Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. //

Kasper Schmeichel en a marre des comparaisons avec son père

Modififié
Le syndrome « femme de » , version fiston.

« Je suis marié, j'ai deux enfants, mais certaines personnes ne me voient toujours que comme le fils de Schmeichel » , s'est agacé Kasper... Schmeichel, qui est effectivement bien le rejeton du portier vainqueur de l'Euro 1992 avec le Danemark, mais aussi et surtout un être humain à part entière.

Mais les comparaisons ne manquent pas. Quand elles ne portent pas sur ses réflexes acrobatiques, sa rapidité ou sa capacité à tenir sa ligne, les coïncidences chiffrées ressortent, comme le fait que Kasper a été titré en Premier League le même jour que son père (un 2 mai) et au même âge que lui (29 ans). Bref, c'est lourd.

Et pourtant, Kasper a trouvé le moyen de se démarquer de Peter : le penalty de l'Australien Mile Jedinak a mis fin à une invincibilité de 571 minutes entre les perches du Danemark, soit exactement 101 de plus que le record de son paternel. « Plus rien ne me surprend de sa part. Il a si bien mené sa carrière depuis le début ! » , analysait son père, beau joueur, après la rencontre.


Le roi des papas. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo

Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom