si Roy Hodgson avait vraiment intérêt à le réintégrer directement dans le onze de départ pour la dernière rencontre face à l'Ukraine. Le titre de son billet d'humeur paru dans le tabloïd donne, en tout cas, un indice de son opinion : « Leave Rooney on the bench  » . Comprendre, laissez Rooney sur le banc.

Dans ses quelques lignes, l'Irlandais aux 67 sélections précise qu'il ne voudrait être pour rien au monde à la place du sélectionneur : « Il va avoir un sacré mal de crâne concernant l'équipe alignée mardi prochain. » Selon lui, casser l'association réussie de Danny Welbeck à Andy Warhol serait un risque pour l'équilibre offensif.


Voir Andy Carroll sur le pré maté par un Wayne Rooney faisant la gueule sur la touche dans deux jours, ça serait sacrément comique... AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 107
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE